19 000 numéros de cartes de crédit dérobés chez AT&T

Le par  |  13 commentaire(s)
logo at&t

Avec l'augmentation du nombre de données circulant sur Internet, et le niveau de confidentialité élevé de certaines d'entre-elles, la sécurité des systèmes informatiques devient de plus en plus importante.

Avec l'augmentation du nombre de données circulant sur Internet, et le niveau de confidentialité élevé de certaines d'entre-elles, la sécurité des systèmes informatiques devient de plus en plus importante. Mais des failles subsistent parfois.


Les données de 19 000 clients et puis s'en vont
AT&T, opérateur de télécommunications américain, vient de révéler que des hackers s'étaient introduits dans un de leurs systèmes informatiques le week-end dernier.

Ceux-ci ont ainsi pu s'approprier des données personnelles, dont les numéros de cartes de crédit, de " moins de 19 000 clients " du site de vente en ligne de l'opérateur, selon les termes du communiqué d'AT&T, ayant acheté des équipements pour un accès ADSL.

L'attaque a été détectée dans les heures qui suivirent, le site de vente en ligne a alors immédiatement été fermé pour éviter d'autres fuites. Les numéros de carte dérobés ont été communiqués aux différentes banques afin qu'elles fassent opposition sur ces cartes, et les autorités ont ensuite été chargées de retrouver la trace de ces hackers.

L'opérateur indique que la sécurité de son site sera renforcée. Mais pour un site attaqué puis protégé, combien sont-ceux qui présentent encore de telles failles ' Un certain nombre...
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #127464
Je comprends vraiment pas pourquoi ils conservent les numéro de carte bleu :s
Le #127467
Pour faire des prélèvements mensuels, pardi...
Anonyme
Le #127494
Moi ce que je ne comprends pas, c'est que ce genre de chose puisse encore arriver à des boites pareilles...
Le #127518
allez, faites chauffer les formulaires de demandes de remboursements des prélèvements abusifs ...
Le #127523
Une seule chose à dire : e-carte bleu powaaa !
Anonyme
Le - Editer #127529
On ne dit pas hacker mais cracker !!!!
Erreur de debutant.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Hacker
et http://fr.wikipedia.org/wiki/Cracker
Je cite wikipedia :
"Aujourd'hui, un hacker désigne le plus souvent un spécialiste en informatique qui peut intervenir dans la programmation, l'administration ou la sécurité parce qu'il en connaît très bien le fonctionnement interne ; les médias grand public utilisent le terme hacker dans le sens de « hacker chapeau noir » (black hat) qui est un « hacker de sécurité de réseau » opérant de façon illégale ou non éthique."

A corriger Mathieu M.
Le #127533
Bah on est un media grand public nous
Le #127553
J'ai l'impression que le "hacker" a une beelle cravatte et un veston bien coupé. Et qu'il prend le métro tous les matins pour aller travailler chez... son employeur (n'est-ce pas !)

Interne, à tout les coups !
Le #127565
@eddy33 : non seulement il ne corrige pas mais il le fait sciemment. Il existe des sites de news serieux et d'autres plus populistes. La source n'est pas donnée. Aucun lien dessus evidemment ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]