Ask se diversifie et s'ouvre aux blogues

Le par  |  0 commentaire(s)
Ask.com

Selon une récente étude de médiamétrie (voir notre actualité ), en France près de 7,3 millions d'internautes visitent au moins un blogue par mois alors que la blogosphère mondiale peut s'enorgueillir de 35 millions de composantes, un véritable phénomène de société, fer de lance du Web 2.

Ask comSelon une récente étude de médiamétrie (voir notre actualité ), en France près de 7,3 millions d'internautes visitent au moins un blogue par mois alors que la blogosphère mondiale peut s'enorgueillir de 35 millions de composantes, un véritable phénomène de société, fer de lance du Web 2.0 qui suscite de fait l'intérêt des moteurs de recherche.

A l'instar du leader mondial en la matière Google, Ask propose désormais un service permettant de partir en quête d'informations résidant dans les tréfonds des blogues et autres flux RSS ( Really Simple Syndication ).


L'outil en question
Depuis son rachat par le groupe Interactive Corp du milliardaire américain Barry Diller, feu Ask Jeeves, désormais Ask, a revu ses ambitions à la hausse. Dans un secteur dominé par Google, Yahoo! ou encore MSN, Ask tente de tirer son épingle du jeu en mettant l'accent sur l'innovation et la recherche via la création de multiples services, des efforts qui commencent à timidement porter leurs fruits surtout outre-Atlantique.

Basé sur l'agrégateur Bloglines* ( concurrent de Technorati ) qui lui appartient depuis février 2005, le nouvel outil d' Ask utilise l'index de ce dernier, créé et mis à jour par les utilisateurs eux-mêmes. Une fonctionnalité qui a nécessité de nombreux mois de recherche en développement pour un coût onéreux.

Ce service est d'ores et déjà disponible pour la version anglophone de Ask mais également pour la version française qui est pourtant en bêta alors que la mouture définitive est prévue d'ici à la fin de l'année.


Un choix stratégique
Cette orientation d' Ask ne doit rien au hasard et la société escompte bien obtenir rapidement un retour sur investissement. Pour Ask, les blogues qui intéressent surtout une population d'internautes jeunes, sont les futurs pourvoyeurs de substantiels revenus publicitaires du Web.

" Nous sommes persuadés que le marché de la recherche évolue en se segmentant. Alors que Yahoo! et MSN sont devenus des portails sur Internet, nous nous concentrons comme Google sur notre moteur de recherche. La particularité d'Ask est sa simplicité et la qualité de ses résultats " : Adrian Cox, président d' Ask en Europe.



* agrégateur en ligne de fils RSS, moteur, plate-forme de création de blogues et de partage de contenus
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]