BlueSky Positioning : un récepteur GPS dans une carte SIM

Le par  |  2 commentaire(s)
BlueSky Positioning logo

BlueSky Positioning est une jeune société britannique fondée en 2005 dont le but est de relier GPS et communications GSM ou 3G.

Bluesky positioning logoBlueSky Positioning est une jeune société britannique fondée en 2005 dont le but est de relier GPS et communications GSM ou 3G. Son premier produit est la carte SIM avec fontion A-GPS, une solution brevetée intégrant sur la carte un récepteur GPS et son antenne.

L'intérêt est évident : permettre aux opérateurs de proposer des services géolocalisés ( LBS pour Location-Based Services ) sans avoir à modifier en profondeur la configuration d'un appareil mobile ou de faire appel à un terminal dédié.

La liaison GSM ou 3G avec un serveur permettra de charger automatiquement les positions des satellites GPS selon un intervalle de temps donné, ce qui réduira considérablement le temps pour déterminer une position au démarrage (période pendant laquelle les systèmes GPS conventionnels doivent capter les coordonnées de plusieurs satellites afin d'établir une position).


Aider à la localisation des appels d'urgence
La technologie déployée par BlueSky Positioning permettrait en outre de répondre à la nouvelle règlementation européenne imposant aux Etats membres de transposer dans leur législation une loi demandant aux opérateurs d'être en mesure de localiser les appels d'urgence de type E-112 avec une précision de quelques mètres.

Cette mesure est proche de celle régissant les appels E-911 aux Etats-Unis et vise à améliorer le temps de réaction et de réponse des services d'urgence. Or plus de 50% des appels de détresse en Europe sont faits à partir d'un téléphone portable et les méthodes de positionnement à partir du réseau cellulaire (repérage par rapport aux stations-relais captant le signal d'un mobile déterminé) ne possèdent pas le degré de précision requis.

La carte SIM A-GPS de BlueSky Positioning présente donc un certain nombre d'avantages pour les opérateurs et lui ouvre potentiellement un marché de quelques 500 millions de téléphones portables en Europe si sa solution venait à être généralisée. Affaire à suivre...
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #167429
Bonjour le traçage... je ne suis pas sûre d'apprécier ce genre de chose
Le #167439
Effectivement, cet aspect est de plus en plus visible et une réflexion sur l'utilisation et l'accès à ces données devra être menée.

Mais il est déjà possible de tracer un téléphone par les stations-relais qui l'entourent. En rase campagne, la précision est limitée, mais en ville, la concentration de stations-relais permet d'avoir un positionnement relativement précis.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]