Avertisseurs de radars : Waze soulève la colère de Coyote et des autres acteurs du marché

Le par  |  20 commentaire(s) Source : AFP
waze

Waze, l'application de géolocalisation et d'aide à la conduite communautaire récemment rachetée par Google continue de faire parler d'elle. Aujourd'hui, ce sont les concurrents de l'application, les vendeurs de GPS automobiles qui crient à la concurrence déloyale.

Waze est une application GPS disponible sur mobile qui s'est rapidement faite connaitre grâce à un atout sur la concurrence : sa communauté d'utilisateurs très active qui permet de disposer d'une vue d'ensemble du trafic en temps réel.

Une communauté active qui propose ainsi l'équivalent de services proposés en abonnements payants par les géants du secteur comme Tomtom ou Coyote. Ainsi, les utilisateurs de Waze peuvent indiquer des bouchons, conseiller des itinéraires bis, annoncer les accidents, mais aussi, et surtout, et c'est le fond du débat aujourd'hui, les radars.

Google Maps Waze D'une pression du doigt sur son écran, l'utilisateur peut informer l'ensemble de la communauté de la présence d'un radar fixe, mobile ou de la présence d'un contrôle de police, et ce en allant jusqu'à préciser dans quel sens se situe l'élément.

Or, en France, la détention d'un avertisseur de radars est interdite par la loi depuis un décret publié en janvier 2012. Un décret qui permet l'application d'une peine allant jusqu'au retrait de 6 points de permis de conduire, la saisie de l'appareil, et une amende de 1500 euros.

Pour rester en accord avec la loi, les fabricants de GPS automobiles ont modifié leurs cartes, et les radars ne sont plus indiqués directement. Il faut ainsi s'abonner à un service d'aide à la conduite chez TomTom, Coyote ou Garmin pour être alerté des " zones de danger", lesquelles intègrent les radars, mais aussi un ensemble d'éléments comme des travaux, ralentissements et accidents.

Un contournement de la loi qui permet en plus à ces constructeurs de vendre des abonnements alors que la carte des radars fixes était directement intégrée dans les modules GPS vendus par le passé.

Pour Didier Quillot, président de Coyote, Waze ne se conforme pas à la loi en permettant d'indiquer clairement la présence de radars sur ses cartes : " Waze ne respecte pas ce décret. Il indique des points fixes où il y a des radars, ainsi que des contrôles d'alcoolémie." " On trouve tout à fait regrettable que les pouvoirs publics n'aient rien fait depuis plusieurs mois pour faire respecter la loi."

Il ajoute également " Tant que Waze était une start-up israélienne, je la trouvais sympathique. Mais si elle est intégrée à Google et à sa stratégie planétaire, ça change la concurrence. Je suis d'autant plus choqué que Coyote est une entreprise française de 150 salariés."

Face à cette grogne montante, Waze a indiqué qu'elle rencontrerait prochainement les équipes ministérielles chargées de la sécurité routière afin d'étudier des pistes pouvant amener à une mise en conformité de l'application avec la loi française.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1596562
"Tant que Waze était une start-up israélienne, je la trouvais sympathique. Mais si elle est intégrée à Google et à sa stratégie planétaire, ça change la concurrence. Je suis d'autant plus choqué que Coyote est une entreprise française de 150 salariés."

C'est un comique lui non ?
Le #1596572
Coyote a toujours flirte avec la limite avec une hypocrisie assumee...

et ben voila, a force de tendre les fesses, c est arrive....
Le #1596592
tower41000 a écrit :

Coyote a toujours flirte avec la limite avec une hypocrisie assumee...

et ben voila, a force de tendre les fesses, c est arrive....


Le marché européen est unique et un décret français n'aurait pas pesé lourd devant un tribunal européen. Coyote n'a plus qu'a pleurer sur sa stupidité.
Le #1596602
Si respecter la loi est maintenant quelque chose de stupide...

Le #1596622
En tout cas Waze est un très bon outil. Aussi bien pour les radars, les travaux, les accidents et les bouchons. De surcroit il est gratuit. Pas étonnant que les gens adorent ce truc.

De toute manière le plus grand voleur dans toute l'histoire c'est le gouvernement avec comme allié (prétexte) la sécurité routière. Le gouvernement n'aime surtout pas qu'on puisse avertir les autres usagers de la présence des machines à sous qui sont sur les routes.
Le #1596662
saepho a écrit :

Si respecter la loi est maintenant quelque chose de stupide...


Respecter une loi illicite est plus que stupide et ceux qui y participent devraient pouvoir être sanctionné. Bien sur, ça suppose de restaurer un vrai état de droit et d'affronter la bouillie lobbyiste qui pourrie tout.
Le #1596702
En gros, si on paye pour savoir où sont les radars, c'est légal, si on paye pas c'est plus légal...
Anonyme
Le #1596712
On a pas le droit de s'entraider, mais les forces de l'ordre ont le droit de "ruser" au maximum pour faire du chiffre ....
Il parait que c'est légal
Le #1596822
penseurodin a écrit :

saepho a écrit :

Si respecter la loi est maintenant quelque chose de stupide...


Respecter une loi illicite est plus que stupide et ceux qui y participent devraient pouvoir être sanctionné. Bien sur, ça suppose de restaurer un vrai état de droit et d'affronter la bouillie lobbyiste qui pourrie tout.


En attendant, comme toujours seul Google (et parfois quelques autres) est au-dessus des lois et en profite bien pour écraser les concurrents...
Le #1596872
c'est clairement la mort du model economique de tomtom/coyote ce bazars.
après l'os gratuit, les carte et guidage gps gratuit voici donc un nouveau cheval de troi de plus
google ne sait plus quoi faire pour nous faire adopter son système pour nous vendre de la pub.
je me demande ce qu'il vont essayer de fourguer la prochaine fois.
ah oui le téléphone comme moyen de paiement avec un pseudo paypal...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]