Assassin's Creed Unity : un succès gâché par de trop nombreux problèmes

Le par  |  12 commentaire(s)
Assassin's Creed 4 - Le Prix de la Liberté - 1

À peine sorti, Assassin's Creed Unity fait beaucoup parler, et pas forcément uniquement en bien. Tout comme la dernière extension de World of Warcraft, des problèmes viennent ternir l'arrivée du jeu chez les joueurs, mais Ubisoft aura beaucoup de pain sur la planche pour rattraper le coup.

Habituellement, la sortie d'un nouvel épisode d'Assassin's Creed provoque un sentiment mêlé d'enthousiasme du côté des joueurs sur console et de gronde du côté des joueurs PC dont les versions de lancement sont handicapées par un manque d'optimisation et des bugs gênants.

assassin's creed unity À l'heure de la bascule vers les plateformes next Gen dès sa sortie, Assassin's Creed Unity joue bien la carte de l'unité : tous les joueurs sont mécontents, car frappés par de nombreux problèmes, peu importe la plateforme.

La situation est éloquente : Assassin's Creed Unity a profité d'un énorme patch "Day One " soit, le jour de sa sortie. Son but, corriger un maximum de bugs pour palier à un jeu à peine fini dans les temps, mais distribué le plus rapidement possible, c'est du moins l'impression qui en ressort.

Les bugs sont divers, pour la plupart peu gênants, mais agacent les joueurs : des personnages sans visage, PNJ qui marchent dans les airs, sol qui se dérobe sous les pieds du joueur, ralentissements et saccades, voire crashs pour les cas les plus extrêmes.

Ubisoft a déjà communiqué sur le sujet, en évoquant des problèmes venant du fait de la nouvelle génération de consoles, et notamment la possibilité de jouer avant le téléchargement complet du titre sur PS4.

Sur PC, les problèmes viendraient de fichiers corrompus lors du téléchargement... En d'autres termes, Ubisoft se refuse à admettre avoir livré un jeu dans la hâte et reporte la faute sur les infrastructures réseau.

Du côté des joueurs PC, la situation est d'autant plus importante qu'Ubisoft n'a pas souhaité faire de concession sur les graphismes du jeu. Pour créer une rupture avec la précédente génération de jeux, le titre a mis la barre assez haut graphiquement, ce qui nécessite beaucoup de puissance... Tout le monde n'est donc pas capable d'en profiter dans des conditions idéales.

Après des ventes records dans les premières heures, le titre a rapidement accusé une baisse de réputation. Sur Steam, la popularité du titre s'affiche ainsi à seulement 45 % d'opinion favorable, grâce au premier patch qui a corrigé le tir sur plusieurs points, mais pas tous.

Assassin's Creed Unity n'est pas le seul titre à souffrir de ce type de mésaventure, c'est à vrai dire une situation désormais devenue banale pour les grands titres. Qu'il s'agisse du dernier Call of Duty ou autres grosses franchises, les éditeurs répondent désormais davantage à la nécessité d'un calendrier que d'un certain niveau de qualité.

Une situation qui agace, à raison, les joueurs qui paient le prix fort pour un produit non fini, et ce alors même que ces titres bénéficient parfois d'une longue période de Beta test n'aboutissant pas aux correctifs attendus le jour de sortie.

Reste que concernant Assassin's Creed Unity, si tous les bugs ne sont pas corrigés, Ubisoft a indiqué qu'une équipe était entièrement dédiée à la résolution des problèmes les plus importants, et que des correctifs seront déployés progressivement pour amener un jeu stable et des conditions satisfaisantes.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1817622
Qu'est ce qui est le mieux. Annoncer un retard de sortie pour sortir un jeu abouti ou sortir à tout prix pour respecter le calendrier ?

Dans les deux cas, il y a une perte de vente. Reste à savoir combien de temps les utilisateurs vont supporter cela. A force de tirer sur la corde...
Le #1817624
Ça a bien l'air que des gens ont encore espoir en ubisoft !!!

