Banque Mondiale : 123M€ pour l'Internet haut débit africain

Le par  |  2 commentaire(s)
banque-mondiale-logo.png

D'après la Banque Mondiale relayée par Reuters, ces régions sont les seuls endroits dans le monde qui ne sont pas connectés à l'infrastructure mondiale, ce qui rend très chers les accès Internet et autres communications téléphoniques.

D'après la Banque Mondiale relayée par Reuters, ces régions sont les seuls endroits dans le monde qui ne sont pas connectés à l'infrastructure mondiale, ce qui rend très chers les accès Internet et autres communications téléphoniques.

" Les entreprises ne peuvent pas être compétitives à l'échelle mondiale, les étudiants des universités en subissent également les conséquences car ils ne peuvent pas accéder à Internet, et les agences du gouvernement ne peuvent pas communiquer efficacement entre elles car elles ne sont pas connectées " indique le communiqué de la banque.

L'organisation internationale a par exemple cité un centre d'appels kenyan qui doit payer 17 000 dollars par mois - soit 12 734 euros - pour que 25 conseillers puissent téléphoner à partir du pays tandis que les autres centres d'appels dans le monde dépensent seulement 600 à 900 dollars ( 450 à 674 euros ) pour ce faire.

La répartition des 123,2 millions d'euros se fera de la façon suivante : 87,7 pour le Kenya, 22,5 pour Madagascar et 15 pour le Burundi. Cette somme consiste par ailleurs en un premier versement faisant partie intégrante du Regional Communications Infrastructure Program ( RCIP ) évalué à 317,7 millions d'euros. Enfin, selon nos confrères de Reuters, ces trois pays font partie d'un programme plus large de déploiement de réseaux sous-marins en fibre optique concernant 20 pays et qui reliera, à terme, l'Afrique du sud au Soudan.
Complément d'information
  • Internet haut débit, moteur de la croissance mondiale
    Les membres de la commission sur la bande large ont déclaré que l'Internet haut débit est un vecteur de la croissance mondiale, avec la création de nouveaux emplois. L'intérêt sur le long terme est notamment d'équiper les pays en ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #164072
Bonne nouvelle pour nos amis africains
Le #164076
C'est vrai que c'est interessant pour l'économie de ces pays même si je suis pas sûr que beaucoup en profite...et ça peut parraitre généreux de la part de la banque mondiale, mais on en oublie que dans ce continent, il y a 40 millions de personnes atteintes par le sida, et dont une personne en meurt toutes les 11 secondes ; un continent où toutes les 10 secondes, un enfant de moins de 10 ans meurt de faim,...
Alors à quand une aide de la banque mondiale, de l'OMC ou de l'ONU pour résoudre ces problèmes qui semblent plus urgents que l'accès à l'internet haut débit pour le peuple afriain.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]