Vocabulaire : on ne dit plus Big Data en France mais…

Le par  |  10 commentaire(s) Source : @btabaka
Big-data

À savoir et surtout pour les administrations, il ne faut plus parler de Big Data en France mais de mégadonnées selon une publication dans le Journal Officiel.

Sous la houlette de la Commission générale de terminologie et de néologie, le made in France sévit encore. Une nouvelle publication dans le Journal Officiel de ce jour définit l'emploi en bon français de Big Data.

Avec pour définition des " données structurées ou non dont le très grand volume requiert des outils d'analyse adaptés ", Big Data doit se dire mégadonnées dans la langue de Molière. Par mansuétude, l'expression " données massives " est également acceptée.

Rappelons que l'usage des termes et définitions ainsi établis revêt un caractère obligatoire pour le service de l'État et ses établissements publics. Hormis ces cas-là, vous pouvez donc dire le gros mot Big Data sans risquer d'être verbalisé par les autorités.

Ce type d'enrichissement de la langue française couvre bien des domaines au-delà du seul secteur de l'informatique. Le site FranceTerme permet d'effectuer des recherches sur les termes publiés dans le JO. Et si vous souhaitez participer à cet enrichissement, un wiki langue française vous propose de donner votre avis.

Tiens tiens… la plateforme de l'État pour l'ouverture des données publiques utilise parfois Open Data au lieu de " Données ouvertes " comme indiqué dans le JO du 3 mai dernier.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1805689
Attention, il y a un piège : 'mégadonnées' ne veut pas dire gratuit.
Anonyme
Le #1805696
penseurodin a écrit :

Attention, il y a un piège : 'mégadonnées' ne veut pas dire gratuit.


rhooo mince, je faisais deja chauffer mon moteur de recherche la ...


kim dotcom leur a file combien pour cette traduction?
Le #1805752
Mais qui nous a ressortit de son placard Jacques TOUBON ?
Les défenseurs de la langue française on la peau dure .....
Quelle stupidité d'être hermétique à ce point là à certains termes anglophone ....
Aujourd'hui, pour être "passe partout" on se doit d'avoir un minimum d'anglais ...
Même les pays latin, pur et dur, tel l'Espagne ou l'Italie accueillent les touristes avec leur langue, ou le français, et ...l'anglais !!!

De grâce, rangez-moi dans leur placard certains personnages ... qui nous ridiculisent
Le #1805758
+ 1000 DeepBlueOcean.

Pour ma part, je n'avais jamais entendu parler de "big data".
Le #1805762
DeepBlueOcean a écrit :

Mais qui nous a ressortit de son placard Jacques TOUBON ?
Les défenseurs de la langue française on la peau dure .....
Quelle stupidité d'être hermétique à ce point là à certains termes anglophone ....
Aujourd'hui, pour être "passe partout" on se doit d'avoir un minimum d'anglais ...
Même les pays latin, pur et dur, tel l'Espagne ou l'Italie accueillent les touristes avec leur langue, ou le français, et ...l'anglais !!!

De grâce, rangez-moi dans leur placard certains personnages ... qui nous ridiculisent


Il y a des excès, sans aucun doute. Mais des deux côtés, et ton discours en est la preuve. Ceux qui refusent l'uniformisation imposée et l'obligation de considérer de facto la culture anglo-saxonne (et les innombrables sous-cultures associées) comme étant la norme, pire, la règle, nous ridiculisent avant tout auprès... des anglo-saxons.

C'est comme le prosélytisme qui veut qu'il est de bon ton de cracher sur ceux qui regardent des films doublés. Comme si tout le monde devait parler anglais. Fort heureusement, non.

Parler une langue étrangère est un atout indéniable. Apprécier les œuvres en VO est un plaisir incomparable. Mais promouvoir sa propre langue lorsqu'elle a la richesse et la qualité du Français est juste un devoir. Surtout quand on voit l'évolution du niveau de langue depuis 30 ans.

