Augmentation des ventes de musique en ligne

Le par  |  2 commentaire(s)
CD pirate

Le premier semestre 2005 a été bénéfique pour le téléchargement légale de la musique.

Cd pirate

Le premier semestre 2005 a été bénéfique pour le téléchargement légale de la musique. En effet, il y a eu trois fois plus de ventes sur les sites légaux comparativement à la même période l'an passé.

Nous pouvons vite croire que l'industrie de la musique a subit une hausse de ces ventes.  Mais malheureusement pour celle-ci c'est le contraire. En effet, en volume, les ventes de musique, en cumulant tous les supports, s'affichent en baisse de 2,5% par rapport aux six premiers mois de 2004.

Il s'est ainsi vendu aux Etats-Unis 301,2 millions d'albums en CD et format numérique au premier semestre 2005, contre 309 millions un an auparavant, selon les chiffres de cet institut spécialisé.

Parmi les 301,2 millions, 17,6 millions relèvent d'achats de fichiers numériques sur les services de musique en ligne disposant des licences des éditeurs. Ce chiffre est quasiment le triple de celui du premier semestre 2004 (6 millions), ajoute l'institut.

La part du numérique frôle désormais les 6% dans les ventes de musique aux Etats-Unis (contre moins de 2% il y a un an), mais elle reste insuffisante pour compenser le recul global.

Les ventes d'albums en CD ont ainsi reculé de près de 7%, en passant de 303 millions à 282,6 millions sur les six premiers mois de 2005.

L'augmentation des ventes sur le net de musique est probablement causée par le délaissement des CD.  Les gens préfèrent probablement l'achat de quelques chansons d'un artiste plutôt qu'un album complet.

D'une manière générale l'industrie du disque a vu ses ventes baisser de 20% entre 1999 et 2003, rappelait une récente étude de l'OCDE, en soulignant que le déclin était particulièrement prononcé aux Etats-Unis, en France, aux Pays-Bas, au Japon et en Allemagne.

Complément d'information
  • Le marché de la musique sauvé par les ventes en ligne '
    Les majors du disque déplorent une forte baisse des ventes de disques, en particulier à cause des échanges illégaux auxquels s'adonnent les internautes via les réseaux P2P ( Peer-to-peer ).
  • La musique en ligne triple ses ventes
      Je vous parle souvent des Majors, ces défenseurs du bien des Ayants-droits, qui n'hésitent pas à clouer au pilori les téléchargeurs de musique ou de vidéo grâce au réseau P2P.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #51664
Moi je trouve dommage que les sites de musiques en ligne fonctionnent aussi bien. On court vers la perte de qualité, tant d'un point de vue humain, que de contenu ou encore de qualité sonore!

C'est malheureux!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]