Offre de rupture chez Bouygues Télécom : un suicide, selon les analystes

Le par  |  17 commentaire(s) Source : BFM TV
Bouygues-Telecom-logo

L'offre de rupture dévoilée cette semaine par l'opérateur Bouygues Télécom s'apparente à un suicide selon les observateurs.

Avec pour objectif non dissimulé de s’attaquer aux revenus de Free qui permettent de soutenir l’activité de Free Mobile, Bouygues Télécom avait promis de frapper un grand coup dans le secteur de l’Internet fixe, en permettant une économie 150 euros par an.

La promesse s’est matérialisée hier avec une offre tripleplay à 19,99 euros donnant accès à de l’Internet, de la téléphonie vers les numéros fixes de 121 destinations, de la télévision numérique ( 165 chaînes ) et de l’enregistrement numérique à hauteur de 40 Go. Une option à 6 euros, qui porte donc la facture mensuelle à 25,99 euros, permet d’ajouter les appels vers les mobiles en France métropolitaine et vers les DOM, le multiécran et un Cloud de 50 Go, mais aussi de passer à 300 Go pour l’enregistreur numérique et à une offre TV plus riche.

Ayant été prévu et ayant eu le temps de se préparer, le trublion a sans trop de surprises riposté aussi sec en ajustant son offre Alice Initial, avec laquelle la TV n’est plus proposée sous la forme d’une option à 1,99 euro, mais directement incluse. L’offre devient ainsi tripleplay pour 19,98 euros par mois.

BT-comparatif-internet-fixe

L'économie proposée par Bouygues Télécom ( cliquer pour agrandir )

Pour certains observateurs, parmi lesquels les analystes d’Exane, la manœuvre s’apparente à un suicide de la part de Bouygues Télécom puisque ce dernier rogne de manière non négligeable sur ses marges dans un secteur où elles ne sont déjà pas énormes. Baisser de 12 euros par mois pour 2 millions de clients ( la baisse s’appliquera aussi aux clients actuels au 14 avril prochain ) revient en effet à accepter de perdre 288 millions sur un an, soit l’équivalent de 30 % des revenus 2013 ( 820 millions ). La manœuvre suscite en tout cas quelques interrogations, sachant que Bouygues Télécom avait surtout pour objectif d’améliorer sa rentabilité après le choc subi dans la téléphonie mobile et qu’il donne l'impression de faire tout l’inverse.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1669122
Bouygues a finalement baissé le tarif
Merci Free d 'etre venu pour faire bouger le system
J 'espère que les autres vont aligner leur prix
Le #1669222
vanpeter a écrit :

Bouygues a finalement baissé le tarif
Merci Free d 'etre venu pour faire bouger le system
J 'espère que les autres vont aligner leur prix


Free a finalement baissé le tarif
Merci Bouygues d'être venu pour faire bouger le système

Le #1669352
bugmenot a écrit :

vanpeter a écrit :

Bouygues a finalement baissé le tarif
Merci Free d 'etre venu pour faire bouger le system
J 'espère que les autres vont aligner leur prix


Free a finalement baissé le tarif
Merci Bouygues d'être venu pour faire bouger le système



Free n'a pas baisser ses Tarifs il a juste ressorti du placard une offre Alice.... L'offre Freebox reste inchangée et je vois pas pourquoi eux ou les autres changerais, BT à une part de marché assez faible dans l'ADSL et risque donc d'avoir mal plus vite qu'ils n’engrangeront de client. Et puis pour Free l'ADSL représente le moyen de financer son réseau mobile donc ce ne serait pas très bon pour eux.
Le #1669362
La veritable carte a que Bouygue aurait du sortir, c’était leur modem ADSL/4G qu'il proposent pour les pro.
Ce modem aurait permit de couvrir en trés peu de temps le territoire français avec des débit conséquent et ciao les zones blanches.
Bien entendu un quota aurait du être imposé pour la partis 4G puis bascule sur ADSL mais pour la version à 20€, la plus grande perte sera les abonnés Bouygues déjà existant qui feront baisser l'ARPU de l’opérateur.
Orgueil d'un actionnaire, quand tu nous tient !
Le #1669382
sauf si bouygues lance une campagne de pub a grande echelle car je pense que beaucoup de gens seraient interessés pour passer d'un forfait à 31.98€ à un autre a 19.99...moi le premier des que mon offre vente privée a 4.90 chez bouygues sera terminée.
Le #1669512
kalife a écrit :

sauf si bouygues lance une campagne de pub a grande echelle car je pense que beaucoup de gens seraient interessés pour passer d'un forfait à 31.98€ à un autre a 19.99...moi le premier des que mon offre vente privée a 4.90 chez bouygues sera terminée.


une campagnede pub ca coute TRES cher et ca boufferait le peu de marge qu ils se font deja.. donc c est peu probable
Le #1669532
Si Bouygue coule, tant mieux à vrai dire. Maintenant :

Soit un FAI avec 2 millions de client ADSL (et 12 millions de clients mobiles).
Soit une population Française de 65 Millions d'habitant , couverte à 98% par l'ADSL
Soit 10 millions de Français couvert par le dégroupage.

Combien de personne vont être potentiellement impactées par l'offre Bouygue ?

A. "12 euros par mois pour 2 millions de clients " (cf. l'article)
B. J'en sais rien j'ai pas les chiffres précis de B. en main
Le #1669612
Il va être content l'improductif du ministère!!! Il voulait revenir à 3 Opérateurs, il va se retrouver avec 2

C'est sur, plein de gens vont retrouver du boulot comme ça.
Le #1669692

accepter de perdre 288 000 millions sur un an


Pas la première fois que le journaliste a du mal avec les 000 ! 288 millions, pas 288 000 millions qui font 288 millaiards (là Bouygues aurait du souci à se faire !!!).

Et puis comme ça ne touche que les dégroupés, autant dire que ça en touche pas grand monde.
Le #1669712
Avec une offre comme celle la dans 1 ans Bouygues et racheté par FREE.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]