Orkut : le Brésil lance un ultimatum à Google

Le par  |  9 commentaire(s)
google-bresil-logo.png

Suivie par un tribunal de Sao Paulo, la Cour a notifié que Google n'avait pas répondu aux exigences des enquêteurs qui cherchent des utilisateurs brésiliens ayant une utilisation douteuse du site Orkut.

Suivie par un tribunal de Sao Paulo, la Cour a notifié que Google n'avait pas répondu aux exigences des enquêteurs qui cherchent des utilisateurs brésiliens ayant une utilisation douteuse du site Orkut.

Le gouvernement, observant actuellement des messages en ligne pouvant démasquer des internautes, demande à ce que le numéro un de la recherche Web lui retourne des informations personnelles pour limiter la violence, le racisme, la discrimination, la pornographie et la pédophilie.


Orkut épinglé par le Brésil
Dans le cas où Google Brésil répondait défavorablement à cette requête, l'institution judiciaire pourrait infliger une amende de 23.000 dollars par jour. Orkut, un site communautaire créé par un employé de Google permet de rester en contact avec ses amis et demeure depuis des mois au centre d'un débat entre les Brésiliens et les représentants officiels de la firme de Mountain View.

Le Ministre de l'Intérieur brésilien demande 61 millions de dollars pour le " dommage collectif moral " qu'Orkut a engendré. En outre, il menace Google Brésil d'amendes journalières voire de la fermeture complète du site sur le territoire. Comme annoncé dans notre précédente actualité, les deux tiers des visiteurs d' Orkut sont brésiliens.

En mai, Google avait promis de fermer les pages suspectées d'activités illégales et de fournir les informations nécessaires aux enquêteurs brésiliens s'ils les réclamaient. La police du plus grand pays d'Amérique du Sud a notamment détecté des groupuscules néo-nazis et des pages traitant de pornographie infantile.

L'avocat général de Google, David Drummond, a indiqué que ces informations sont présentes sur des serveurs aux Etats-Unis et en Angleterre. Pour le moment, la firme campe sur ses positions, se retranchant derrière la protection des données personnelles de ses utilisateurs. Mais jusqu'où ce droit s'applique t-il '
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #127812
jsuqu'en Chine où là ils donneraient volontier les informations demandées... C'est à gerber cette histoire ...
Le #127821
Il on raison de rien donné!
Comme marqué en fin d'article "Protection des données personnelles"
Savoir que mes info partirais dans une affaire de pedophilie parce que je visite un simple site, dont je ne suis responsable de rien...
Le #127836
Le plus étonnant, c'est l'attitude "deux poids deux mesures" de Google.
D'un côté il s'agenouille devant le gouvernement chinois et cède à toutes leurs exigences en matière de filtrage de contenu et mise à disposition de renseignements, et de l'autre, il joue les vierges effarouchées avec le gouvernement Bresilien quand celui en plus demande des informations qui permettrait de mettre à fin à des activités dégeulasses et nefaste.

Les internautes chinois n'ont pas le droit de s'informer, mais ceux du brésil peuvent être pédophiles ou nazis.

C'est vraiment n'importe quoi comme attitude.
Le #127842
Sorti du contexte internet, on ne comprendrai pas qu'une société qui possède des données criminelles refuse de les communiquer à la justice.

Maintenant je pense que la police sait faire le tri entre un simple lecteur et un modérateur actif sur un site neo-nazi.

Non internet n'est pas un confessionnal, non les providers n'ont pas fait voeu de silence auprès du seigneur.

Je caricature mais bon la frontière entre zone de passe-droit et zone de non-droit est parfois trop vite franchie.
Le #127843
moi je dis : fermons internet



heuuu nan finalemement nan...
Anonyme
Le #127846
TempArea>C'est stupide ce que tu dis

Donc si quelqu'un assassine quelqu'un de ta famille, et qu'on sait comment le retrouver si le site machintruc.com donne son adresse ... tu va s dire "nan c'est pas grave, laissez l'assassin en liberté, il a droit a sa vie privée, on a pas le droit de donner ses infos confidentielles" '!

Faut arrêter de déconner 5 minutes et arrêter de se retrancher derrière des termes à la con

"Savoir que mes info partirais dans une affaire de pedophilie parce que je visite un simple site" <= Pourquoi ils fileraient les tiennes d'infos ' Tu as quelque chose à te reprocher '!
Le #127857
googles jouerait il le jeu du copain Bush'
N'oublions pas que jusqu'a present et nouvelle elections c'est un socialiste limite communiste (sur le papier du moins ) qui gouverne ce gentils pays!
En plus ils utilisent moins de petrols ayant developper des sources alternative (qui bizarrement chez nous sonnt tres difficile a mettre en place). Et ca george et ses potes ca les fait ierch!!
Et effectivement devant la puissance commercial de la chine là on courbe l'echine!!!
Google resemble decidement de plus en plus a microdobe! un etat semi independant! (enfin c'est ce qu'ils aimeraient ben non y a des lois!)
donc pour moi si tu reviens regulierement sur un site noe-nazi et/ou pedophile n'essayez pas de me faire croire que c'est par innadvertance!!
en surfant on est tous tombé un jours ou l'autre sur des trucs plus ou moins clair! c'est aps pour ca qu'on y retourne!
donc y doit bien y avoir angille sous roche!!
et meme si la reputation de l'eur police n'est pas sans tache laisons leurs faire leur boulot!
Le #127879
Le problème viens du double jeu de google. D'un coté ils voudraient bien assurer à leurs utilisateurs qu'ils ne donneront jamais leurs bases d'informations et d'un autre coté ils stockent quand même ces informations pour les traiter et les revendre de façon anonyme. Si ils ne les gardaient pas il n'y aurait aucun probleme. Si ils mettaient clairement qu'ils les gardent et les donnent aux autorités qui les demande aucun problème non plus.
D'un autre coté google, yahoo et msn on sait ce qu'ils font en chine et on est pas obligé de les utiliser hein. Il y a des bonnes alternatives même si quelques fois on ne trouve certaines information que sur google la plupart du temps on les trouve aussi ailleurs.
Et dans les donnés google, ne revez pas il n'y a que du menu fretin. Les vrais neo-nazis, pedophiles et terroristes ne vont pas laisser des logs bien revelateurs sur des serveurs publics.
Le #127923
Pft n'importe quoi le Brésil faut qu'ils se fassent soigner là-bas...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]