Le BlackPhone anti-NSA disponible en France cet été

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Les Echos
BlackPhone

Le smartphone BlackPhone utilisant une variante sécurisée d'Android sera disponible d'ici cet été en France.

Dans la foulée des révélations sur les mutiples façons dont la NSA peut récupérer des données depuis les téléphones portables de toutes marques, les sociétés GeeksPhone (à l'origine des premiers terminaux sous FireFox OS et du GeeksPhone Revolution pouvant accueilir Boot2Gecko ou Android) et Silent Circle ont décidé de concevoir un smartphone sécurisé accessible au plus grand nombre.

blackphone Si les terminaux mobiles sécurisées dédiés coûtent plusieurs milliers d'euros et sont réservés aux entreprises et personnalités, le BlackPhone peut toucher le grand public grâce à un prix de base le rapprochant d'un smartphone de milieu / haut de gamme (vers les 600 €), hors applications de sécurité spécifiques et services supplémentaires.

Pour mieux protéger le terminal contre les écoutes indiscrètes, c'est sous PrivatOS qu'il fonctionne, à savoir une version d'Android aux sécurités renforcées. Le BlackPhone propose un affichage 4,7 pouces en résolution HD (1280 x 720 pixels) et un processeur quadcore 2 GHz Tegra 4i de Nvidia, associé à 1 Go de RAM.

Le terminal embarque 16 Go d'espace de stockage et un port microSD pour l'étendre encore, ainsi qu'un APN 8 megapixels au dos avec flash LED. Un APN secondaire de 5 megapixels est présent en façade. Le smartphone est compatible WiFi et Bluetooth et supporte la 4G LTE.

Le BlackPhone sera disponible d'ici l'été en France et sera commercialisé en exclusivité dans les boutiques Lick, spécialisées dans les objets connectés, avant une distribution par Extenso Telecom et une présence en enseignes spécialisées...et en attendant une possible distribution par les opérateurs mobiles, relève le journal Les Echos.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1758642
Quand on voit que le portable d'Angela Merckel pourrait avoir été mis sur écoute... On voit mal comment à notre échelle, même avec un téléphone "anti-NSA", nous pourrions ne pas nous faire surveiller...
Le #1759092
La solution pour être sûr de pas être espionné sur son smartphone, est de ne pas avoir de smartphone.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]