Vaste sujet. Vaste débat. Qui mérite bien mieux que des affirmations péremptoires de ce type.
Le #1805767
Sicyons a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

Mais qui nous a ressortit de son placard Jacques TOUBON ?
Les défenseurs de la langue française on la peau dure .....
Quelle stupidité d'être hermétique à ce point là à certains termes anglophone ....
Aujourd'hui, pour être "passe partout" on se doit d'avoir un minimum d'anglais ...
Même les pays latin, pur et dur, tel l'Espagne ou l'Italie accueillent les touristes avec leur langue, ou le français, et ...l'anglais !!!

De grâce, rangez-moi dans leur placard certains personnages ... qui nous ridiculisent


Il y a des excès, sans aucun doute. Mais des deux côtés, et ton discours en est la preuve. Ceux qui refusent l'uniformisation imposée et l'obligation de considérer de facto la culture anglo-saxonne (et les innombrables sous-cultures associées) comme étant la norme, pire, la règle, nous ridiculisent avant tout auprès... des anglo-saxons.

C'est comme le prosélytisme qui veut qu'il est de bon ton de cracher sur ceux qui regardent des films doublés. Comme si tout le monde devait parler anglais. Fort heureusement, non.

Parler une langue étrangère est un atout indéniable. Apprécier les œuvres en VO est un plaisir incomparable. Mais promouvoir sa propre langue lorsqu'elle a la richesse et la qualité du Français est juste un devoir. Surtout quand on voit l'évolution du niveau de langue depuis 30 ans.

Vaste sujet. Vaste débat. Qui mérite bien mieux que des affirmations péremptoires de ce type.


Comme tu le soulignes au début de ton message, il y a des excès dans les deux extrêmes, mais prenons garde de ne pas nous cantonner uniquement dans notre langue, mais ouvrons nos esprits sur le monde, ses cultures, ses langues, ses styles de vie, ses us et coutumes ...
Refuser catégoriquement le moindre mot anglais dans le langage courant est extrémiste.
La France ne doit pas adopter la politique de l'autruche, la tête dans le sable n'arrange rien.
Sans aller jusqu'à être bilingue, on peut toujours avoir un mot, une expression, une idée formulée dans la langue de Shakespeare ... sans pour autant nuire au français.
ça me rappelle un peu, l'Espéranto qui fut inventé à la fin du XIXéme siècle, l'idée de départ était bonne, mais la civilisation internationale n'a pas suivi ...
pourquoi ? on ne sait pas trop !
Dans le même contexte, beaucoup de pays de par le monde on adoptés l'anglais en plus ou en complément de leur langue... et comme par hasard, on retrouve la France comme un des derniers récalcitrant pour refuser l'anglais !
C'est vrai, on a une éternelle rivalité avec l'Angleterre ... mais quand même !
Et aussi, sur un panneau du code de la route, on a un mot anglais "stop" on a pas encore pensé à le remplacer par "arrêter"
Le Français est un Gaulois pur souche ... on en a la preuve !

Anonyme
Le #1805770
Certes, il faut prendre certaines expressions anglaises pour les nouvelles technologies, encore faut-il être sûr qu'elles soient bien comprises par ceux qui les utilisent.
Mais voir sur un écran télé "Live" en place de "direct" ou entendre certains journalistes ou présentateurs utiliser des mots anglais à la place d'expressions françaises existantes, cela me gonfle. Et maintenant les pubs sont en anglais. Là le niveau supérieur de la connerie est atteint.
Ce qui me console, la langue anglaise est composée d'un très grand nombre de mots empruntés au vieux français.


Le #1805782
DeepBlueOcean a écrit :

Sicyons a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

Mais qui nous a ressortit de son placard Jacques TOUBON ?
Les défenseurs de la langue française on la peau dure .....
Quelle stupidité d'être hermétique à ce point là à certains termes anglophone ....
Aujourd'hui, pour être "passe partout" on se doit d'avoir un minimum d'anglais ...
Même les pays latin, pur et dur, tel l'Espagne ou l'Italie accueillent les touristes avec leur langue, ou le français, et ...l'anglais !!!

