Bionic Commando : vingt ans après

Le par  |  1 commentaire(s)
Bionic Commando - Image 25

Développé par un studio en perte de vitesse, le remake de Bionic Commando porte en lui les espoirs de GRIN qui aura certainement été trop gourmand.

A vouloir s’illustrer sur de trop nombreux fronts, le développeur suédois finira tant bien que mal par s’en mordre les doigts. Les joueurs ont déjà pu découvrir l’ampleur des dégâts avec la sortie il y a six semaines du très court Wanted. En seulement quatre heures, le joueur moyen peut venir à bout de ce titre pourtant sympathique.

Bionic Commando
est un jeu d’action qui  ne cherchera foncièrement qu’à nous  délivrer des combats et un zeste de voltige. Effectivement, Nathan Spencer pourra utiliser son bras cybernétique pour se déplacer rapidement dans les airs tel un Spiderman. Les choses sont plus complexes qu’elles n’y paraissent, dans cet univers notre héros n’est pas vraiment perçu comme un héros.

Bionic Commando - Image 25 Bionic Commando - Image 27 Bionic Commando - Image 22

Robot un jour, robot toujours
C’est à cause de son implant que ce dernier se retrouvera au cachot, trahi par un gouvernement méfiant et conservateur. Il finira par changer d’avis suite à la montée en puissance d’un groupuscule terroriste méprisant les humains « non modifiés ». Pour obtenir sa liberté, Nathan devra agir pour le compte du gouvernement et mettre un terme aux agissements des terroristes.

Le gameplay fera très certainement la différence entre un titre moyen et une future référence. A l’heure actuelle, il faut avouer que les contrôles se montrent parfois hasardeux et la progression pas si évidente que cela. Avec quelques optimisations en plus, Bionic Commando aurait de quoi relancer les compétitions en ligne et surprendre son monde.

Date de sortie prévue pour l’été 2009 sur PC, PS3 et Xbox 360.

Bionic Commando - Image 23 Bionic Commando - Image 26 Bionic Commando - Image 24

Complément d'information
  • Capcom : encore marqué par l'échec de Bionic Commando ?
    Après le four commercial rencontré par le récent Bionic Commando, Capcom va se montrer de plus en plus prudent à l'avenir en confiant plusieurs de ses licences à des développeurs étrangers.
  • Bionic Commando : Capcom retiendra la leçon
    Nous sommes forcément un peu triste quand un jeu à la qualité certaine ne rencontre pas le succès qu'on lui souhaitait. Capcom affirme avoir cerné ce qui a fait que Bionic Commando ne s'est pas si bien vendu, et saura s'en rappeler ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #456771
Pour ma part j'avais adoré la version NES à l'époque. Une jouabilité hallucinante (l'exploitation du bras telescopique etait du grand art), un scénario qui prenait, une difficulté bien dosé, des musiques aux petits oignons.. bref un jeux culte à l'époque.
Dommage que cette suite soit comme bcp d'autres jeux... une exploitation commerciale de licence sans talent
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]