BIOS de la carte mère : mise à jour simplifiée chez ASRock

Le par  |  8 commentaire(s) Source : EXPreview
ASRock BIOS Update 1.

ASRock propose une mise à jour simplifiée pour le BIOS de ses cartes mères. Celle-ci profitera aux nouveaux modèles, mais aussi aux actuels.

C’en est bel et bien fini des procédures plus ou moins compliquées et risquées pour mettre à jour le BIOS de la carte mère chez ASRock.

Le constructeur taïwanais annonce en effet que la procédure de mise à jour s’effectuera simplement depuis le BIOS, avec ses nouvelles cartes mères, mais aussi avec celles actuellement au catalogue – après une mise à jour à l’ancienne pour les secondes, bien évidemment.

Il suffira ainsi de solliciter la mise à jour depuis les menus et d’entrer les identifiant et mot de passe pour se connecter à Internet. Si une mise à jour s’avère disponible, elle sera alors proposée.

Une bonne nouvelle pour les utilisateurs les moins aguerris, qui pourront en effet profiter du dernier BIOS. On aimerait en tout cas qu’une telle possibilité se généralise.

ASRock BIOS Update 1.   ASRock BIOS Update 2. 

ASRock BIOS Update 3. 
La mise à jour depuis le BIOS ( cliquer pour agrandir )

Complément d'information
  • Dossier : tout savoir sur la mise à jour du bios
    La mise à jour du bios d’une carte-mère permet de corriger certains bugs voire d’apporter de nouvelles fonctionnalités, comme le support d’une nouvelle famille de processeur notamment. Etape à priori simple, la mise à jour reste ...
  • Dossier : tout savoir sur la mise à jour du bios
    La mise à jour du bios d’une carte-mère permet de corriger certains bugs voire d’apporter de nouvelles fonctionnalités, comme le support d’une nouvelle famille de processeur notamment. Etape à priori simple, la mise à jour reste ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #993091
Si je perçois bien le gain ergonomique, je ne vois pas en quoi le téléchargement depuis le BIOS rend la procédure mois risquée...
Le #993171
je suis bien d'accord les auteurs de virus vont adorer et comme aucun anti-virus au mode n'est capable de désinfecter un bios ...
Le #993181
D'ac' avec liberal, c'est la procédure de flash elle-même qui est risquée (essentiellement en cas de rupture d'alimentation...)

Cette amélioration évince quand même les risques de mauvais bios (versions ou bug)

Dans un mode un peu plus parano, ça permet aussi de se faire une jolie base de données...
Le #993431
"Cette amélioration évince quand même les risques de mauvais bios (versions ou bug)" =>bah, si on part du principe que quand même le logiciel de flashage fait quelques vérification de base avant d'accepter n'importe quelle BIOS, je sais pas si on gagne vraiment là-dessus. Encore une fois aucun doute sur le gain de confort (c'est déjà pas mal... quand on se rappelle du temps où il fallait un lecteur de disquette juste pour flasher le BIOS), car se planter de version c'est gagner un redémarrage , mais vraiment, sur la sécurité le gain s'il existe semble minime.

Et en effet, à quand des cartes mères résistant au coupures électriques lors des flashages
Le #993471
liberal a écrit :

"Cette amélioration évince quand même les risques de mauvais bios (versions ou bug)" =>bah, si on part du principe que quand même le logiciel de flashage fait quelques vérification de base avant d'accepter n'importe quelle BIOS, je sais pas si on gagne vraiment là-dessus. Encore une fois aucun doute sur le gain de confort (c'est déjà pas mal... quand on se rappelle du temps où il fallait un lecteur de disquette juste pour flasher le BIOS), car se planter de version c'est gagner un redémarrage , mais vraiment, sur la sécurité le gain s'il existe semble minime.>>Et en effet, à quand des cartes mères résistant au coupures électriques lors des flashages


Ca existe déja et ca s'appelle le double bios (d'ailleurs ces cartes sont exclusivement munis d'uefi, il faudrait arretter de parler de bios).

Question : quand on crame la carte intégrée et qu'on n'a tout simplement pas le net. On fait quoi ?
Le #993651
alucardx77>>>le dual-bios n'empêche pas les coupures d'alim' ; si ton premier bios est défectueux, le second prend le relai. Mais si ton flashage échoue et que ton EEPROM est HS, les tentatives de récup' via le bios "de secours" n'ont aucune chance de réussir... Il reste tout de même un bios viable...

L'UEFI est plutôt une couche logicielle user-friendly, à mon sens. Le bios est toujours présent, mais de meilleures et plus nombreuses fonctions sont rendues possibles via cet UEFI (accès réseau/net sans système d'exploitation)

3 réponses à ta question : 1) on a un second dispositif et une clef USB (Yessssss), 2)On fait appel à un ami... ou 3) on pleure......
Le #993751
flasher un bios en auto ou a l'ancienne reste quand même une opération risqué.
Le #994201
En cas de pépin (virus ou coupure d'alimentation pendant le flashage) il est toujours possible de remettre l' <<UEFI>>de base via le CD/DVD fournit avec la carte mère (c'est en tout cas le cas de ma carte ASUS)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]