Tribune Libre : l'année 2008 vue par la rédac'

Le par  |  2 commentaire(s)
FabUne page exclusivement dédiée à chaque journaliste ? Cela voudrait-il signifier que je pourrai m'adonner allègrement au peaufinage de mon nombrilisme exacerbé ? Car oui, derrière cette apparente façade d'une neutralité et d'une objectivité sans précédent (on aura tout entendu...) se cache toujours un caractère bien spécifique que chacun d'entre nous tâche de ne pas exprimer à outrance dans ses brèves et autres dossiers. À ce sujet d'ailleurs, sachez qu'il n'a pas été de tout repos de suivre les nombreuses mésaventures encourues dans l'année, aussi chargée soit-elle.


Paragraphe 1Ayant à moult reprises relayé rumeurs et autres bruits de couloirs dans mes actualités, j'ai bien failli y laisser des plumes tant les démentis et relances étaient de mise. Toujours est-il que de nombreux jeux de qualité ont vu le jour sur la plupart des formats, excepté peut-être de Nintendo et sa Wii qui s'est majoritairement concentré sur le grand public, au grand désespoir des nombreux joueurs qui s'étaient procurés la console en vue de profiter de productions d'envergure.

En dépit de quelques tests réalisés sur cette console cette année, mon penchant de joueur invétéré a vite pris le dessus afin de me procurer une autre console de salon, un support qui me serait mieux convenu. Après quelques hésitations que beaucoup ont dû connaître parmi nos lecteurs (je pense notamment à Frodon) et le public en général, le choix entre la Xbox 360 et la PlayStation 3 s'est tourné personnellement vers cette cette dernière.
Pourquoi ce choix, me demanderez-vous. Et bien, je dois dire que j'ai été davantage tenté par la combinaison des possibilités multimédia (Blu-ray, liaisons avec disques durs, divers formats lisibles) avec le catalogue de jeux bien plus attractif que l'année passée. Malgré tout, les déceptions ont vite été de la partie car, comme précisé par de nombreux joueurs, le rendu des jeux est rarement aussi optimisé sur PS3 que sur la console de Microsoft. La cause est bien évidente puisque les développeurs de productions multi plateformes ne se servent que très rarement (pour ainsi dire jamais) du monolithe de Sony en tant que base de conception. On se retrouve ainsi devant un Prince of Persia aliasé à outrance, ou encore un Fallout 3 techniquement aux fraises. Ayant passé de nombreuses heures à errer dans les Terres Désolées du jeu de Bethesda Softworks, je peux vous certifier que les bugs et autres incompréhensions graphiques sont de mise. Mais Dieu merci, cela ne nuit pas profondément au gameplay.

Paragraphe 2Sans revenir avec appui sur un discours similaire à celui de Gaël, je dois dire que l'année 2008 a été marquée par un genre qui me tient particulièrement à cœur (avec le Survival-Horror) puisqu'il s'agit du RPG. Ayant joué à un nombre conséquent de jeux de rôle par le passé (surtout sur PSone), je confirme avec une certaine déception que les plus gros studios nippons tels que Square Enix ou encore Tri-Ace ne sont pas parvenus à produire des projets techniquement stables et disposant de contenus suffisamment riches. Longuement évoqué ça et là sur la toile et dans la presse en général, la « crise » du jeu vidéo japonais s'est surtout caractérisée lors du Tokyo Game Show dernier puisque bon nombre de productions présentées étaient exclusives aux consoles portables, voire la Wii. Les développeurs de l'archipel commencent à être en grand retrait sur PC/ PS3 / Xbox 360 en comparaison avec les studios occidentaux. Square Enix l'a d'ailleurs longuement évoqué. Toujours est-il qu'une once de lueur pourrait bien se caractériser avec Level-5, l'étoile montante du RPG, et son ambitieux White Knight Story. Malgré tout, force est de constater que le genre se prononce de plus en plus en Europe avec des titres de qualité tels que Persona 3, Odin Sphere ou encore Dragon Quest IV qui sont venus titiller le portefeuille des amateurs de jeux de qualité.

Paragraphe 3Je souhaiterais également émettre un énorme coup de gueule aux studios de développement qui, par souci de dégagements de revenus faciles, ne jurent que par des productions grand public, voire très grand public, négligeant la qualité (et donc le temps de développement) car la base cible se veut évidemment bien moins regardante sur les détails que les vieux loups de mer du jeu vidéo. On se retrouve ainsi avec des fêtes de fin d'année qui croule sous les jeux destinés aux plus jeunes, dans des déclinaisons de gammes à n'en plus finir. Qui plus est, ce genre de jeux très souvent conçus sur DS et / ou sur Wii se vantent à outrance dans des spots publicitaires calés intelligemment aux heures d'écoute des plus jeunes et des parents. Lorsqu'on voit des gammes de jeux qui s'additionnent en terme de fonctionnalités (et le coût total), je ne peux qu'être amèrement dégoûté. Étant donné que les estimations précisent qu'un tiers des cadeaux de Noël seront des jeux vidéo cette année, je crains le pire. Si des parents prennent connaissance de ces quelques lignes, renseignez-vous avant d'acheter aveuglément un jeu sous prétexte que la jaquette se montre attractive. À vrai dire, les sites de critique tels que GNT sont présents pour minimiser votre marge d'erreur.

