Détectez la bactérie E. Coli avec votre propre mobile

Le par  |  4 commentaire(s) Source : infohightech
capteur ecoli mobile

Elle ne court plus à la Une des journaux télévisés, mais pourtant elle vit toujours, cachée, prête à faire de nouveau parler d'elle et susciter encore une fois la terreur. Si vous trouvez que les services sanitaires ne sont pas assez réactifs à son sujet, vous pouvez désormais vous protéger, par vous-même.

La bactérie E.Coli a fait une poignée de morts l'an passé, aussi bien en Allemagne qu'en France, où de jeunes enfants ont péri après avoir consommé des produits surgelés. Depuis, la bactérie semble avoir pris ses quartiers de repos, puisqu'il n'est plus question de ces méfaits dans l'actualité. On sait cependant qu'elle ne peut tout à fait disparaître et, au lieu de vous placer comme victime et d'être l'une de ses proies, vous pourriez la détecter par vous-même grâce à un petit appareil mis au point par des chercheurs.

Une équipe de la Henry Samueli School of Engineering and Applied Sciences de UCLA ont en effet mis au point une sorte de capteur. Ce dernier comporte différentes informations et matériaux ( tubes capillaires en verre, des anticorps, des Leds et des points quantiques ) capables de déceler en particulier la bactérie Escherichia coli, dans les aliments et dans l'eau.

capteur ecoli mobileCouplé à un téléphone portable disposant d'un appareil photo, ce dernier agit comme un microscope et permet de détecter la présence ou non de la bactérie sur l'échantillon prélevé. Cette étude, si elle n'aboutit pas à la production de ce type de capteur, tout de même très spécifique, montre comment l'utilisation d'un mobile et d'un tel système peut se montrer prometteur. Si une grande vague de décès due à cette bactérie devait encore avoir lieu, au moins certains seraient prêts à offrir des solutions.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #917031
Bonjour Nathalie,

Juste par respect pour ceux qui sont morts et pour leurs familles, pourrais employer un autre terme qu' "une poignée".

N'oublie pas que tu parles de personnes, des êtres humains et pas des cerises ou des cacahuètes.

Merci d'avance


Le #917051
AAAaaah l'art de créer le problème pour proposer des solutions.
Le #917111
"mais pourtant elle vit toujours, cachée, prête à faire de nouveau parler d'elle" mais qu'est ce que c'est que ça ?
De la paranoïa de la part de l'auteur ou de l'ironie ?

"Si vous trouvez que les services sanitaires ne sont pas assez réactifs à son sujet, vous pouvez désormais vous protéger, par vous-même."
->c'est dingue ! Qu'est ce que c'est que cet article ? Vous avez pété un cable chez GNT ?

Le #918161
En même temps cette bactérie est extrement commune...
Il n'y a que quelque souches qui sont véritablement dangereuse pour l'homme. Si cet appareils ne fait que détecté des E.Coli, il y aura des tonnes de faux positifs du au souches non dangereuse de cette bactérie, vous en avez des milliards dans les intestins et vous n'en mourrez pas pour autant...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]