"L'industrie de la musique me déteste" : Kim Dotcom dit adieu à Baboom

Le par  |  2 commentaire(s)
Kim-Dotcom

Baboom coupe les ponts avec son fondateur. Le sulfureux Kim Dotcom semblait être devenu un boulet pour l'avenir de cette plateforme de musique.

L'année dernière, Kim Dotcom avait démissionné de son poste de directeur général de Mega et affichait notamment son intention de se consacrer au lancement de Baboom. Mais le bébé du fondateur de feu MegaUpload va désormais grandir sans son aide.

Kim Dotcom a vendu les parts qu'il détenait dans Baboom. Une émancipation pour la plateforme de musique a priori décidée d'un commun accord. Via son média préféré, Kim Dotcom tweete un au revoir à Baboom. " L'industrie de la musique me déteste. Tu feras mieux sans moi. Bonne chance mon amour. "

Une démonstration de Baboom a été mise en ligne en début d'année avec comme seul artiste… Kim Dotcom. Le vrai lancement devrait avoir lieu début 2015 pour la plateforme qui se présente comme un croisement entre iTunes et Spotify.

Baboom-Kim-Dotcom-1
Cité par The Guardian, Grant Edmundson - le directeur général de Baboom - décrit la plateforme comme très éloignée de par sa conception des services de streaming actuels. Il annonce une plateforme ouverte aux artistes de toutes sortes, la prise en charge de fichiers FLAC haute qualité, des téléchargements plus rapides et des outils d'analyse.

Dans les documents financiers de Baboom, Kim Dotcom était considéré comme un facteur de risque du fait de son passé avec Megaupload qui doit encore être jugé s'il est extradé vers les États-Unis. La présence de Kim Dotcom aurait ainsi été un obstacle dans la confiance accordée par des utilisateurs et fournisseurs de musique, ainsi que pour la signature d'accords avec des labels.

On comprend alors mieux pourquoi Kim Dotcom dit être détesté par l'industrie de la musique.

Complément d'information
  • Baboom est lancé sans Kim Dotcom ni les majors
    Initié par Kim Dotcom mais désormais sans lui, le service de musique en streaming Baboom est officiellement lancé et inaugure un modèle de marché équitable d'écoute.
  • Kim Dotcom dévoile Baboom
    Kim Dotcom ouvre une démonstration de sa plateforme de musique. Baboom est présenté comme un croisement entre Spotify et iTunes.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1811361
Quelle se rassure l'industrie de la musique, nous aussi on la déteste.
Le #1811747
on est tous des gros Kim d'abord !!!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]