De grâce, rangez-moi dans leur placard certains personnages ... qui nous ridiculisent


Il y a des excès, sans aucun doute. Mais des deux côtés, et ton discours en est la preuve. Ceux qui refusent l'uniformisation imposée et l'obligation de considérer de facto la culture anglo-saxonne (et les innombrables sous-cultures associées) comme étant la norme, pire, la règle, nous ridiculisent avant tout auprès... des anglo-saxons.

C'est comme le prosélytisme qui veut qu'il est de bon ton de cracher sur ceux qui regardent des films doublés. Comme si tout le monde devait parler anglais. Fort heureusement, non.

Parler une langue étrangère est un atout indéniable. Apprécier les œuvres en VO est un plaisir incomparable. Mais promouvoir sa propre langue lorsqu'elle a la richesse et la qualité du Français est juste un devoir. Surtout quand on voit l'évolution du niveau de langue depuis 30 ans.

Vaste sujet. Vaste débat. Qui mérite bien mieux que des affirmations péremptoires de ce type.


Comme tu le soulignes au début de ton message, il y a des excès dans les deux extrêmes, mais prenons garde de ne pas nous cantonner uniquement dans notre langue, mais ouvrons nos esprits sur le monde, ses cultures, ses langues, ses styles de vie, ses us et coutumes ...
Refuser catégoriquement le moindre mot anglais dans le langage courant est extrémiste.
La France ne doit pas adopter la politique de l'autruche, la tête dans le sable n'arrange rien.
Sans aller jusqu'à être bilingue, on peut toujours avoir un mot, une expression, une idée formulée dans la langue de Shakespeare ... sans pour autant nuire au français.
ça me rappelle un peu, l'Espéranto qui fut inventé à la fin du XIXéme siècle, l'idée de départ était bonne, mais la civilisation internationale n'a pas suivi ...
pourquoi ? on ne sait pas trop !
Dans le même contexte, beaucoup de pays de par le monde on adoptés l'anglais en plus ou en complément de leur langue... et comme par hasard, on retrouve la France comme un des derniers récalcitrant pour refuser l'anglais !
C'est vrai, on a une éternelle rivalité avec l'Angleterre ... mais quand même !
Et aussi, sur un panneau du code de la route, on a un mot anglais "stop" on a pas encore pensé à le remplacer par "arrêter"
Le Français est un Gaulois pur souche ... on en a la preuve !


Je l'ai dit : les extrêmes sont dans les deux sens. Tu as bien raison de souligner qu'il est bon de s'ouvrir aux autres cultures, y compris en apprenant des langues étrangères. mais ça appelle quelques réflexions :
- La priorité doit rester à la maîtrise de sa propre langue natale avant tout, non ? Pars par nationalisme stupide et aveugle, mais ne serait-ce que pour conserver la connaissance de ses propres origines, de ses propres spécificités, dans un monde de marketeux où l'on cherche sans cesse à supprimer les individualités et toutes formes de différences.
- Comme l'a fait justement remarquer Du974, encore faut-il que les mots étrangers adoptés aient une réelle utilité, voir même une vraie identité par eux-même. Parce que 'Big Data', au-delà du fait que c'est moche, simpliste, sans aucune forme d'imagination ou de créativité, ça ressemble bien davantage à un terme de marketeux ou de journaliste inculte qu'à une réalité technique, tant c'est flou et sujet à interprétation. Comme "Multimédia", ou plus récemment "Geek", c'est le genre de terme hype qui permet aux ignares de s'inventer une culture qu'ils n'ont pas.
- Tu dis qu'ils faut s'ouvrir aux autres "cultures, langues, styles de vie, us et coutumes" et je ne peux qu'être d'accord. mais plus des décennies, force est de constater qu'il n'y a qu'ne culture qui s'impose au monde entier : la culture anglo-saxonne. Les choses changent petit à petit, avec l'asie en particulier, mais plutôt qu'une ouverture sur le monde, je vois plutôt là une uniformisation de la pensée assez inquiétante.
Le #1805873
La France a un problème avec l'anglais et celà ne sert pas les français...

Nous sommes parmi les plus mauvais du monde et langues étrangères et on comprend pourquoi.

