Borland change de stratégie sur les ALM

Le par  |  3 commentaire(s)

L'éditeur avait annoncé en février dernier son intention de vendre sa division dédiée aux outils de développement dû à la rude concurrence des EDI (environnement de développement intégré) tel qu'Eclipse qui, selon lui, érodait les parts de marché de Jbuilder, son EDI maison.

L'éditeur avait annoncé en février dernier son intention de vendre sa division dédiée aux outils de développement dû à la rude concurrence des EDI (environnement de développement intégré) tel qu'Eclipse qui, selon lui, érodait les parts de marché de Jbuilder, son EDI maison. Cette vente devait  permettre à Borland de se repositionner sur le marché de la gestion du cycle de vie des applications (ALM), marché en pleine expansion.


Aucune offre digne de ce nom

Selon les propos de Tod Nielsen, PDG du groupe Borland "Nous avons reçu d'intéressantes offres de la part de potentiels investisseurs, mais nous estimons qu'elles ne reflètent pas la valeur de cette ligne de produits".


Borland mentionne 5 offres sérieuses qui n'étaient visiblement pas à la hauteur des espérances du groupe qui a donc décidé de créer une filiale baptisé e CodeGear qui reprendra toute la branche "Developer Tools Group". Elle sera opérationnelle dès le début 2007, et Ben Smith en prendra la direction en tant que PDG.
CodeGear couvrira les outils suivants : Developer Studio (Delphi, C++ Builder et C# Builder), Jbuilder, Turbo et Interbase.


Un troisième trimestre dans le rouge, les ventes ALM en forte progression

Pour son troisième trimestre, clos le 30 septembre, l'éditeur annonce des pertes de 12,2 M$ contre 5,3M$ il y a un an.

Les activités ALM de Borland ont généré un chiffre d'affaires de 54,7 M$ pour une hausse spectaculaire de 91% par rapport à l'année dernière.

Le groupe compte désormais profiter de son repositionnement dans l'ALM et prévoit un retour aux profits en 2007.

Complément d'information
  • Borland change de cap
    La société de logiciels bien connue, revoit son orientation économique et décide de vendre les outils phares qui ont fait sa réputation.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #142283
quand borland va comprendre que vendre des logiciel 2000$ US quand on a un équivalent gratuit, personne va acheter ça

à 400-500 peut-être, mais pas 2000$
Le #142284
Ca existe encore Borland '
Le #142293
toghether c,est quand même le meilleur logiciel pour faire du UML ... bon ok, borland l'a acheter, ça viens pas d'eux ... mais bon

JBuilder aussi va bien, mais seulement pour l'interface graphique, pour le code, rien bas éclipse
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]