Buccaneer de Pirate3D : une imprimante 3D à 347$

Le par  |  8 commentaire(s) Source : Pirate3D
pirate3D

Les imprimantes 3D devraient se multiplier dans les mois et années à venir, et le fabricant Pirate3D souhaite participer à cette avancée en proposant un modèle à partir de 347 $.

Le monde des imprimantes 3D affichées sous la barre des 1000 $ est actuellement restreint et propose principalement des imprimantes de première génération relativement limitées dans les dimensions d’impression et la qualité de celles-ci.

Buccaneer Pirate 3D Pirate3D devrait prochainement proposer la Buccaneer, une imprimante 3D aux performances intéressantes, via une page de financement Kickstarter.

La Buccaneer devrait ainsi être proposée à 347 $ et proposer une impression par couches de 100 microns avec une vitesse d’impression de 50 mm par secondes. Des performances honorables que l’on retrouve actuellement sur une grande partie des imprimantes de Makerbot à destination du grand public.

buccaneer 1 L’imprimante 3D devrait proposer une connexion sans fil Wi-Fi ainsi qu’une coque externe en métal. Rien à voir donc avec les différents modèles en bois proposés jusqu’à maintenant.

Les productions issues de l’imprimante seront d’une taille limitée puisque la surface maximale d’impression est de 14,7 x 9,9 x 11,9 cm. La précision affichée ne permet pas de réaliser des pièces avec une précision extrême, et à ce niveau, les différentes couches d’impression peuvent être visibles une fois la pièce terminée. Néanmoins les impressions sont tout à fait acceptables, une page buccaneer 2 Facebook rassemblant une partie des impressions possibles a été mise en ligne à cet effet.

Difficile pour autant de savoir si le projet aboutira bel et bien. Le prix affiché est réellement bas par rapport à l’ensemble des imprimantes 3D du marché. Les performances annoncées sont dignes d’imprimantes dépassant les 1000 $, et on se demande sur quel élément les ingénieurs de la Buccaneer vont devoir faire l’impasse pour rester dans le prix annoncé.

Pour autant, étant donné qu’il est aujourd’hui possible de proposer des consoles de salon sous la barre des 99 $, pourquoi l’imprimante 3D ne bénéficierait-elle pas également d’une baisse significative des prix du marché ?

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1308042
Comme dans la chanson : Et c'est parti ... J'ai hâte de voir travailler (en live) ce genre d'engin. Espérons qu'on nous "tringle" pas avec le prix des consommables comme on le fait avec les cartouches pour jet d'encre
Le #1308072
Le prix des imprimantes 3D va de toute façon baisser rapidement comme à l'époque des imprimantes/ Scanners etc.
L'ère de l'impression 3D arrive ! La révolution informatique de la décénie !
J’espère juste que le plastique utilisé sera du 100% recyclé. Au moins ça servira à quelque chose
Le #1308082
Pour les consommables il suffit de faire passer une loi interdisant tout procédé réduisant la compatibilité (comme une puce de comptage). Au motif écologique/concurrentiel. Par une initiative populaire au niveau de l'Europe par exemple (premier marché mondial). En incitant à rendre les buses des jets d'encre démontables et en trouvant un système pour responsabiliser les vendeurs d'encre en cas de buses bouchées.

Quant aux imprimantes 3D, j'attendrai patiemment un modèle :
- pas cher (300 euros max)
- couleur
- de grande taille (objets de 30x30x30 min)
- précis
- imprimantes éventuellement des matières différentes (flexibles, dures, etc.)
- avec des consommables pas chers du tout

En fait, le top, ça serait que des Chinois envahissent le marché. Il n'y a qu'eux qui savent ne pas arnaquer les clients.

Sinon on va acheter 3 ou 4 imprimantes à la suite ces 10 prochaines années car l'objectif que chacun aura c'est bien ce que j'ai indiqué plus haut...
Le #1308282
Je compare ca a la démocratisation des graveur de CD. En 95 le média valait 100 Frs (autant que l'album), et le graveur CD 7000 Frs. Maintenant on en veut plus sur certains ordis
Le #1308532
Willz a écrit :

Le prix des imprimantes 3D va de toute façon baisser rapidement comme à l'époque des imprimantes/ Scanners etc.
L'ère de l'impression 3D arrive ! La révolution informatique de la décénie !
J’espère juste que le plastique utilisé sera du 100% recyclé. Au moins ça servira à quelque chose


Révolution informatique de la décénie? Du siècle! tu veux dire!

A terme, les imprimantes 3D seront capable d'imprimer tout type de matériaux, permettant probablement d'acheter un objet sur internet et de l'imprimer chez soi sans avoir à attendre la livraison et le risque de casse/vol.

On peut déjà imprimer des maisons entières en un temps super court, imprimer des oreilles, des cartilages et remplacer des parties du corps.

Ca va tout chambouler, une partie des usines mondiales n'auront probablement plus de raison d'exister car on pourra tout imprimer chez soi. Les possibilités sont infinies.

Alors à mon avis, vous rêvez en espérant des consommables pas trop chers, les fabricants d'imprimantes 3D vont devenir les nouveaux rois du pétrole.

Pour finir, par rapport à l'article, ce genre d'imprimante n'a que très peu d'intérêt malheureusement pour l'instant, c'est essentiellement pour imprimer des petites figurines, ou des petits objets tels que coque iPhone, bracelets, ou des crochets pour accrocher des trucs, des petits objets malins etc... mais avec le prix des consommables, ça n'a plus d'intérêt. Par exemple l'imprimante 3D "Cube", elle a des recharges aux alentours de 50€, ça fait cher la petite figurine... Donc pour l'instant, bof.

exemple avec la Cube (scroller en bas pour voir les consommables et leurs prix):
http://www.cubify.fr/Cubify
Le #1308982
Il faudra compter encore quelques années avant d' imprimer des objets d'une qualité/prix acceptable sans compter la résistance mécanique pour la réalisation de pièces utilitaires comme la fabrication d'éléments de robots, ou tout autre pièces non décoratives.

En attendant, si l'occasion se présente dans le futur, je ne manquerais pas de m'essayer à l' impression 3d dans un fab-lab avant tout investissement de cet ordre.

La patience et la réflexion sont des qualité à cultiver dans ce monde de consommation compulsif et bien souvent de non sens auquel chacun participe et contribue à son niveau.
Le #1309412
yoplaboom a écrit :

Il faudra compter encore quelques années avant d' imprimer des objets d'une qualité/prix acceptable sans compter la résistance mécanique pour la réalisation de pièces utilitaires comme la fabrication d'éléments de robots, ou tout autre pièces non décoratives.

En attendant, si l'occasion se présente dans le futur, je ne manquerais pas de m'essayer à l' impression 3d dans un fab-lab avant tout investissement de cet ordre.

La patience et la réflexion sont des qualité à cultiver dans ce monde de consommation compulsif et bien souvent de non sens auquel chacun participe et contribue à son niveau.


Dans quelques temps plein de PME feront des pièces (toutes) à partir de ces imprimantes.
Tu n'auras plus qu'à cliquer pour commander un percuteur par ci, un canon par là etc.........
Le #1309502
Les consommables à 50 euros sus-cités ils permettent d'imprimer quel volume ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]