J'ai même pas téléchargé la démo...
Le #1817641
De mon expérience le jeu est plutôt bien fini, peu de bug, je suis tombé 2 fois en 10h de jeu en dehors des limites mais rien de grave. Je n'ai rien vu des autres bugs, mais il faut dire que je viens de changer de PC pour une bête de courses...

Donc oui il semble qu'il faille un très gros PC pour faire tourner le jeu... c'est écrit clairement dans la config minimal/recommandé du titre.

J'ai l'impression que les joueurs PC se sont un peu endormis ces dernières années avec des jeux pas très gourmand pour fonctionner sur les ps3/xbox 360 vieillissantes. Ubi a eu le courage de sortir un jeu très beau et impressionnant qui ne tournera pas sur la majorités des PC de joueurs d'aujourd'hui...

et pour ca je leur dit bravo et merci !

Le #1817642
il y a de belles compilations de glitch sur youtube.
comme a l'époque du premier assassin creed certain sont humoristique d'autre font froid dans le dos(silent hill)
Le #1817659
Ubisoft fidèle à lui-même sur PC, ce titre est une vraie honte pour un AAA.

Au-delà même des bogues, dont les nombreux et tristes exemples pullulent sur le net (d'ailleurs, je suis passé à travers le décor 2 fois en 1h de jeu), l'optimisation de ce jeu est une véritable honte.

Je passe de 7 FPS à 45, à longueur de temps, sans trop comprendre pourquoi (7 FPS sur une cinématique #WTF) en réglages très élevés, car en ultra c'est juste injouable, en jouant en 1080p avec un i7 2600k, 8 Gio de RAM et une 770Gtx OC d'usine.

Le #1817668
Apparemment, l'expérience Watch Dogs n'a pas servi de leçon aux joueurs, et c'est pour ça que Ubisoft n'en a absolument rien à faire et que ça continuera comme ça parce que les joueurs se jettent sur leurs jeux sans réfléchir comme beaucoup (beaucoup trop) d'actes d'achat.

Le jour où les gens se mettront à réfléchir, beaucoup de choses changeront. Ca me rappelle la fois où pleins de joueurs avaient crié au scandale pour un Call Of Duty il me semble, en appelant au boycott pur et simple du jeu, et peu de temps après on pouvait voir ces mêmes joueurs sur Steam en train de jouer à ce Call of Duty.

Pour Watch Dogs, le jeu rame, même maintenant que je suis passé à une GTX 970. Comme mon ordi est aussi un ordi de travail, j'ai 12 Go de RAM et un Core i7 950, et malgré ça, il y a des ralentissements énormes, même malgré les patchs.

Assassin's Creed Unity ne sera probablement que très peu suivi au niveau des mises à jour, comme d'habitude avec Ubisoft, mais c'est bien, si vous aimez vous faire avoir, continuez à leur donner des sous, c'est tout ce qu'ils veulent de vous de toutes façons, votre opinion, ils s'en servent comme papier toilette.
Anonyme
Le #1817672
Le problème, c'est qu'on a l'impression que les développeurs comptent sur la puissance machine, sans chercher à l'optimiser ce qui le rendrait jouable avec des détails élevés pour plus de monde.
Mais c'est sûr, ça a un coût.
Le #1817676
C'est très bien tous ces gens qui achètent pour que les softs soient débugués quand je me déciderai à y jouer dans quelques mois voir années si si merci à vous tous
Le #1817695
Pré-commandes, early-access, toutes ces nouvelles façons d'entuber le consommateur crédule en lui donnant l'impression d'être un privilégié ont tellement de succès que les gros studios n'en ont plus rien à foutre de proposer un jeu de qualité jouable et finalisé.

La balle est depuis longtemps dans le camp des joueurs. Dommage que personne ne se rappelle comment on la prend...
Le #1817725
S ils baissaient le budget com pour investir en développement, nos en serons pas la.

Watch dogs ma été offert avec ma gtx, c est gentils de la part de chez bni et nvidia, cela m'a permis de comtempler leur incompétence. Au début le jeu était fluide avec des freezes, alors ils ont sortir un patch. Depuis il ne freeze plus, mais il ramé

Serait ce des lapins qui développent. ..

Kiloloan
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]