Blue Origin : la fusée réutilisable promise à exploser

Le par  |  1 commentaire(s)
Blue-Origin-lancement

La fusée New Shepard de Blue Origin va probablement exploser en direct lors de son prochain vol d'essai.

Après l'explosion de la fusée Falcon 9 de SpaceX sur son pas de tir, celle de New Shepard de Blue Origin est à prévoir. Un incident cette fois-ci programmé et encadré qui aura lieu en octobre et avec une retransmission en direct lors du prochain vol d'essai de la fusée réutilisable de la société de Jeff Bezos.

Pour son lanceur réutilisable, Blue Origin a déjà réalisé quatre succès de rang. Contrairement à SpaceX, c'est bel et bien le même matériel qui a été réutilisé et a permis l'atterrissage du booster sur le sol ferme. L'objectif visé par Blue Origin est cependant différent.

La fusée New Shepard de Blue Origin se destine à des vols suborbitaux pour envoyer des touristes et scientifiques (six personnes) à la frontière entre la Terre et l'espace, au-delà de 100 km d'altitude pour vivre un état d'apesanteur pendant 4 minutes. Le vol n'a pas les mêmes contraintes que pour SpaceX dont le lanceur doit aller deux fois plus haut et avec une trajectoire plus complexe.

Début octobre, Blue Origin va tester son système de tour de sauvetage. Près de 45 secondes après le décollage, à une altitude avoisinant 5 kilomètres, un moteur positionné sous la capsule d'équipage sera enclenché pendant deux petites secondes afin de l'expulser et la placer à une distance de sécurité vis-à-vis du booster.

  

En théorie, le moteur-fusée sous la capsule s'enclenche si une anomalie est détectée au niveau du booster. Lors du test, ce dernier subira un choc violent et un important dégagement de chaleur. Tout cela mettra en péril sa trajectoire pour un atterrissage à la verticale. Qui plus est, il n'a pas été conçu pour survivre à ce genre de procédure. Dans le cadre de simulations, il a pu s'en tirer indemne et parfois non.

Il est ainsi probable que le booster explosera. Une explosion qui promet d'être spectaculaire lors de l'impact au sol dans le désert du Texas. Dans l'éventualité où le booster s'en sort, Jeff Bezos indique qu'il rejoindra un musée. De son côté, la capsule d'équipage aura déployé ses trois parachutes et sa rétrofusée lui permettra de ralentir avant de se poser.

Blue Origin prévoit de premiers tests avec des pilotes d'essai à bord de la capsule en 2017. Le tourisme spatial devrait commencer en 2018. Le prix du billet n'a toujours pas été évoqué.

  

Quatrième vol d'essai de New Shepard en juin avec le non-déploiement intentionnel d'un parachute de la capsule d'équipage

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1922306
Explosion contrôlée j'ai hâte de voir ce que ça va donner comme feu d'artifice, plus vrai que nature
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]