BitTorrent : les studios de Hollywood directement à l'origine des fuites

Le par  |  3 commentaire(s) Source : The Next Web
hollywood

La chose n'est pas nouvelle et largement suspectée depuis plusieurs années, mais il semblerait que TorrentFreak dispose de preuves permettant d'indiquer que la diffusion d'oeuvres protégées sur le réseau Peer to peer provienne parfois directement des employés des studios de Hollywood.

Il n'est pas rare de trouver quelques films sur le réseau BitTorrent avant même leurs sorties en salles, la plupart étant des copies d'oeuvres destinées à la presse spécialisée dans la critique, ou d'autres simplement des enregistrements réalisés lors de séances privées au sein même des studios.

Si quelques employés ont déjà été sanctionnés suite à la diffusion de films portant des marquages spécialement dédiés au tracking, il semblerait qu'une société spécialisée dans la surveillance du réseau BitTorrent dispose d'autres preuves bien plus embarrassantes pour les employés à l'origine des fuites.

bittorrentTorrentFreak a ainsi collaboré avec Scaneye pour remonter les IP jusqu'aux sources sur certains films partagés très peu de temps après leur première projection dans les salles obscures ou même avant toute diffusion.

Le constat est édifiant, puisqu'il apparait qu'une grande partie des fichiers partagés ainsi sur le réseau P2P ont comme source des adresses IP appartenant directement aux Studios d'enregistrement . Ce seraient ainsi des centaines de films, mais aussi de séries TV distribuées sur BitTorrent qui proviendraient directement de la Paramount Pictures, Warner Bros, Sony Pictures, 20th Century Fox ou encore Walt Disney.

Suite à ce genre de pratiques, le directeur de BitTorrent Érick Klinder a rappelé que sa compagnie ne soutenait ni n'encourageait le piratage. Une position que TorrentFreak a bel et bien confirmée en ne trouvant que des fichiers légaux parmi ceux partagés par les adresses IP de BitTorrent.

Difficile pour autant de dire si les films ainsi partagés, souvent dans des qualités médiocres dans leur version anticipée, ne font pas l'objet d'une diffusion programmée directement instituée par les studios d'enregistrement. Les réseaux P2P étant de formidables moteurs de promotion comme diverses études ont pu le souligner jusqu'ici , il n'est pas à exclure que le « piratage » dénoncé ne soit finalement qu'une autre forme de publicité beaucoup moins onéreuse pour les producteurs.

Complément d'information
  • Films les plus piratés via BitTorrent
    TorrentFreak a publié le Top des films les plus téléchargés illégalement via BitTorrent. Le gagnant est Avatar. Une mauvaise publicité pour BitTorrent alors que son protocole pour le streaming devrait être lancé prochainement.
  • Les 10 films les plus partagés via BitTorrent
    TorrentFreak publie le classement 2010 des dix films qui ont le plus été téléchargés via BitTorrent. Des films piratés.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1126512
Comme quoi c'est souvent le producteur qui produit le fichier pirate pour se faire de la pub gratis puis de crier au voleur sur ceux qui télécharge le fichier. Ou comment gagner des deux cotés avec l'aide des états..
Le #1126522
Il serait bon qu'une véritable enquête soit réalisée histoire de prouver qu'il y a combine.
Et malheureusement ça ne serait pas étonnant qu'il y ait combine...
Le #1126752
"BitTorrent : les studios de Hollywood directement à l'origine des fuites", depuis que le P2P existe c'est seulement maintenant qu'ils font le rapprochement ? Quand on est aussi futé, on mérite de se faire pirater
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]