BlackBerry : comme Dell, sortir de bourse pour se relancer ?

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Reuters
BlackBerry 10 terminaux

Maintenant que BlackBerry 10 est lancé, le fabricant ne peut plus éviter la pression des actionnaires pour une évolution de sa structure...qui pourrait passer par une sortie de bourse.

Aux heures difficiles de l'attente d'un système BlackBerry 10 qui avait été reporté une première fois, le fabricant BlackBerry avait promis d'évaluer toutes les options stratégiques possibles pour rééquilibrer la société et lui faire passer le cap compliqué du ralentissement de son activité.

De la cession partielle de branches d'activité ou complète de la société à un repreneur ou concurrent aux reins solides (le groupe Lenovo était évoqué en début d'année) à la séparation des branches transformées en sociétés indépendantes, aucune piste n'est écartée. Une transaction resterait cependant compliquée dans la mesure où elle impliquerait une surveillance du gouvernement canadien, attentif à ne pas brader l'un de ses fleurons technologiques.

BlackBerry logoEt selon Reuters, Thorsten Heins, le CEO de BlackBerry, envisagerait de plus en plus sérieusement de faire sortir la société de bourse pour en refaire une société à capitaux privés.

Dans un mouvement similaire à celui que Michael Dell veut proposer pour le groupe du même nom, cela permettrait de ne plus être sous la pression des bilans financiers trimestriels et des blocages des décisions difficiles par des investisseurs désireux de rentabilité à court terme, créant de fortes variations du cours en bourse.

Il resterait cependant difficile de trouver le repreneur et les fonds nécessaires pour mener l'opération à bien alors que la situation financière du groupe reste précaire, avec une perte nette annoncée au deuxième trimestre, et un recul de sa base de clients.

Si Thorsten Heins a tenu à préserver l'indépendance de BlackBerry jusqu'à maintenant, l'adossement à un partenaire ne serait plus tabou, en attendant que la gamme de smartphones BlackBerry 10 s'étoffe et s'ancre sur le marché.

Reuters suggère également que des discussions ont été enagées pour une collaboration avec le fonds d'investissement Silver Lake, le même qui supporte l'offre de transformation de Michael Dell pour le groupe Dell. Si cette opération était réalisée (ce qui n'est pas complètement assuré), Dell pourrait alors devenir un partenaire de choix pour BlackBerry dans les produits mobiles professionnels.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]