Benoit Hamon : « l’arrivée de Free a fait baisser les prix, au plus grand bénéfice du consommateur »

Le par  |  6 commentaire(s) Source : BFM TV
Benoit hamon bfmtv

Benoit Hamon, le ministre délégué à l'Économie sociale et solidaire s'est récemment exprimé au sujet de la guerre des télécoms, avec un discours bien plus modéré que celui d'Arnaud Montebourg.

Ainsi, si pour Arnaux Montebourg, le ministre du Redressement productif, la guerre est presque déclarée avec Free et les opérateurs qui cassent les prix des forfaits Internet et Mobiles, pour Benoit Hamon, les bénéfices de cette mutation du marché sont plus évidents.

Benoit hamon bfmtv Au micro de BFMTV ce dimanche, il a ainsi partagé son avis sur l'arrivée du quatrième opérateur : " L'arrivée de Free sur le marché a eu comme conséquence de faire baisser les prix, au plus grand bénéfice du consommateur. Et ça se poursuit sur le triple play avec des offres à moins de 20 euros.". Le ministre salue ainsi une prise de conscience ( même si tardive soit-elle ) des opérateurs qui se poursuit bien au-delà du simple marché du mobile, mais aussi dans le temps ( Bouygues venant d'annoncer son offensive avec l'offre triple play ADSL à 19,99 euros par mois.)

Face à ce que cette guerre des prix pourrait impliquer au niveau des emplois, le ministre reste toutefois méfiant sans pour autant se vouloir alarmiste ou s'avancer sur des chiffres erronés comme Arnaud Montebourg aura pu le faire par le passé. Selon lui, il ne faut ainsi pas que " cette baisse des prix menace les investissements ".

En outre, Benoit Hamon ne se dit pas contre l'idée d'un retour vers un marché à trois opérateur, pointant du doigt ici l'éventuel rachat de SFR, dont on évoque un possible rachat de la part de Numéricâble, mais qui pourrait également être négocié avec Bouygues Telecom ou Free.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1673472
Tient un socialiste qui ne dit pas une connerie ou ne fait pas diversion sur des sujets sociétaux pour cacher son bilan désastreux, ça faisait longtemps...
Le #1673592
[quote] En outre, Benoit Hamon ne se dit pas contre l'idée d'un retour vers un marché à trois opérateur, pointant du doigt ici l'éventuel rachat de SFR, dont on évoque un possible rachat de la part de Numéricâble [/quote]

Si SFR est racheté par NC, je ne vois pas ou on reviendrait sur un marché a 3 opérateurs, Ou alors il y a une nuance dont je n'aurais pas compris toute la subtilité ?
Chez moi (et pas que !) : 4-1+1 = toujours 4 (marche dans tous les sens : +1-1+4 = 4)
Le #1673712
"ent un socialiste qui ne dit pas une connerie"

oui mais montebourg n'est pas socialiste ! il est pote à bouygues! il se prépare une bonne retraite, rien à voir avec un socialiste !




Anonyme
Le #1673812
En effet, le discours est plus réfléchis, et il ne tire pas de conclusions hâtives et reconnait que c'est bénéfique pour le consommateur.
Le #1673902
En même temps, c'est exactement ce que disait Montebourg quand il était dans l'oppostion/quand il n'était pas encore ministre (et je dis pas ça pour le défendre...):

"M.Niel a fait plus en un an pour le pouvoir d'achat des français que M.Sarkozy en 5 ans..." (ou un truc du genre, je cite de mémoire...)
Le #1673912
Il restera toujours 4 opérateurs si numericable rachète SFR.
On passera à 3 opérateurs si FREE ou BOUYGUES rachète SFR.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]