Des Biodômes de verre géants pour protéger les espèces menacées d'extinction

Le par  |  3 commentaire(s) Source : The Verge
biodôme

Une des plus belles vallées du Yeongyang-Gun, une région de Corée du Sud pourrait prochainement prendre des airs de station futuriste en voyant s'installer des biodômes gigantesques destinés à la protection et à la survie des espèces menacées.

Le projet a tout d'une image de science-fiction, et peut faire penser à certaines colonies extraterrestres imaginées dans des films hollywoodiens, et pourtant c'est sur Terre que s'installera cette base, en Corée du Sud plus exactement.

National Research Center for Endangered Species, Yeongyang-gun Bien que sa construction devrait bouleverser la nature à court terme, la vocation de ces stations accompagnées de titanesques dômes de verre sera de protéger les espèces menacées et d'en favoriser la reproduction avant d'envisager de les réintroduire dans leurs milieux naturels.

Le projet a été proposé par la société d'architecture Samoo auprès du centre national de recherche pour les espèces menacées. Ce qui frappe le plus, ce sont ces énormes biodômes qui viendront s'accrocher sur le flanc des collines. Il s'agira de reproduire des écosystèmes confinés pour élever et se faire reproduire des oiseaux dont l'espèce est National Research Center for Endangered Species, Yeongyang-gun_02 menacée. Le volume du dôme devrait leur permettre de profiter d'une altitude suffisante pour voler avant leur réintroduction dans la nature.

Un autre groupe de bâtiments, moins impressionnants, devraient permettre d'étudier et de préserver des spécimens de poissons, batraciens, tortues, renards ou cerfs. Certains végétaux seraient également placés en culture avant d'être réintroduits dans des écosystèmes perturbés par l'homme.

S'il venait à dépasser le stade de concept, il pourrait s'agir là d'un des plus gros complexes de préservation des espèces animales et végétales au monde. En outre, le cabinet d'architecte espère qu'en attirant les regards sur ses structures futuristes, le monde trouve un intérêt dans la cause des chercheurs et plus généralement de la protection des espèces menacées. Reste à savoir si le projet dépassera le stade de simple dessin.

biodôme National Research Center for Endangered Species, Yeongyang-gun_05 National Research Center for Endangered Species, Yeongyang-gun_04 National Research Center for Endangered Species, Yeongyang-gun_03 

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1685462
Plus simple de payer 4 ou 5 gars à tirer sur tout ce qui tente de rentrer dans une réserve protégée, et moins cher.
Le #1686342
oldjohn a écrit :

Plus simple de payer 4 ou 5 gars à tirer sur tout ce qui tente de rentrer dans une réserve protégée, et moins cher.


ou quelques drones...
Le #1686792
oué leur biodomes chez nous ça s'appelle des "zoos".. bref au lieu de gaspillé de la thune pourquoi pas juste mettre des effectif de garde chasse et tiré à vu sur les braconniers ça serait tellement plus efficace que ça..
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]