Votre adresse email dans le piratage d'Ashley Madison ?

Le par  |  2 commentaire(s)
Ashley-Madison

Votre propre adresse email ou celle d'une connaissance fait-elle partie des données exfiltrées par les hackers du site de rencontres adultères Ashley Madison ? Des outils en ligne vous donnent la réponse.

Le piratage du gros site de rencontres extraconjugales Ashley Madison vient de refaire bruyamment parler de lui. Impact Team a en effet mis sa menace à exécution en publiant les données de 36 millions de comptes. Près de deux tiers d'entre elles sont associées à des adresses emails.

Ashley-Madison-logoComme souvent après de telles publications de données, des outils en ligne permettent d'interroger la base de données fuitée. C'est ainsi le cas avec ashley.cynic.al ou encore Trustify (aussi pour le piratage d'Adult Friend Finder). Via ces moteurs de recherche dédiés, les utilisateurs peuvent savoir si une adresse email spécifique est présente dans la base de données.

Compte tenu du domaine d'activité d'Ashley Madison, certains voudront sans doute savoir si l'adresse email d'un compagnon ou d'une connaissance est listée. Des victimes prises la main dans le sac regretteront alors de ne pas avoir eu recours à une adresse email jetable ou spécialement dédiée.

Alors que l'authenticité des données fuitées se confirme et même si de nombreux profils sont manifestement faux, cette précaution a été prise par des utilisateurs d'Ashley Madison si l'on en juge par la récurrence d'adresses Yopmail par exemple.

L'outil ashley.cynic.al assortit cependant ses résultats d'un avertissement pour souligner que certaines personnes peuvent s'être enregistrées accidentellement ou délibérément avec une mauvaise adresse email.

Spécialisée dans la surveillance du Dark Web, de sites fréquentés par les pirates et de fuites de données, la société française CybelAngel a comptabilisé quelque 15 000 adresses en .gov ou .mil appartenant à des individus travaillant pour le gouvernement ou l'armée américaine. Ces adresses emails professionnelles sont donc bien particulières.

Au Figaro, CybelAngel a précisé la présence de près de 260 000 adresses emails en .fr dont une trentaine en .gouv.fr.

Certains outils en ligne vont plus loin que le cas des adresses emails pour inclure des données de localisation, de préférences sexuelles voire de cartes de crédit figurant dans la fuite. Dans un nouveau communiqué de presse, Avid Life Media (propriétaire d'Ashley Madison basé au Canada) écrit :

" Les numéros complets de cartes de crédit de membres actuels ou passés n'ont pas été volés depuis Avid Life Media. Toute déclaration contraire est fausse. Avid Life Media n'a jamais stocké les numéros complets de cartes de crédit de membres. "

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1855730
Sympa le principe, tu montes un site qui prétend consulter la dite base à la recherche des données en question, et tu demandes l'adresse mail, la CB, l'orientation, etc.
Et Hop ! Une nouvelle base...
Le #1855750
Avid Life Media n'a jamais stocké les numéros complets de cartes de crédit, mais il stock une partie des numéros.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]