Autorité de la concurrence : l'ARCEP doit intervenir du côté de Free et de l'itinérance

Le par  |  8 commentaire(s)
free mobile orange

Le sujet avait récemment été mis en avant par Martin Bouygues lorsqu'il critiquait l'ARCEP pour son manque de jugement : le contrat d'itinérance mobile entre Orange et Free fait désormais l'objet des critiques de l'autorité de la concurrence.

Bruno Lasserre, président de l'Autorité de la concurrence reproche à son tour à l'ARCEP de ne pas avoir tenu compte de ses recommandations affairant au contrat d'itinérance 3G qui lie Orange à Free.

logo-autorite-concurrence Lors de son arrivée sur le marché mobile, Free avait décroché un contrat d'itinérance avec Orange, ce qui lui permettait d'exploiter le réseau 2G / 3G de l'opérateur historique le temps de déployer ses propres infrastructures. Un accord accompagné d'un calendrier établissant une procédure de désengagement progressif de l'itinérance, visant à obliger Free Mobile à déployer ses propres antennes.

En mars 2013, l'Autorité de la concurrence avait déjà annoncé que l'accord d'itinérance dont il est question ne devait pas aller au-delà de son échéance prévue en 2018, mais aussi qu'il serait judicieux d'imposer une rupture du contrat dans certaines "plaques régionales" dès 2016.

" Nous sommes déçus que rien n'ait été fait depuis mars 2013. Nous n'avons vu aucune étude à la suite de cette proposition, aucune proposition concrète, aucune réunion menée par le régulateur pour mettre en place le calendrier et la méthodologie que nous avons suggérée. C'est un peu dommage" regrette ainsi Bruno Lasserre.

" Il faut que l'Arcep mette en demeure Free, sans attendre les échéances prévues par la licence pour vérifier qu'il est sur la bonne trajectoire d'investissement pour respecter ces échéances." En d'autres termes, pour l'Autorité de la Concurrence, les promesses de Free ne suffisent aujourd'hui pas à s'assurer des investissements engagés dans le développement de son réseau propre. En programmant l'extinction du service d'itinérance zone après zone, le régulateur pourrait s'assurer du bon fonctionnement du réseau propre de Free, mais aussi de sa capacité à entretenir et à maintenir une certaine qualité de service.

L'extinction progressive parait d'ailleurs tout à fait logique, même si elle n'est pas appliquée de façon automatique pour l'instant, ce qui révèle des annonces de la part de l'opérateur en dehors de la réalité. Ainsi, si l'opérateur indique être capable de couvrir une zone géographique en intégralité avec son propre réseau, pourquoi ne pas couper les vannes de l'itinérance sur le secteur ? Le cas de figure a été récemment mis en avant par l'Arcep qui a publié sa carte réelle de la couverture des réseaux SFR et Free, qui s'avèrent parfois éloignés de celle affichée par les opérateurs eux-mêmes.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1792072
On peut critiquer free mais Bouygues est en train de faire jouer ses relations.
ils vont finir par avoir la peau de Free.

ensuite on aura des contrats téléphoniques, avec des options sur 50 pages à des prix 5 fois ceux actuels...

ouais ouais, notre ministre estime que pour sauver quelques emplois il doit piocher dans notre poche.

Alors Vous allez dire, mais c'est normal tu ne te rends pas compte ? ces gens jetés à la rue ? ces familles détruites dans une détresse sociale sans précédent ?

je rétorquerais que oui bien sur, mais en quoi auraient ils plus 'd'avantages que moi ou un autre ?

ils ont eu la faveur de dieu ? d'être né pour être employé ad vitam chez les voleurs et associés ?

Il y a plus de 3 000 000 millions de chômeurs qui n'ont pas la chance de demander à tous les possesseurs de téléphones d'augmenter artificiellement les prix de leur abonnement pour financer un travail pour eux.

mettre les abonnement au prix qui emploierait toute personne au chômage, voilà la justice dans ce cas.




Le #1792222
jose1209 a écrit :

On peut critiquer free mais Bouygues est en train de faire jouer ses relations.
ils vont finir par avoir la peau de Free.

ensuite on aura des contrats téléphoniques, avec des options sur 50 pages à des prix 5 fois ceux actuels...

ouais ouais, notre ministre estime que pour sauver quelques emplois il doit piocher dans notre poche.

