Rachat de Bouygues Telecom : les discussions avec Orange n'ont rien donné, mais...

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Les Echos
Bouygues-Telecom-logo

Tout en présentant son plan de transformation, l'opérateur Bouygues Telecom a souligné que les discussions avec Orange et Free en vue d'un rachat n'avaient pas abouti...en attendant de reprendre ?

Après avoir manqué la possibilité de racheter l'opérateur SFR face à Numericable, l'opérateur Bouygues Telecom doit prendre en compte les nouvelles conditions d'un marché qui reste pour le moment à quatre opérateurs.

C'est désormais lui qui peut être la cible d'un rachat mais le groupe Bouygues se montre décidé à continuer d'exister sur le marché télécom, quitte à resserrer les rangs et faire évoluer significativement son modèle économique.

Bouygues-Telecom-logo Il a donc présenté un plan de transformation qui prévoit un recentrage sur la 4G, une simplification de ses offres mais avec des propositions agressives en matière de box et le maintien de sa relation client, avec cependant la suppression d'un peu plus de 1500 postes.

Que deviennent les discussions, réelles ou supposées, avec les opérateurs Orange et Free en vue d'un rachat de la filiale qui ramènerait le marché à trois opérateurs ? Officiellement, le PDG de Bouygues Telecom Olivier Roussat affirme qu'elles n'ont pas abouti et que l'opérateur ne peut donc compter que sur lui-même pour continuer d'exister sur le marché.

Ces déclarations ont entraîné une chute significative des cours des trois opérateurs concernés mais, comme le rappelle le journal Les Echos, elles ne signifient pas qu'elles ne déboucheront pas sur un accord ultérieurement.

L'opérateur Orange est épaulé par deux banques d'affaires pour étudier la piste d'un rachat de Bouygues Telecom pour environ 6 milliards d'euros et semble bien décidé à acquérir le troisième opérateur mobile. Le journal économique affirme que Bouygues Telecom aurait souhaité officialiser un accord de principe avec Orange mais que ce dernier a refusé.

Les discussions seraient donc toujours en cours, avec un projet de rachat de l'opérateur en cash, peut-être en association avec le groupe Iliad qui récupèrerait le réseau et les fréquences. Mais en attendant de finaliser un accord satisfaisant, c'est la voie de la transformation en profondeur du troisième opérateur qui est choisie.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]