BSA : 20 000 £ pour vendre son patron

Le par  |  36 commentaire(s) Source : Silicon
Logo BSA

La Business Software Alliance est une association qui regroupe quelques unes des sociétés liées à l'informatique parmi les plus influentes comme Adobe, Apple, Cisco Systems, HP, IBM, Intel, Microsoft, Novell et bien d'autres.

Logo bsaLa Business Software Alliance est une association qui regroupe quelques unes des sociétés liées à l'informatique parmi les plus influentes comme Adobe, Apple, Cisco Systems, HP, IBM, Intel, Microsoft, Novell et bien d'autres. Une seule raison de vire l'anime : lutter contre le piratage des logiciels.

Pour parvenir à l'accomplissement de son dessein, la BSA n'hésite pas à employer des moyens d'une moralité douteuse dont la délation fait partie.


Une prime qui augmente à vue d'oeil
20 000 livres sterling soit à peu près 29 000 euros, telle est la somme que versera désormais la BSA, à toute personne qui dénoncera en Angleterre, une société qui utilise illégalement des logiciels. La création de cette véritable " hotline de la délation " remonte déjà à plusieurs années et la récompense promise n'a eu de cesse d'augmenter au fil du temps. Initialement fixée à 5 000 livres, elle était passée à 10 000 livres et ce pendant près de 6 ans avant de connaître sa dernière inflation en date qui l'a faite doubler ( l'offre promotionnelle est cependant limitée jusqu'à fin juin ).


Efficacité éprouvée '
Grâce à son service de dénonciation, la BSA a ouvert 420 investigations l'année dernière avec comme noyau dur de délateurs, nombre d'acteurs du domaine des technologies de l' information ( IT ).

Pour Siobhan Carroll, directeur régional de la BSA pour l' Europe du Nord  : " Avec les outils logiciels d'audit et les campagnes de prévention des associations, plus personne n'a d'excuse pour l'utilisation de logiciels pirates " (...) " Nous doublons la récompense afin de faire des licences logicielles une priorité pour les directeurs ".

Pour autant, louer cette méthode reste difficile voire dérangeant lorsque Carroll afirme ( étude à l'appui ) que les plus enclin à dénoncer sont ceux qui se sentent inconsidérés par leur direction ou en conflit avec elle. Dès lors, ce genre d'incitation laisse présupposer de dérives potentielles.


Et la France dans tout ça
Cette pratique a cependant bien peu de chance de traverser un jour la Manche pour arriver jusqu'à nos contrées. Si la délation est une " activité " plus ou moins bien ancrée dans les esprits anglo-saxons, elle passe très mal dans notre douce France ( l' Histoire a laissé des traces indélébiles ). Néanmoins, s'il est vrai qu'explicitement un tel procédé n'est pas mis en place dans l'hexagone ( pas de récompense prévue ) et que la BSA préfère axer, chez nous, son action sur la pédagogie, il n'en demeure pas moins que la hotline française de la BSA enregistre des dénonciations non rétribuées, certes, assez peu ( moins de 10 % des appels) mais tout de même.

En outre, le principe " prime à l'information " touche d'autres pays européens notamment, comme la toute proche Espagne par exemple.

Nul doute que l'image de la BSA ne sortira de tout ça qu'encore plus écornée.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #103421
"...elle passe très mal dans notre douce France..." >>>je trouve que malheureusement, elle passe de mieux en mieux !!!!

Dans une démocratie, l'appel à la délation devrait être puni par la loi, ce qui prouve bien (vu son encouragement) que nous ne sommes pas en démocratie.......
Le #103422
Maccarthysme pas mort! (je ne suis pas sûr de l'orthographe...) Ah ces anglos-saxons!
Lebonga>Et encore, de "beaux" jours se profilent à l'horizon de 2007...(suivez mon regard vers l'Elysée)
Le #103423
Il y a des tas de pays parfaitement démocratiques où la délation est considérée comme un acte citoyen.

De plus, même si j'émets personnellement des réserves quant à ces pratiques (à cause notamment leur côté pécuniaire), je vois mal comment on pourrait faire passer une loi qui m'interdirait de dénoncer mon voisin, qui viole la loi en même temps que ses enfants.

Vous allez me dire que ce n'est pas la même chose... pourtant un délit est un délit, qu'il soit financier ou autre.
Le #103424
Qu'est-ce que je disais!
Le #103426
Y a un autre truc, assez pédagogique, qui pourrait s'exporter de Grande Bretagne en France : dans les toilettes des pubs, à côté des distributeurs de préservatifs et de moutons gonflables (c'était en Ecosse), il y a des publicités contre le piratage informatique : partage illégal de fichiers sous copyright, copies de CD/DVD, etc.

C'est assez bien foutu et ça ne choque pas.
Le #103427
"""Cette pratique a cependant bien peu de chance de traverser un jour la Manche pour arriver jusqu'à nos contrées"""

C'est sûr.
C'est comme le nuage de tchernobyl, nos frontières nous ont protégées.
C'est comme le contrôle d'identité aux portes des universités: la police ne le fait pas mais des barrages filtrants ont eu lieu sur contrôles d'identité et de nationalité par une minorité se prétendant chantres de la liberté des hommes et des religions.
les exemples semblent pleuvoir concernant la fragilité de certaines convictions foulées par leurs plus férus "défenseurs" de tout bord.

Non, effectivement, nous sommes définitivement à l'abri de ce genre de dérive.
Le #103430
Hé non, un délit n'est pas un délit! il me semble que les échelles de valeur et de gravité doivent être respectées.
Sinon ont parle des anglos saxon, mais ont oublie les suisses!!! Là, tu as interêt à faire gaffe, car la délation est un acte populaire
Le #103431
Pour ceux qui ne le savent pas, en France et depuis toujours, on perçoit légalement un pourcentage sur l'argent récupéré par le fisc lorsque l'on dénonce.

Par exemple, je vais consulter le revenu imposable déclaré de mon voisin à la recette des impots, je trouve qu'il en manque, je le signale et je perçois un pourcentage sur ce que le fisc récupère.

Si, si, la pratique est bien acceptée en France.

Autre truc, je vis en banlieue parisienne, et on a ici ce qu'on appelle le citoyen référent (un truc comme ça, en général le medecin ou le notaire du coin), à qui on va dénoncer ce qu'on a vu pour aider la police.
Le #103433
acousi---->tu raconte quoi la ' t habite dans quelle communne pur UDC pour dire ca '
y a des connards partout tu sais!!!

la delation est un acte a 99% motive par la jalousie,l envie,la haine.... et apres seulement pour de VRAIES et bonne raisons comme des injustices,violences sur autrui etc etc
Le #103435
wince>+1
mais restons vigilants tout de même!
ps: et si on dénonçait les délateurs '
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]