Alors Vous allez dire, mais c'est normal tu ne te rends pas compte ? ces gens jetés à la rue ? ces familles détruites dans une détresse sociale sans précédent ?

je rétorquerais que oui bien sur, mais en quoi auraient ils plus 'd'avantages que moi ou un autre ?

ils ont eu la faveur de dieu ? d'être né pour être employé ad vitam chez les voleurs et associés ?

Il y a plus de 3 000 000 millions de chômeurs qui n'ont pas la chance de demander à tous les possesseurs de téléphones d'augmenter artificiellement les prix de leur abonnement pour financer un travail pour eux.

mettre les abonnement au prix qui emploierait toute personne au chômage, voilà la justice dans ce cas.


Très bonne réflexion, après tout, pourquoi la téléphonie serait le seul domaine à créer de l'emploi par des prix prohibitifs, dans ce cas pourquoi ne pas l'étendre à la sncf avec des billets de train 2 fois plus cher pour financer des porteurs de valises, de l'essence 2 fois plus cher aussi, pour avoir à nouveau des pompistes, l'autoroute 2 fois plus cher pour avoir du personnel au péage plutôt que des systèmes de paiement automatiques, etc, etc...
C'est sûr que en faisant péter la tirelire du consommateur on peut en créer de l'emploi, jusqu'à éradiquer le chômage mais après il faut être prêt à manger du pissenlit matin midi et soir.

Le #1792232
Free est intouchable ...!
Le #1792332
Pourquoi ne pas attendre simplement 2018?
Les promoteurs du libéralisme et de la concurrence libre et non faussée veulent entrer dans des contrats de droits privés.
Pourquoi ne pas faire jouer simplement la concurrence s'ils y croient tant que ça .

Le #1792362
Elys26 a écrit :

jose1209 a écrit :

On peut critiquer free mais Bouygues est en train de faire jouer ses relations.
ils vont finir par avoir la peau de Free.

ensuite on aura des contrats téléphoniques, avec des options sur 50 pages à des prix 5 fois ceux actuels...

ouais ouais, notre ministre estime que pour sauver quelques emplois il doit piocher dans notre poche.

Alors Vous allez dire, mais c'est normal tu ne te rends pas compte ? ces gens jetés à la rue ? ces familles détruites dans une détresse sociale sans précédent ?

je rétorquerais que oui bien sur, mais en quoi auraient ils plus 'd'avantages que moi ou un autre ?

ils ont eu la faveur de dieu ? d'être né pour être employé ad vitam chez les voleurs et associés ?

Il y a plus de 3 000 000 millions de chômeurs qui n'ont pas la chance de demander à tous les possesseurs de téléphones d'augmenter artificiellement les prix de leur abonnement pour financer un travail pour eux.

mettre les abonnement au prix qui emploierait toute personne au chômage, voilà la justice dans ce cas.


Très bonne réflexion, après tout, pourquoi la téléphonie serait le seul domaine à créer de l'emploi par des prix prohibitifs, dans ce cas pourquoi ne pas l'étendre à la sncf avec des billets de train 2 fois plus cher pour financer des porteurs de valises, de l'essence 2 fois plus cher aussi, pour avoir à nouveau des pompistes, l'autoroute 2 fois plus cher pour avoir du personnel au péage plutôt que des systèmes de paiement automatiques, etc, etc...
C'est sûr que en faisant péter la tirelire du consommateur on peut en créer de l'emploi, jusqu'à éradiquer le chômage mais après il faut être prêt à manger du pissenlit matin midi et soir.


hélas, l'autoroute est deja 2 fois plus cher, mais ils ont pas remplacé les automates par des gens, bien au contraire.

Le #1792512
Si l’Autorité de la concurrence est si sure d'elle même, qu'elle mette en demeure Free plutôt que de pousser "ses petits camarades" à le faire !

Mais peut-être préfère-t-elle que ce soit un autre qui se fasse renvoyer dans ses 22 pour avoir intenté une action ni indépendante, ni justifiée ???
Le #1793032
et derrière la fortune des plus riche en france a argumenté de 15%; et pour devenir aussi riche ils faut bien marcher sur la masse.


Mais c'est bien qu ils continu a tirer sur l’élastique car il est temps qu il leurs reviennent en pleine tète.
Le #1793362
MickHammer a écrit :

et derrière la fortune des plus riche en france a argumenté de 15%; et pour devenir aussi riche ils faut bien marcher sur la masse.


Mais c'est bien qu ils continu a tirer sur l’élastique car il est temps qu il leurs reviennent en pleine tète.


Oui, enfin, Xaviel Niel a vu sa fortune augmenté, mais en même temps, il a bien réussi à faire diminuer les prix en France
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]