Test Assassin's Creed Brotherhood

Le par  |  0 commentaire(s)

Autrement, il sera aussi possible de travailler pour le compte de guildes comme les courtisanes et les voleurs. D’autres quêtes impliqueront la visite des tombeaux de Romulus, des passages focalisés sur les capacités acrobatiques d’Ezio. Des véhicules pourront aussi être pilotés au cours de l’aventure allant du char d’assaut en bois au canon naval en passant par le parachute.

Rome est une ville dynamique et vivante, elle sait aussi réagir en fonction de nos délits. En cas de meurtre gratuit, des affiches ne tarderont pas à apparaître. Ces dernières, le joueur pourra déchirer afin de faire baisser sa « côte de popularité ». Alternativement, il sera possible de tuer les témoins ou de corrompre des fonctionnaires.

Assassin's Creed Brotherhood - Image 16 Assassin's Creed Brotherhood - Image 15

De retour, les énigmes pousseront les joueurs à se triturer les méninges. En résolvant l’intégralité de ces puzzles, le joueur pourra être le témoin de nouvelles révélations qui valent le détour. L’ensemble des missions sont dotées d’un défi précis permettant d’obtenir une synchronisation complète nécessaire pour obtenir des succès/trophées. Il s’agit en fait de conditions particulières imposant par exemple de finir une mission en un temps donné ou bien de ne jamais être repéré par les ennemis.

Le concept est aussi doté de challenges virtuels accessibles via l’Animus. Ces défis permettent aux joueurs de s’entraîner et d’aiguiser leur réflexes. Il s’agit d’un passage obligatoire pour les fans qui pourront accéder au skin Raiden en obtenant la médaille de bronze sur l’ensemble des épreuves.  La plupart du temps nous incarnerons Ezio, dans pas moins de neuf séquences.

Assassin's Creed Brotherhood - Image 14 Assassin's Creed Brotherhood - Image 13

Les deux autres séquences sont dédiées à Desmond et à l’époque dite « moderne ». Globalement, l’histoire déçoit quelque peu du fait de sa simplicité et de la faible présence de nouveaux acteurs. Sa conclusion pourra néanmoins en choquer certains d’entre nous. Comme prévu, Assassin’s Creed Brotherhood possède une composante gestion poussant le joueur à s’entourer d’une véritable bande d’assassins.

Une fois recrutés, Ezio pourra envoyer ces agents en devenir au travers de l’Europe afin de leur faire gagner en expérience et donc en efficacité. Cette progression est possible via l’accomplissement de contrats choisis par nos soins. Une fois libres, le joueur sera à même de les convoquer afin de semer le trouble ou de neutraliser une cible en ayant seulement à lever le petit doigt.

Assassin’s Creed Brotherhood - Image 9 Assassin’s Creed Brotherhood - Image 10

Cette aide est la bienvenue, mais les experts pourront très bien s’en passer car au final avoir une bonne troupe d’assassins facilite seulement la tâche du héros, rien d’autre. Toutefois, les joueurs confirmés devront prendre quelques minutes afin de s’habituer à l’IA certainement plus agressive et entreprenante. Heureusement, les contre meurtriers seront toujours là pour décimer les troupes adverses.

Le Scimitar Engine commence à accuser le coup, des textures imprécises et du clipping sont présents au même titre que des saccades. Toutefois, le jeu reste une merveille au niveau artistique et architectural. On sent que les artistes ont pris leur temps pour fournir les décors d’innombrables détails mis en valeur par de belles cinématiques et des animations naturelles.

Assassin’s Creed Brotherhood - Image 11 Assassin's Creed Brotherhood - Image 7

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]