Paragraphe 4 (bis)À l'heure d'un bilan plus général, j'ai passé les meilleurs moments de cette année sur PlayStation 2. Et oui, la vieille dame a su me bercer de nombreuses heures. Surpassant les 100 heures de jeu sur Persona 3, une bonne trentaine sur Wild ARMs 5, à peu près autant sur un Odin Sphere parfois bien costaud, la console n'est pas encore prête de prendre sa retraite (la preuve, j'ai encore un certain Yakuza 2 sur le feu). Qui plus est, j'ai joué plus que de raison à Guitar Hero III, en grand fan de rock que je suis. Bien évidemment, l'arrivée de la PlayStation 3 et sa liaison parfaite avec mon écran LCD (qui s'est occupé de plomber mon compte en banque) m'a permis de m'adonner à de très bonnes productions telles que GTA IV, Metal Gear Solid 4, BioShock, ou encore Dead Space. Qui plus est, je parcours depuis quelques jours le PlayStation Home qui, bien qu'encore assez vide de contenu, promet d'être un excellent complément à un PlayStation Network plutôt austère. Pour ceux et celles qui souhaitent me parler (ou m'incendier), vous m'y trouverez sous le pseudonyme ChocodarK... si vous avez de la chance !

Enfin, comme les plus assidus de GNT l'auront remarqué, je ne teste jamais sur PC car je suis un adepte de GNU/Linux. Et à vrai dire, tester en se basant sur Wine, ce n'est pas ce qui se fait de mieux. Pour ce qui est des attentes 2009 de la rédac', rendez-vous dans quelques jours !

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Questions / Réponses high-tech
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #382551
Salut,

Merci pour ce petit édito de l'année bien sympas. Évidemment vous ne pouvez pas parler de toute l'année vidéo ludique.

Si je peux rajouter quelques choses en plus qui a mon goût manque dans l'article.

En ce qui concerne les RPG, le seul moyen de prendre du plaisir en ce moment c'est sur les portables de Sony ou Nintendo avec Crisis Core ou pas mal d'autres qui sont certes souvent des remakes de jeux sortis sur PS1 voir Super nes, mais toujours sympas.

J'ai une PS3 (sur Xbox c'est indentique) , pour moi le pire est le principe de DLC (contenu télechargeable). Qui est un vrai racket organisé, comment un éditeur peut avoir l'idée de vendre un jeu 70 € pas toujours terminé, blindé de bug (GTA 4 qui a nécessité plus d'un mois de mise a jour pour être stable) où le jour même de sa sortie vendre du contenu avec par exemple des personnages en plus (Soul Calibur), pour des jeux de voiture des circuits en plus (NFS, GT5 ...) voir plus inutile des teeshirt qui ne sont qu'une bouillie de pixel (Little Big Planet, des couleurs en plus pour les véhicule de Motor Storm). Ensuite ce sont les premier a s'étonner du manque de vente et donc ils se tournent vers des jeux soit casual, soit des jeux sans corones (Fifa 2012).

Mais honnetement Mirror's Edge aussi court pour 70 €, Dead Space qui est genial mais n'hésite pas a vendre des combinaisons ou faire payer 10 €, un pack de map pas forcement utile sur COD 4. Je trouve que c'est presser le citron un peu trop. Si certains prennent une douche froide c'est pas etonnant. Burnout Paradise a quand même montré la voie a suivre avec dun DLC gratuit et du payant.

Mais sinon merci a toutes et tous pour vôtre boulot, j'ai toujours plaisir à venir sur le site plusieurs fois par jour et avoir un infos qui n'est pas dicté par la pub.

C'est très rare d'avoir des sites comme cela (a part PCI et le regretté IV, je vois pas).

Merci a vous et bonne année.
Le #382581
@ fabien : c'est gentil de penser à moi

c'est vrai que j'ai beaucoup hésiter, meme si j'avais une préférence pour la ps3. mais le faite de voir les efforts de microsoft (baisse du prix et augmentation du dd) on fait basculer mon choix.
surtout que sony possède de moins en moins d'exclu (plus d'exclu pour final fantaysi 13, tecken 6....).

en 2008 j'ai été décu par la ps3, en partie à cause de sony qui a refuser de baisser le prix de la console (ce qui lui à fait perdre bcq de vente) et en parti à cause des développeurs. en effet selon moi la ps3 possède un enorme potentiel de par sa puissance et sa capacité de stockage des jeux (blue-ray) mais hélas elle est, selon moi inexploité complètement.

par contre je rejoints les avis de certains testeurs concernant la wii et son catalogue de jeux assez pauvres pour les "gameurs" comme moi, perso je suis content de ne pas l'avoir acheté. dommage sa jouabilité aurait put donner de supers jeux.

j'ai également été decu pas les studios comme capcom qui il y a 2/3 mois env affirmaient vouloir devlopper le marché europpéen, et pourtant à ce jour il n'en n'ai rien. en effet :
- des jeux/demo (resient evil 5) ne sorte qu'au japon.
- en général en europe on est les derniers servie.
- le fameu taux de conversion $/€
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]