Biomousse: l'isolant de demain ?

Le par  |  10 commentaire(s) Source : Université de Fribourg
biomousse

On connait nos voisins allemands pour avoir une longueur d'avance dans le domaine écologique, une tendance permise en outre par une recherche scientifique centrée sur les solutions vertes aux problèmes actuels.

Une nouvelle découverte pourrait prochainement rendre nos logements moins énergivores. Si la recherche se concentre beaucoup sur l'énergie verte, d'autres se focalisent sur de nouveaux moyens de réduire nos consommations, et c'est le cas des chercheurs de l'Université de Fribourg.

Partant du principe qu'une bonne isolation permet de limiter les dépenses d'énergie d'un logement, les scientifiques étudient divers moyens de retenir la chaleur du foyer.

Les mousses isolantes actuellement les plus répandues dans les logements étant largement issues de la pétrochimie, l'Université de Fribourg planche depuis quelques temps sur la création d'une mousse biologique naturelle capable de fournir un coefficient thermique suffisamment intéressant pour la substituer aux isolants traditionnels.

Leur nouvelle mousse ne permet pas seulement de se libérer de l'emprise du pétrole, mais se révèle également écologique et économique puisque son principal composant est produit en grande quantité par l'industrie du bois, mais actuellement non exploité : l'écorce.

L'écorce, ou plutôt le tannin qu'elle renferme est capable ( avec le traitement approprié ) de se transformer en biomousse isolante performante très résistante au feu.

Un polystyrène vert également capable de se transformer en biocarburant et qui recyclerait parfaitement les déchets de l'industrie du bois, le Graal des écologistes ?

Financé en partie par le gouvernement allemand, le projet a déjà su trouver des partenaires commerciaux en Italie, Espagne, Finlande, Slovénie et France.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1072882
Encore une trouvaille qui va finir dans les tiroirs d'un pétrolier.
Le #1072942
De toute manière, on sait bien isoler les bâtiments de nos jours. Mais on ne peut pas aller plus loin dans l'isolation car il faut d'une part renouveler l'air du bâtiment (d’où perte d'énergie calorique) et d'autre part un bâtiment complètement étanche accumule l'humidité.
Le #1073082
"On connait nos voisins allemands pour avoir une longueur d'avance dans le domaine écologique"........automobile, machines outils, outillage portatif, constructions BBC, organisation sociale, la recherche quantique, les mathématiques, la bière ................................. et bien d'autres choses!!
Le #1073092
zeds a écrit :

De toute manière, on sait bien isoler les bâtiments de nos jours. Mais on ne peut pas aller plus loin dans l'isolation car il faut d'une part renouveler l'air du bâtiment (d’où perte d'énergie calorique) et d'autre part un bâtiment complètement étanche accumule l'humidité.


Aussi ,mais avec une bonne VMC double flux thermodynamique tu n'as plus de perte d’énergie car l'air entrant et réchauffé par l'air sortant.
Le #1073142
jeanlucesi a écrit :

"On connait nos voisins allemands pour avoir une longueur d'avance dans le domaine écologique"........automobile, machines outils, outillage portatif, constructions BBC, organisation sociale, la recherche quantique, les mathématiques, la bière ................................. et bien d'autres choses!!


Eux qui sont à la pointe sur tout il devrait inventer une bière qui ne donne pas envie de pisser quand ont en boit trop.
Le #1073172
micropastis a écrit :

jeanlucesi a écrit :

"On connait nos voisins allemands pour avoir une longueur d'avance dans le domaine écologique"........automobile, machines outils, outillage portatif, constructions BBC, organisation sociale, la recherche quantique, les mathématiques, la bière ................................. et bien d'autres choses!!


Eux qui sont à la pointe sur tout il devrait inventer une bière qui ne donne pas envie de pisser quand ont en boit trop.


et puis si elle pouvait ne pas faire roter
Le #1073282
matou1313 a écrit :

micropastis a écrit :

jeanlucesi a écrit :

"On connait nos voisins allemands pour avoir une longueur d'avance dans le domaine écologique"........automobile, machines outils, outillage portatif, constructions BBC, organisation sociale, la recherche quantique, les mathématiques, la bière ................................. et bien d'autres choses!!


Eux qui sont à la pointe sur tout il devrait inventer une bière qui ne donne pas envie de pisser quand ont en boit trop.


et puis si elle pouvait ne pas faire roter


C'est pour ça qu'ils ont longueur d'avance sur nous.
Leur bière fait pisser et roter.
Le #1073312
A force de sortir des isolants toujours soit disant mieux que les autres, on fait indirectement du tort à l'ancien en augmentant les normes. Ce qui a pour effet de rabaisser le bilan énergétique d'une maison plus ancienne. Il suffit que les acheteurs n'y connaissent rien et la maison reste invendue tout ça à cause d'une simple lettre. Sans compter que les organismes qui font les bilans ne sont pas toujours égaux entre eux vu que les mesures et outils ne sont pas identiques.
Le #1103832
C'est faux les mousses de tannin sont développée en France depuis plusieurs années déjà et elles ont un pouvoir isolant aussi bon que les polyuréthanes, l'avantage c'est que leur base est les tannins, issus de l'écorce et pas de la pétrochimie. Et surtout, elles ne brulent pas!!

Le #1105152
Les brevets, les thèses, les publications et les communications scientifiques référés à ces mousses sont issus de la France.Même les photos des mousses naturelles sont françaises... Il y a plusieurs sites web où on attribue ce développement à l'Université de Fribourg et c'est radicalement FAUX.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]