BMW : des véhicules Level 5 totalement autonomes prêts dès 2021

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Reuters
BMW i8 1

BMW affiche ses ambitions et promet déjà de pouvoir fournir des véhicules totalement autonomes (Level 5 sur 5) dès 2021.

Les véhicules autonomes deviennent peu à peu un sujet de référence pour les constructeurs automobiles et les grands acteurs commencent à dessiner les grandes lignes d'une stratégie qui est en train de s'accélérer.

Le constructeur allemand BMW est sur tous les fronts, du véhicule électrique au véhicule autonome, avec de multiples projets en développement qui aboutiront aux alentours du début de la prochaine décennie.

BMW Vision Next 100En matière de conduite autonome, le groupe affirme déjà qu'il sera en mesure de produire des véhicules de catégorie 3, 4 et 5 dès 2021.

La conduite autonome de catégorie 5 correspond à des véhicules ne nécessitant plus de conducteur et étant capable de prendre les décisions de conduite adéquate dans toutes les conditions (en catégorie 4, un conducteur reste requis dans certaines situations particulièrement compliquées à gérer pour le système de bord mais le dispositif est opérationnel dans la très grande majorité des situations).

La catégorie 5 (ou Level 5) constitue l'aboutissement de la conduite autonome, avec des véhicules ne nécessitant plus de volant, de pédales et d'instruments de bord, tels qu'on peut les voir dans des concepts futuristes comme le Pop.Up d'Airbus ou le concept Sedric de Volkswagen.

L'annonce en 2016 d'un partenariat entre BMW, Intel et MobilEye (les deux derniers étant désormais réunis), va dans le sens de cette progression vers des véhicules sans conducteur. Mais si la technique se raffine et sera prête d'ici 5 ans, c'est la question de la réglementation et de l'apparition progressive de ces véhicules dans la circulation qui va devoir être approfondie et éclaircie.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1957286
On parle de niveau 3 dès 2020 (en réalité ça existe déjà et tendre vers 2035 pour le nv 5.
Avec cette news, on voit bien que techniquement et technologiquement la différence entre le nv 3 et 5 n'est pas très grande.

Le vrai problème, sera l'acception du public et le côté marketing.

Aujourd'hui Tesla et Nissan (peut être d'autres) proposent déjà du niveau 3.
La législation est souvent montré du doigt. OK, ça peut être compliqué par rapport aux questions de responsabilité. Mais en réalité, pondre un projet de loi, ça prendrai que quelques mois.
Le véritable problème, c'est de faire accepter à la population qu'il est préférable pour eux de confier leur sécurité personnel à un système automatique plutôt qu'a leur propres compétences.

D'un point de vue marketing/financier, c'est plus intéressant d'espacé. Cela permet de vendre et revendre.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]