Bruxelles : concurrence et cohérence dans les télécoms

Le par  |  10 commentaire(s)
Téléphone Portable

Jeudi, Viviane Reding, Commissaire européenne à la Société de l'Information, a évoqué une nouvelle mesure visant à favoriser la concurrence et l'étude sur la mise en place d'un nouvel organisme devant assurer une régulation plus cohérente dans le domaine des télécommunications.

Telephone portableJeudi, Viviane Reding, Commissaire européenne à la Société de l'Information, a évoqué une nouvelle mesure visant à favoriser la concurrence et l'étude sur la mise en place d'un nouvel organisme devant assurer une régulation plus cohérente dans le domaine des télécommunications.


Une séparation fonctionnelle

Viviane Reding souhaite une " séparation fonctionnelle " au sein des opérateurs de télécommunications. Plus concrètement, ces derniers devront faire en sorte que leurs parties réseau et services fonctionnent séparément, afin de favoriser la concurrence.

Cité par l'agence de presse Reuters, Michael Bartholomew, directeur de l'ETNO ( European Telecommunications Network Operators ) semble perplexe : " Un remède aussi radical et coûteux, et pratiquement irréversible, n'est pas adapté à l'environnement concurrentiel actuel. Avoir une séparation fonctionnelle comme remède à la disposition des autorités de régulation nationales ne ferait qu'accroître l'incertitude et décourager l'investissement. "


Un organisme de type FCC en Europe

Viviane Reding n'envisage pas de se substituer aux organismes nationaux, mais seulement de les rendre plus efficaces. Pour cela, elle entend imiter le système américain en mettant en place un organisme européen de type FCC ( Federal Communications Commission ) qui sera chargé de veiller à la cohérence des mesures de régulation au niveau des pays.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #163434
Encore du chômage à prévoir.
Le #163437
Les << 3 pouvoirs >>de l'UE, la Commission, le Conseil et le Parlement, sont des repaires finis (surtout la Commission) de lobbies.
On se demande encore comment une directive visant l'intérêt général peut encore sortir de ces institutions.
Les exemples sont légions où tantôt l'industrie agroalimentaire, tantôt la chimie, tantôt l'énergie a été favorisée au détriment des consommateurs, des employés de tel ou tel pays de l'UE voire de tous les pays.
Comment peut-on encore croire à cette Europe là '
db
Le #163438
Le #163442
Ben quoi ! Ils pratiquent la rêgle du "mieux arrosant"... Bien connu des appels d'offres des marchés publiques...
Le #163463
@ gourmet:

c'est pareil partout non' Il me semble qu'en tout cas en France et en Suisse c'est le cas.

Peut on encore croire en ces états' Les lobbies existent partout, et parfois servent à faire avancer certains projets. Le lobbyisme n'est pas tout blanc ni tout noir. C'est une partie des liens entre politiques et économie. Sinon les états seraient des hydres dont les têtes vont chacunes dans leur direction propre. Il est vrai aussi quecertains lobbies poussent leurs projets d'entreprise jusque dans les cerveaux des députés à coups de billet de mille euros... Et là ça craint.
Le #163465
Le lobby est un pouvoir "accessible" a tout le monde... lobby de la femme, etc, tu peux aussi défendre des causes qui sans ce système n'auraient jamais été mises en avant.

Mais c'est vrai que ca alimente un peu la théorie du complot, et que c'est pas tres transparent. Cependant la commission tente d'organiser les choses, voir son "livre blanc" sur la concertation des acteurs de la vie civile (le nom politiquement correct des lobbies).

Il faut pas oublier que les Etats (conseil) ne sont pas mal non plus en la matière... toujours prets a défendre leur bout de gras, y'a des fois ca devient débile ! (cf Airbus)
Le #163532
Les hauts fonctionnaires de Bruxelles en réunion :
"Bon qu'est-ce qu'on fait ' notre boulot pour défendre les consommateurs Européens ' ou on se fait offrir un voyage "d'étude" (ouarf) dans une ile paradisiaque '"
Ces gens ne sont pas des élus pourquoi voulez vous qu'ils se préoccupent de nous
Le #163558
Dubitatif je suis.
Serais-t-elle dépassée la petite '
Le #163561
houlà !
rectif:
serait-elle dépassée la petite '
Le #163727
SI j'ai bien compris qu'on parlait du fait d'obliger les reseaux physiques a etre separes des reseaux des opérateurs, je ne vois pas en quoi cela est une mauvaise chose, le rseau physique deviendrait come une route avec sa société qui sait entretenir les routes, et les opérateurs seront des camions.

Dreamer
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]