BSA : hausse du piratage logiciel en France

Le par  |  24 commentaire(s)
piratage logiciel

Le taux de piratage des logiciels professionnels s'établissait à 35% en 2005 dans le monde.

Piratage logicielLe taux de piratage des logiciels professionnels s'établissait à 35% en 2005 dans le monde. Il était de 36% en Europe et a atteint un taux de 47% en France. Il était de 45% en 2004. De quoi faire tiquer la BSA ( Business Software Alliance ), l'organisation qui regroupe les principaux éditeurs de logiciels.

Le manque à gagner représente tout de même la bagatelle de 34 milliards de dollars au niveau mondial. Ces résultats font que la France se place désormais en 3e position derrière les USA et la Chine en terme de logiciels piratés. Un score pas très glorieux.


Les petites entreprises et l'Internet

Après les chiffres, voici les raisons selon la BSA qui expliquent en partie cet écart français. La France compte en effet de nombreuses petites entreprises qu'on sait habituées à ce type de pratique. Parallèlement, elle a vu ces deux dernières années un développement de son réseau haut débit. C'est l'autre raison du piratage.

Le constat est amer pour la BSA qui avait pourtant mis en place un système de prévention en direction des entreprises voici cinq ans. Ses responsables annoncent un changement de méthode qui pourrait prendre une forme toujours axée sur la prévention mais en mettant cette fois plus l'accent sur les risques encourus en cas de condamnation. Des contrôles plus fréquents prévient-on, ne sont pas exclus.


Un recul pour certains pays

Piratage logicielL'idée souvent répandue veut que ce soit les pays en voie de développement qui pratiquent le plus le piratage de logiciels. Ce qui n'est plus vrai annonce la BSA. Des pays émergents situés au Moyen-Orient, en Afrique ainsi qu’en Europe centrale et orientale ont ces derniers temps connu un recul de la copie illicite.

Le piratage logiciel existe depuis toujours. La facilité de se procurer des copies par Internet ou par gravure est tellement évidente qu'on voit mal comment les ayants droit pourront faire face. Et ce n'est pas les niveaux de protection ou des méthodes douces telles l'éducation et la prévention qui risquent d'inverser le phénomène. La BSA reconnaît même qu'à défaut d'enrayer le problème, il faudra se contenter de le contenir. C'est dire...

°°°°°°°

La BSA met à disposition des outils gratuits de diagnostic pour identifier les copies illicites dans un parc informatique.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #109050
Mouarfff !!!! la propagande est de retour !!!

allez faites vous plaisir :
http://blog2.lemondeinformatique.fr/management_du_si/2006/05/moquonsnous_de_.html

Ah oui ... En taule les voleurs de poules !
Le #109055
Ils ont l'art de mettre le doigt sur ce que tout le monde sait deja.. en plus, ils mettent des outils gratuits.. bon, pourquoi pas (meme si j'ai un doute quant au fonctionnement et si les outils envoient pas des données a notre insue), sauf que mettons que je suis un patron de petite entreprise honnete (ca doit pouvoir se trouver !)
Je vais donc sur leur site et j'essaye de télécharger leur fameux outil et là, paf, erreur 404 ( http://www.bsa.org/france/ressources/upload/EasyVista-Download.exe )
Donc a moins de corriger leur site rapidement ca fait pas très serieux de faire un super rapport, proposer une "aide" aux entreprises et que leurs liens marchent pas !
Le #109057
Bah oui mais bon, si on n'a plus le droit de télécharger des musiques et des films gratuitement, il faut bien que les connexions über gros débit soit rentable non '
Le #109058
Est-ce que ces chiffres incluent Windows/Office' Parce que si oui, ça fausse totalement le débat vu que depuis des années des équivalents tout à fait potables pour le grand public (hors jeux DirectX) ou même des pros existent.
Et donc si oui, c'est encore un chiffre index qui n'a de valeur que communicative, comme les chiffres sur le p2p, qui excluent le faux piratage (télécharger juste pour tester).
Le #109059
Exemple pour préciser : un album de musique sort. Pour savoir si ça vaut les 15-20?, on a le choix entre emprunter le CD a qqun qui l'a déjà acheté, pas tjs pratique, ou télécharger une version "pirate" et se faire une idée. Techniquement c'est bien du piratage, et d'un point de vue légaliste aussi, mais dans la réalité c'est un changement de moeurs
Le #109061
En 2003, la BSA était encore "illégale" car elle se présentait comme assoc loi 1901 mais sans être inscrite au Journal Officiel...

Et à priori, c'est toujours le cas....
Le #109063
Fireblow >Encore un coup des pirates '
Le #109064
Lisez l'article du Monde Informatique ...

le BSA pour calculer les taux de piratage à une technique infaillible !

1- ils font une machine type (avec des logiciels proprio les plus courant), il en tire un prix de PC "normal"
2- ils regardent les chiffres de vente de machines
3- ils comparent avec les licences vendu
- - -
le delta est donc du piratage ...
Le #109075
windows XP 180?
anti virus firewall 70?
micromerde office 600?
winzip 50?
paint shop pro 80?
etc...

ça nous fait presk 1000? rien que pour les logiciels

me font bien rire quand même qu'il s'étonne que 47% pirate !

moi j'aurais dit plutot pour les particulier que 80% pirate ça serait un chiffre plus plausible...
Le #109081
Tou à fait daccord avec panurge & houba, avec en plus :

Des assembleurs comme HP qui vous vendent une machine avec des versions anciennes de logiciels pour les payer moins cher (Money, picture it, etc) ou des version bridées et instable (Windvd créator SE plante un max, la solution du helpdesk : acheter la version complète!!!).

En plus, lorque vous avez un problème, aucun support!!! l'éditeur disant que c'est de la faute à windows et inversement...

Les éditeurs feraient mieux de se remettre un peu en cause...

De plus, la dernière pub dit que les logiels piratés peuvent détruire des données sur votre PC...

Pourquoi' quand on paie la license, ce n'est pas pareil'''

MENSONGE, tout les contrats de licence comprennent une clause comme qui l'éditeur n'est pas responsable des pertes de données...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]