Avertisseurs de radar : noyés par trop de zones signalées ?

Le par  |  9 commentaire(s) Source : Le Parisien
avertisseurs radar logo pro

Les avertisseurs de radars n'indiquent plus des positions fixes de radars mais des zones de danger. Et pour tuer le système officieusement, le gouvernement s'apprêterait à multiplier ces zones de danger, rendant les avertisseurs inutilisables.

avertisseurs radar logo proAprès le tollé généré par la décision unilatérale du gouvernement d'interdire les avertisseurs de radars, puis finalement la décision de remplacer les positionnements fixes des radars par des zones de danger plus imprécises, les avertisseurs de radar ne sont officiellement plus voués aux gémonies et accusés de tous les maux de l'insécurité routière.

Mais ils pourraient aussi devenir rapidement inefficaces. Le journal Le Parisien affirme que les préfets ont été fermement invités à fournir des listes très fournies de zones de danger, jusqu'à dix fois plus que les seules zones où se trouvent les radars automatiques.


Multiplier les zones pour noyer les radars dans la masse

Cette liste dense risque bien de faire réagir les avertisseurs à tout moment, en noyant le signalement des zones de radars au milieu de nombreuses autres zones, ce qui finit par rendre caduc leur principal intérêt, à savoir prévenir de la présence d'un radar automatique à proximité.

Les fabricants auront beau jeu d'affirmer que leurs appareils sont aussi des aides à la conduite, indiquant les limites de vitesse et prodiguant des conseils, il n'est pas sûr que cela soit suffisant à soutenir les ventes du secteur.

En effet, les critères justifiant d'une inclusion dans la catégorie zone de danger semblent être assez larges et amènent à un résultat aberrant conduisant à considérer dangereuse la moindre zone sortant un peu du cadre strict de la réglementation routière.

Complément d'information
  • BlueTrade lance un avertisseur de radar et GPS bluetooth
    Bluetrade distributeur des solutions de mobilité et solutions d’équipements automobile annonce le lancement et la disponibilité en Europe de son nouvel avertisseur de radar et récepteur GPS Bluetooth.
  • Coyote Eclaireur : l'avertisseur de radar GPS/GSM
    Coyote System est une société développant un système d'information routière informant en temps réel les automobilistes sur les limitations de vitesses, l'information trafic et l'emplacement des radars fixes et mobiles.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #866141
Il n'y avait pas besoin d'être grand clerc pour se douter de la méthode qui allait être mise en oeuvre.

Comme d'hab, faute de cerveau disponible : Administration 1 - société civile 0.
Le #866151
ça va être vite vu :

"MàJ des sustème de signalement : catégorie de la zone de danger" . Avec une catégorie particulière pour "limite de vitesse à respecter scrupuleusement dans cette zone" . Et voilà, problem solved.

Certes ça demande la participation des utilisateurs, mais les système communautaires marchent déjà bien pour les radars mobiles, ça devrait pas poser de problème pour les radars fixes... si ?
Le #866161
et respecter le code de la route tout simplement ne règle pas le problème ?
Le #866181
@liteultom : cela pourrait mais il faut pour cela que l'avertisseur dispose de cette catégorie. Or ça, seul le concepteur (Coyote, Inforad, etc.) peut le mettre en place. Comme ils se sont faits dessus face au gouvernement, je doute qu'ils le fassent.
Perso j'ai un Inforad, il va atterrir sur le bon coin et je vais installer une solution alternative sur mon Android.
Le #866201
Respecter le code de la route résout le "problème" des radars. Mais le fait de signaler des dangers, comme des accidents, des plaques de verglas, des obstacles, est une très bonne idée. Seulement, si ces dangers immédiats et avérés sont noyés au milieu d’innombrables dangers potentiels et virtuels, alors c'est vraiment dommage. On finira soit pas les ignorer tous, soit par éteindre de bidule. Crier au loup n’améliore pas la sécurité.
Le #866251
c'est la que le respect du code de la route intervient
si distance de sécurité respectée évitement de danger facile!
si vitesse adaptée au condition météo et a la limite imposée aucun soucis le verglas,neige ou autre seront evités sans soucis
il faut un peu arrêté de ce retourner sur la techno pour pouvoir conduire comme de gros bourin hein!
je conduis depuis plus de 20 ans et j'appuie aussi sur le champignon pour info mais ce debat sur les ex radar killer me saoul car trop de mauvaise fois de la part des pseudo conducteur
Le #866391
Les fabricants de ces appareils savent très bien qu'ils n'en vendront plus s'ils sont inutilisables. Ils trouveront donc une parade législative... (choix des "zones à risques" et limitations de leur taille...)
Le #866551
suffit d'avoir une voiture de société. y'a meme pas son nom sur la carte grise
Le #866571
ça deviens du n'importe quoi.
Le gouvernement avoue donc clairement qu'ils n'ont rien à foutre de la sécurité routière, seul compte le fric.
Un radar sert (sur le papier) à faire ralentir. Les GPS qui signalent les radar arrivent à la même fonction.
Aujourd'hui, le gouvernement veux tout faire pour que les automobilistes ignorent qu'il y a un radar, et empêcher ainsi qu'ils ralentissent en un lieu dangereux (sur le papier) .
Y a plus qu'a attendre les 1ers morts et attaquer l'état pour négligence.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]