De la recherche vocale chez Google '

Le par  |  1 commentaire(s) Source : ArsTechnica
google voice search

Un moteur de recherche basé sur la reconnaissance vocale ' Peut-être bientôt chez Google, qui a déposé un brevet dans ce sens.

Un moteur de recherche basé sur la reconnaissance vocale ' Peut-être bientôt chez Google, qui a déposé un brevet dans ce sens.

Google voice searchLe brevet que Google a déposé auprès de l'organisme agréé (l'US Patent and Trademark Office) et portant le numéro 7.027.987 s'intitule « interface vocale pour moteur de recherche ».

Pour résumer la description telle que présentée dans le brevet, il s'agit d'un système qui reconnaît les critères de recherche qu'un utilisateur fournit oralement. Chaque mot clé se voit attribuer d'une pondération, et sur base d'hypothèses de la reconnaissance vocale, une requête booléenne (AND, OR, ...) est soumise au moteur de recherche pour retourner finalement les résultats.

L'idée d'une recherche vocale chez Google n'est pas neuve. En 2002 déjà, Alexander Franz (de chez Google) était le co-auteur d'un article sur le sujet.

Google dispose d'une démo qui pour l'instant, reste encore hors ligne. Mais dans le principe, voilà comment cela devrait fonctionner :

  • l'utilisateur appelle le système de recherche en ligne de Google
  • quand le système le demande, l'utilisateur prononce ses critères de recherche
  • Google renvoie alors un lien vers la page des résultats de la recherche
  • si l'utilisateur a d'autres requêtes à faire, il doit juste les donner et une nouvelle fenêtre s'ouvre automatiquement.

Ce service serait sans doute très utile pour la version mobile du moteur de recherche et pour concurrencer les acteurs déjà présents sur ce secteur.

Cependant, le défi reste encore de taille au niveau de la reconnaissance. Car il faudrait un système qui ait le moins d'interaction possible avec l'utilisateur. Généralement, les systèmes de reconnaissance vocale nécessitent un petit temps d'adaptation pour chaque utilisateur dès lors qu'il faut pouvoir reconnaître une grande variété de mots. De plus, ils sont capables d'utiliser le contexte pour accroître la pertinence des mots reconnus. Dans le cas d'un système de recherche par reconnaissance vocale, cela se complique car la reconnaissance se limite aux seuls mots clés (pas ou peu de contexte). Du coup, une mauvaise prononciation, un accent fort, ou de simples homophones peuvent amener à une pertinence des résultats plus que douteuses.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #100316
La reconnaissance vocale a encore énormément de progrès à faire, alors avec les contraintes supplémentaires expliquées dans la news, c'est pas pret de fonctionner...

Google qui fout un brevet là dessus c juste pour prévoir le coup et se faire du fric..
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]