Assassin’s Creed 2 : Ezio en grande forme

Le par  |  2 commentaire(s)
Assassin\'s Creed 2 - Image 29

Il reste un peu moins d’un mois aux développeurs d’Assassin’s Creed 2 pour finaliser le jeu et nous proposer un titre que l’on espère mémorable.

Mais ces derniers temps, Ubisoft n’a pas vraiment fait dans l’innovation en nous proposant des scénarios relativement simplets. Cela a été le cas dans la plupart de ses titres de l’année 2009 voire de 2008. Il n’est jamais trop tard pour se rattraper et combler les puristes, ceux qui considèrent le scénario avant toute chose.

On ne peut pas dire que le premier opus ait fait l’objet de profondes réflexions, lui qui s’achève très brutalement sans même nous donner d’explications. Justement, Ubisoft a préféré encore une fois éclipser ce côté science fiction au profit d’une période historique plus simple à gérer. Cela lui permet surtout de mettre en avant les meurtrières qualités de l’ami Ezio.

Assassin's Creed 2 - Image 29 Assassin's Creed 2 - Image 31 Assassin's Creed 2 - Image 27

Tuer de jouer comme de nuit
Ce nouvel opus se veut plus complet, plus ouvert et plus diversifié. En ce qui concerne les armes et les techniques de combat, cela s’avère véridique. Il reste en revanche à confirmer au niveau des missions secondaires autrefois dénuée d’intérêt.

Date de sortie prévue pour le 16 novembre 2009 sur PS3 et Xbox 360, et le premier trimestre 2010 sur PC.

Assassin's Creed 2 - Image 26 Assassin's Creed 2 - Image 28 Assassin's Creed 2 - Image 30

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #537611
"... puristes, ceux qui considèrent le scénario avant toute chose"

Beurk....

Les puristes considèrent l'expérience dans son ensemble:
ambiance, émotion, réflexion, surprise, humour... tout un art quoi.

Considérer le scénario avant toute chose n'est pas "puriste" mais "simpliste".

Par exemple, l'excitation procurée par un putain de bon jeu d'action ne repose pas sur son scénario.

Le scénario n'a pas une fin en soit mais un outil qui peut aider à déclencher toutes ces émotions lors de l'expérience.

Un grand artiste est même capable de provoquer tout ça sans aucun scénario établi (cf Mulholland Drive pour le 7ème art).
Le #537781
Bonjour Samsam75, j'aborde dans ton sens au vu de mon expérience de joueur.

Toutefois, il me convient d'apporter des précisions.

Etre simpliste aurait été de considérer uniquement le scénario. Je n'ai pas pour ma part que souligné l'importance d'un scénario au sein d'un jeu tel que Assassin's Creed.

La mise en scène, le concept de jeu, les graphismes, l'optimisation, la durée de vie ou encore la bande sonore sont des éléments essentiels d'un jeu et je ne les jamais éludés, bien au contraire. Ils ont un important rôle à jouer.

Le scénario est pour moi un critère essentiel mais pas vital. Après il convient très logiquement d'adapter son jugement en fonction du jeu.

Il est par exemple impossible de noter scénaristiquement un Gran Turismo 5 ou encore un FIFA 10. Ces jeux connaissent le succès de par leurs qualités conceptuelles (jouabilité, fonctionnalités multi-joueurs) ainsi que leurs graphismes.

Dans le cas par exemple d'un Assassin's Creed 1, j'ai voulu surtout souligner la facilité scénaristique adoptée par les développeurs qui ne sont pas vraiment cassés la tête.

Le jeu présente un concept franchement plaisant, une atmosphère réussie et des mouvements acrobatiques jouissifs. En revanche, hormis le scénario historique le titre ne fait rien tenir en haleine le joueur.

Au contraire, j'ai pu jouer à des jeux comme Advent Rising (qui fut mon premier test ) dans lequel concept et graphismes étaient moyens. Le scénario m'a toutefois permis d'apprécier réellement le titre tout comme sa bande sonore orchestrale.

Mais comme tu l'as si bien dis, le scénario n'est en aucun cas le seul critère de notation et d'appréciation. Moi-même je joue régulièrement à Day of Defeat 1.3, non pas pour ses graphismes datant de 2001 ni même son scénario connu (2nd guerre mondiale), mais tout simplement pour son multi-joueurs.

Apprécier un jeu, c'est la réunion d'innombrables éléments, impossible de s'arrêter à un seul critère qui serait là simpliste, je te l'accorde.

Mais à titre personnel, pour moi tous ces critères sont aussi importants les uns que les autres, pour moi la bande sonore vaut autant que le scénario.

C'est bête à dire, mais la BO de Bionic Commando m'a poussé à finir le jeu, rien d'autre.

Je te rassure d'ailleurs, je fais mon possible pour jouer à tout type de jeu qu'ils soient très mauvais ou très bons, justement pour éviter de perdre la notion d'équité et conserver une échelle de notation juste.

En tant que joueur, les jeux vidéos sont pour moi un moyen d'expression ainsi qu'un moyen de s'évader.

Merci en tout cas de m'avoir communiqué tes impressions auxquelles j'adhère totalement.

Alain L
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]