A la tv les présentateurs ou les publicités prononcent l'anglais avec un accent français à couper au couteau.
Les films sont très rarement diffusées en vostfr que ce soit à la tv ou au cinéma.
Et cette commission de retraités dépassés mettent encore plus de bâtons dans les routes de nos enfants qui resteront encore pour un bout de temps les derniers de la classe. (Il suffit de voyager un peu pour s'en rendre compte).

Avec la mondialisation les nouveaux mots inventés par les anglophones sont universelles. Pourquoi ne pas l'accepter ?

Au fait Sycions, "hype" est un mot anglais voyons, seriez vous également un ignare qu' s'invente une culture qu'il n'a pas ?

Et à propos de l'Asie que je connais un peu, là bas, comme en Corée du Sud que ne connais bien, on ne se pose pas de question inutile. Ils utilisent les mots anglais mais aussi français quand ils n'ont pas d'équivalent naturel dans leur propre langue. C'est juste un comportement normal.

Si on veut de nouveaux mots français on a qu'à être plus productif en terme de nouvelles technologies ou autre... Plutôt que de jalouser les autres et craindre bêtement pour soit.

Et de toute façon, de tout temps c'est le peuple qui invente les nouveaux mots et fait évoluer une langue, pas une commission de personnes certainement dépassées par la société moderne actuelle.

Le #1805890
junfan a écrit :

La France a un problème avec l'anglais et celà ne sert pas les français...

Nous sommes parmi les plus mauvais du monde et langues étrangères et on comprend pourquoi.

A la tv les présentateurs ou les publicités prononcent l'anglais avec un accent français à couper au couteau.
Les films sont très rarement diffusées en vostfr que ce soit à la tv ou au cinéma.
Et cette commission de retraités dépassés mettent encore plus de bâtons dans les routes de nos enfants qui resteront encore pour un bout de temps les derniers de la classe. (Il suffit de voyager un peu pour s'en rendre compte).

Avec la mondialisation les nouveaux mots inventés par les anglophones sont universelles. Pourquoi ne pas l'accepter ?

Au fait Sycions, "hype" est un mot anglais voyons, seriez vous également un ignare qu' s'invente une culture qu'il n'a pas ?

Et à propos de l'Asie que je connais un peu, là bas, comme en Corée du Sud que ne connais bien, on ne se pose pas de question inutile. Ils utilisent les mots anglais mais aussi français quand ils n'ont pas d'équivalent naturel dans leur propre langue. C'est juste un comportement normal.

Si on veut de nouveaux mots français on a qu'à être plus productif en terme de nouvelles technologies ou autre... Plutôt que de jalouser les autres et craindre bêtement pour soit.

Et de toute façon, de tout temps c'est le peuple qui invente les nouveaux mots et fait évoluer une langue, pas une commission de personnes certainement dépassées par la société moderne actuelle.


Quand on voit des fautes aussi grossières que "mettent des bâtons dans les routes" dans votre commentaire on se dit plutôt que "La France a un problème avec le Français et cela ne sert pas les français..."

Comme ce dernier paragraphe qui ne repose pas sur grand chose tant il arrive que les médias imposent des mots sans intérêt (pour info j'avais choisi le terme "hype" en connaissance de cause pour appuyer mon propos. Je pars à tort du principe que mes lecteurs comprennent le second degré :facepalm ), ce que j'ai déjà démontré. Quand "le peuple invente de nouveaux mots", comme vous dites, cela n'a juste rien à voir avec le fait d'aller emprunter des mots à l'Anglais.

Car contrairement à ce que vous dites "on ne veut de nouveaux mots français". Rare sont les situation où la langue française ne peut se suffire à elle-même. Encore faudrait-il la maîtriser... Parce que se sont avant tout les médias, Internet, les phénomènes de mode et / ou les "buzzs" (CQFD) qui font naître artificiellement de nouveau termes, souvent en remplacement de termes ou d'expressions déjà existantes.

Bref, l'utilisation de ces termes anglo-saxons est malheureusement souvent très superficielle et relève plus d'un snobisme idiot que d'une réelle nécessité. pas grand chose à voir avec le fait de maîtriser ou non une langue étrangère.

Je viens de me revoir le premier "Rambo" de Ted Kotcheff. Et le doublage français est juste excellentissime.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]