Gravure sur Blu-Ray : bientôt le 12x chez Philips '

Le par  |  0 commentaire(s)
Logo Philips

Entre le 31 juillet et le 18 août 2006 se tenait l’ISOM 2006 (International Symposium on Optical Memory), qui comme son nom l’indique est un symposium avant d’être un réel salon ouvert au grand public.

Entre le 31 juillet et le 18 août 2006 se tenait l’ISOM 2006 (International Symposium on Optical Memory), qui comme son nom l’indique est un symposium avant d’être un réel salon ouvert au grand public. Dès lors, pourquoi vous-en parle-t-on aujourd’hui dans ces conditions '

Parce que c’est dans le cadre de ce salon que les chercheurs du constructeur néerlandais Philips ont fait part de leurs avancées quant à la possibilité de voir arriver des graveurs Blu-Ray fonctionnant à 10x voire 12x. Pour rappel, les meilleurs graveurs actuels ne dépassent encore quasiment jamais le 4x, comme par exemple le dernier GBW-H10N du fabricant LG Electronics.


Des travaux délicats
Techniquement, faire grimper la vitesse de gravure impose de nombreuses contraintes. Par ailleurs, des développements sont nécessaires tant sur le plan hardware que software, sans même parler des difficultés physiques inhérentes au support (bruit et surtout vibrations).

On rappellera également qu’il existe un fossé technique entre les vitesses de rotation d’un CD ou d’un DVD et d’un Blu-Ray. Ainsi, quand un disque Blu-Ray tourne à la vitesse de 1x, cela représente un nombre de tours par minute compris entre 1955 et 821 (selon que l’on se trouve à l’intérieur ou à l’extérieur du rayon). En multipliant ce coefficient par 12 (en utilisant la méthode CAV - Constant Angular Velocity), on s’approche des limites physiques de 10 800 tours minutes difficilement outrepassables. Dès lors, les graveurs Blu-Ray plafonneront-ils à cette vitesse d’écriture '

Non affirme Philips, rappelant que cette approche reste purement théorique et que les vitesses permises dépendent également des produits chimiques utilisés.


Philips maîtrise le 12x
Quoiqu’il en soit, les chercheurs de l'entreprise néerlandaise affirment que des vitesses de gravure de 7x, 10x et 12x ont déjà été atteintes, en laboratoire, sur un support Blu-Ray. Toutefois, ces disques étaient différents, en termes de composition, comparés à leurs homologues vendus aujourd’hui dans le commerce. Plus précisément, leur surface était composée d’un mélange cuivre – silicium. Associées à des recherches sur l’épaisseur optimale des couches (assurant la meilleure réflexion possible), ces avancées devraient permettre, à terme, la gravure effective en 12x au sein des produits grand public.

Dans ces conditions, il serait possible de graver un disque Blu-Ray (ré)inscriptible en 11 minutes environ. Toutefois, dans la pratique, Philips table dans un futur proche sur des augmentations de vitesse par pallier, le prochain étant le 7x.
Complément d'information
  • Un graveur Blu-Ray 14x chez Buffalo
    Petite évolution du côté des graveurs Blu-Ray. Buffalo en est à l'origine et propose désormais des gravures à une vitesse supérieure que celle disponible actuellement sur le marché.
  • Un graveur Blu-ray slim chez LaCie
    Le fabricant LaCie, spécialisé dans les solutions de stockage de données, propose un nouveau graveur Blu-ray externe.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]