Bluetooth : des transmissions plus rapides grâce au 802.11

Le par  |  1 commentaire(s)
Bluetooth SIG logo

Le Bluetooth SIG annonce que la technologie Bluetooth pourra utiliser le protocole 802.11 ( WiFi ) pour améliorer ses débits puisque l' UWB peine à tenir ses promesses.

Bluetooth SIG logoLe Bluetooth SIG, groupe de promotion de la technologie Bluetooth regroupant plus de 10.000 membres, a annoncé lors du salon Mobile World Congress 2008 de Barcelone ses plans pour fournir des débits beaucoup plus importants à cette technique de transfert sans fil qui équipe une foule d'appareils électroniques.

Pour y parvenir, le groupe de promotion a longtemps fondé ses espoirs sur la technologie UWB ( Ultra Wide Broadband ), capable de fournir des débits de 480 Mbps à courte portée et base du protocole Wireless USB, dont on attend toujours les bienfaits, à savoir la fin des multiples câbles des périphériques pour ordinateurs.

Mais depuis plusieurs mois, et face aux retards de fournitures de composants UWB, le Bluetooth SIG fait les yeux doux à un autre protocole, dit IEEE 802.11, à la base des différentes versions du WiFi : 802.11b, 802.11g, 802.11a et dernièrement 802.11n.


Vers du haut débit en Bluetooth
Le salon de Barcelone a donc été l'occasion d'officialiser le fait les protocoles, les profils, les systèmes de sécurité et d'apparaige du Bluetooth pourront bientôt fonctionner sur la couche radio 802.11 grâce à une architecture " Alternate MAC / PHY " dont les spécifications sont en cours de réalisation.

Concrètement, cette seconde architecture ne sera utilisée que lorsque le besoin de transférer de gros fichiers se fera sentir, le protocole Bluetooth classique restant opérationnel le reste du temps afin de conserver ses qualités de faible consommation d'énergie.

Le Bluetooth SIG n'abandonne pas la technologie UWB pour autant mais la présence de possibilités WiFi dans un nombre croissant d'appareils électroniques est une opportunité à ne pas manquer pour permettre d'accroître rapidement les vitesses de transfert du Bluetooth.

" Le Bluetooth SIG concrétise une étape logique en appliquant les protocoles Bluetooth à la couche radio 802.11 pour améliorer les débits ", explique Flint Pulskamp, analyste chez IDC. " Comme les technologies Bluetooth et WiFi sont bien présentes dans les appareils mobiles, cette combinaison offre une solution temporaire élégante, tandis que le Bluetooth SIG poursuit ses efforts pour développer l' UWB ".
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #197190
Ca c'est cool
On avait le bonheur d'avoir une technologie qui ne consommait pas grand chose (donc parfait pour la mobilité), permettait tout de même de naviguer sur Internet à 1Mbit/s (en BT 2, toujours bien pour la mobilité) et était assez résistante aux interférences.
Ben non, y'a rien à faire, faut venir enquiquiner le peuple avec cette daube de WiFi qui bouffe tant et plus et ne résiste pas à un environnement bruyant.
Alors non seulement on doit se payer les rayonnements des BTS DCS et 3G mais en plus, maintenant, il faudra se payer les 100mW
de rayonnement WiFi dans chaque téléphone !
J'en ai déjà mal au crâne.
C'est certain, il va y en avaoir dans 20 ou 30 ans des séniles avant l'âge.
Et il sera bien trop tard pour dire : "Ah, si nos parents avaient su" ...

db
db
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]