Attentats de Bruxelles : Facebook déclenche son safety Check

Le par  |  8 commentaire(s)
Facebook

Suite aux attentats perpétrés ce matin à Bruxelles, le réseau social Facebook a déclenché son Safety Check.

Depuis ce matin et en réponse aux attentats qui ont secoué la capitale belge, le réseau Facebook a relancé son module Safety Check.

safety check bruxellesPour rappel, la fonctionnalité a pour but de rassurer ses amis et sa famille à l'occasion d'événements graves. Une notification est directement envoyée par le réseau social auprès des utilisateurs situés dans un périmètre géolocalisé défini en fonction de l'événement. Chacun peut alors confirmer qu'il ou elle est en sécurité.

Le module avait déjà été lancé à l'occasion des attentats de Paris. Du côté des contacts, le module permet également de vérifier si un ou plusieurs amis sont situés dans la zone de danger. La fonctionnalité est généralement bien accueillie par la communauté d'utilisateurs et elle a le mérite d'éviter d'avoir à passer des coups de téléphone, les réseaux de télécommunication étant rapidement submergés par les transmissions dans ces occasions.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1886748

les réseaux de télécommunication
étant rapidement submergés par
les transmissions dans ces
occasions.



Vraiment ?

Sinon il y a toujours les mails ...
Le #1886749
FRANCKYIV a écrit :


les réseaux de télécommunication
étant rapidement submergés par
les transmissions dans ces
occasions.



Vraiment ?

Sinon il y a toujours les mails ...


ou n'importe quel chat

sacré facebook. c'est quand même pas simple de se prendre pour le nombril du monde alors qu'on est dans l'autre hémisphère....
Le #1886753
Vous pourriez quand même voir le bon côté de la chose. Personnellement durant les attentats de Paris, le réseau sfr était complètement saturé de mon côté, impossible d'appeler qui que ce soit.
Le #1886755
chibre a écrit :

Vous pourriez quand même voir le bon côté de la chose. Personnellement durant les attentats de Paris, le réseau sfr était complètement saturé de mon côté, impossible d'appeler qui que ce soit.


Et donc tu ne pouvais pas envoyer un email ou un petit message Skype par exemple ?
Le #1886757
Ca c'est vraiment une news intéressante !!!!
Le #1886761
FRANCKYIV a écrit :

chibre a écrit :

Vous pourriez quand même voir le bon côté de la chose. Personnellement durant les attentats de Paris, le réseau sfr était complètement saturé de mon côté, impossible d'appeler qui que ce soit.


Et donc tu ne pouvais pas envoyer un email ou un petit message Skype par exemple ?


Ils n'étaient pas connectés sur skypee, ou n'ont pas skype, et ne skype pas durant le taf (perso je ne suis jamais sur skype durant le travail, je n'en ai pas l'utilité).
Le #1886787
Question du bac :

Si les réseaux sont submergés d'appels, et qu'on ne peut plus joindre personne ou se connecter .......
........ comment va-t-on recevoir le message de FB ??

Le truc le plus moche, c'est que tu peux recevoir le message qu'aucun de tes amis n'est blessé, alors que toi, tu l'es ....
Le #1886807
frèzetagada a écrit :

Question du bac :

Si les réseaux sont submergés d'appels, et qu'on ne peut plus joindre personne ou se connecter .......
........ comment va-t-on recevoir le message de FB ??

Le truc le plus moche, c'est que tu peux recevoir le message qu'aucun de tes amis n'est blessé, alors que toi, tu l'es ....


On parle de l'engorgement du réseau internet là ?
Heureusement qu'il n'y a pas besoin d'avoir internet sur son tel pour passer un appel, et par conséquent, que l'engorgement du réseau téléphonique n'ait pas d'influence sur le réseau data.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]