Processeurs : ARM ne craint pas Intel sur les tablettes

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Financial Times
ARM logo pro

Le dirigeant de ARM Holdings s'attend à une très forte progression du marché des tablettes tactiles l'an prochain mais il ne craint pas pour autant l'arrivée de son concurrent Intel, qui ne serait pas encore en mesure de rivaliser avec ses propres solutions.

ARM logoEntre 30 et 60 millions de tablettes tactiles écoulées l'an prochain, mais probablement plutôt vers le haut de cette fourchette : c'est l'estimation donnée par Warren East, CEO de ARM Holdings, qui propose sous licence une architecture de processeur très largement utilisée dans le monde mobile. C'est à peu près ce que prévoient aussi certains analystes comme Gartner.

Déjà présente sur les téléphones portables, quasiment incontournable dans le cas des smartphones, l'architecture ARM ( la plate-forme ARM Cortex-A9 commence à être déployée ) est également utilisée dans les nouveaux produits mobiles comme les tablettes où son compromis entre performances et consommation d'énergie réduite est recherché.

Les processeurs ARM sont déjà présents dans la plupart des tablettes existantes et à venir en début d'année 2011 et cette tendance devrait largement se poursuivre à son avantage malgré l'arrivée en début d'année prochaine de son concurrent Intel avec une nouvelle plate-forme x86 dite Oak Trail pour ses processeurs Atom et qui doit réduire son retard sur l'architecture ARM en matière de consommation d'énergie.


Intel n'est pas encore une menace
Paul Otellini, dirigeant d' Intel, a reconnu il y a peu le retard de sa société en la matière, tout en indiquant mettre un maximum de ressources pour être présent sur le marché aussi vite que possible. Mais si les premières tablettes sous processeur Atom devraient bien voir le jour l'an prochain, pour Warren East,

" les designs Atom ne sont tout simplement pas assez performants en termes de consommation d'énergie actuellement, et Intel le sait ".

Le CEO de ARM reconnaît toutefois que ces belles prévisions pourraient s'effriter si la demande ne suit pas sur les marchés établis, mais il reste confiant sur les perspectives de croissance, la société ayant ayant passé correctement l'année 2009 malgré la crise économique mondiale.

Et si ARM va bien entrer sur le marché des serveurs, il ne faudra pas y voir une source majeure de revenus à court terme car il reste du travail à faire pour optimiser l'architecture. Le nouveau processeur ARM Cortex-A15 a commencé à évoluer en ce sens.

En revanche, c'est du côté des microcontrôleurs ARM utilisés pour les applications associées aux énergies renouvelables que se trouvent les meilleures opportunités à brève échéance, avec là aussi les mêmes arguments de faible consommation d'énergie.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]