Bouygues Telecom : Free n'est pas prête à payer le prix fort

Le par  |  4 commentaire(s) Source : La Tribune
Xavier Niel

La situation reste incertaine concernant l'éventuel rapprochement de Bouygues Telecom avec un autre opérateur du marché pour un retour à 3 acteurs. Qu'il s'agisse d'Orange ou de Free, aucun n'est visiblement prêt à céder trop facilement à la tentation de racheter l'un des plus gros réseaux 4G de France.

Ce lundi, un communiqué d'Orange indiquait que le groupe ne souhaitait pas racheter directement Bouygues Télécom, et annoncé que les négociations entre les deux firmes n'aboutiraient pas sur un accord. Toutefois, Orange laissait également entendre que l'absence de rapprochement direct ne voulait pas signifier l'absence de tout accord entre les deux opérateurs.

Bouygues-Telecom-logo Se pose alors la question de négociations à trois entre Bouygues Telecom d'un côté et Free ainsi qu'Orange qui se partageraient les divers postes de l'opérateur. Une situation d'autant plus délicate du fait des tensions qui existent entre les trois patrons.

De son côté, Xavier Niel parlait pour Free ce week-end en indiquant être prêt à envisager de nouvelles négociations avec Bouygues, comme cela avait été le cas lors de la mise en vente de SFR, finalement racheté par Numéricâble. Mais là encore, Free indique ne pas souhaiter se lancer seul dans le rachat de Bouygues.

Selon un dirigeant de l'opérateur s'étant confié à La Tribune, Free Mobile ne serait " pas prêt à payer un prix d'Américain" ( soit pas plus de 5 milliards d'euros) pour accéder au réseau de Bouygues alors que ce dernier en espère toujours 3 à 4 milliards de plus.

En somme, c'est le statu quo qui s'installe en France. Chacun campe sur ses positions en attendant de voir la suite et surtout, comment Numéricâble exploitera le rachat de SFR. Les opérateurs ont jusqu'à la fin de l'année pour envisager une riposte au nouvel ensemble avant que celui-ci ne soit pleinement effectif. Du côté de Bouygues, on espère pouvoir tenir la barre en jouant l'offensive sur l'Internet fixe tandis que Free et Orange espèrent que l'opérateur ne sera rapidement plus en mesure d'imposer les conditions de son rachat. De quoi raviver certaines tensions dans les mois à venir, en fonction des résultats de Bouygues et de sa capacité à renouer avec le dynamisme et le succès.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1790152
Bouygues confond BTP et téléphonie, si dans le bâtiment les prix à la vente sont gonflés à la limite de l'escroquerie, ici Bouygues vend de la téléphonie et son acheteur potentiel sait faire des additions et des multiplications. Bouygues ne pourra pas faire un bénéfice net de 50%.
Le #1790312
Du974 a écrit :

Bouygues confond BTP et téléphonie, si dans le bâtiment les prix à la vente sont gonflés à la limite de l'escroquerie, ici Bouygues vend de la téléphonie et son acheteur potentiel sait faire des additions et des multiplications. Bouygues ne pourra pas faire un bénéfice net de 50%.


On a quitté les années 60, et depuis 10 ans, Bouygues ne gagne plus d'argent sur le BTP.
De plus, je vous rappelle que Bouygues est le moins cher des FAI avec du triple play à 20€/mois....
Le #1790512
saepho a écrit :

Du974 a écrit :

Bouygues confond BTP et téléphonie, si dans le bâtiment les prix à la vente sont gonflés à la limite de l'escroquerie, ici Bouygues vend de la téléphonie et son acheteur potentiel sait faire des additions et des multiplications. Bouygues ne pourra pas faire un bénéfice net de 50%.


On a quitté les années 60, et depuis 10 ans, Bouygues ne gagne plus d'argent sur le BTP.
De plus, je vous rappelle que Bouygues est le moins cher des FAI avec du triple play à 20€/mois....


pour un petit milliers de personnes, oui surement, sinon, tu en as pour 28.
Le #1790642
alucardx77 a écrit :

saepho a écrit :

Du974 a écrit :

Bouygues confond BTP et téléphonie, si dans le bâtiment les prix à la vente sont gonflés à la limite de l'escroquerie, ici Bouygues vend de la téléphonie et son acheteur potentiel sait faire des additions et des multiplications. Bouygues ne pourra pas faire un bénéfice net de 50%.


On a quitté les années 60, et depuis 10 ans, Bouygues ne gagne plus d'argent sur le BTP.
De plus, je vous rappelle que Bouygues est le moins cher des FAI avec du triple play à 20€/mois....


pour un petit milliers de personnes, oui surement, sinon, tu en as pour 28.


6 millions de personnes, c'est loin d'être un millier.
Sinon, tu peux me passer un millier d'euro ? (Ca m'aiderait à m'acheter plus rapidement une maison )
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]