Buzz Aldrin : Il faut retourner sur la Lune et établir une base sur Mars d'ici 25 ans

Le par  |  13 commentaire(s) Source : Dvice
voyage vers mars radiations

Buzz Aldrin, véritable mythe vivant de l’exploration spatiale persiste et signe : l’humanité doit retourner sur la Lune avant d’envisager la construction d’une base sur Mars.

Si le nom de Buzz Aldrin ne vous dit rien, c’est que l’histoire ne s’attarde généralement pas sur les deuxièmes places. Buzz est ainsi le second homme à avoir posé le pied sur la Lune le 21 juillet 1969, emboitant le pas de Neil Armstrong.

nasa lune 1 C’est donc d’expérience que l’ex-astronaute s’est exprimé dans le New York Times et largement partagé son approche des prochaines missions spatiales.

Pour Buzz Aldrin, les prochaines missions spatiales auront besoin d’une base au-delà de l’ISS pour servir de point de départ. Ainsi, un point relais doit être établi sur la Lune sous la forme d’une installation baptisée ILDC (International Lunar Development Corporation).

Au même titre que l’ISS, cette base permettrait d’accueillir des scientifiques du monde entier (y compris de l’Inde et de la Chine). « J’en appelle à l’effort international d’utiliser la lune pour les explorations plus lointaines. Il s’agirait d’un partenariat qui impliquerait des entreprises commerciales et nationales bâties sur l’héritage d’Apollo. »

Si le projet parait ambitieux, il n’est pas grand-chose face aux espoirs tournés vers Mars. Buzz Aldrin pense ainsi que le véritable futur de l’humanité consistera à éviter l’extinction de notre espèce en colonisant une autre planète. En fait, l’ex-astronaute pense que la situation est tellement urgente qu’il faudrait débuter la création d’une installation sur Mars dans les 25 ans à venir.

« Les ressources américaines seraient utilisées à meilleur escient si elles visaient l’établissement d’une présence humaine sur Mars. J’envisage un plan global qui pourrait permettre une occupation permanente de l’homme sur Mars dans les 25 prochaines années. Pour ce faire, l’ISS pourrait servir de banc d’essai à l’assistance vitale de longue durée et aux technologies capables de transporter de façon fiable, sécuritaire et régulière des équipages vers les rivages éloignés de Mars. »

mars-one-base_280x186 Buzz Aldrin évoque aussi un système de navettes spécialement dédiées à la réalisation d’allers et retours entre la Terre et Mars.

Malheureusement, avant d’espérer voir des navettes multiplier les allers et retours vers Mars, il faudra déjà réussir à en envoyer une, et quand bien même, les radiations pendant le trajet pourraient limiter tout intérêt d’une colonisation sur Mars.

On peut toutefois saluer l’optimisme de Buzz Aldrin. S’il est une personnalité qui peut pousser les gouvernements à accélérer l’exploration martienne, il est certainement le meilleur candidat.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1361452
@J’envisage un plan global qui pourrait permettre une occupation permanente de l’homme sur Mars dans les 25 prochaines années@

c'est vrai qu'as vitesse où ça va , il va falloir trouver une autre poubelle pour nos détritus , la notre est déjà presque pleine
Le #1361472
Autant je suis d'accord qu'une base lunaire (Alpha ?) serait un premier pas plus qu'intéressant dans l'exploration (et à fortiori la colonisation) spatiale, autant la colonisation durable de Snickers dans les 25 ans me paraît assez utopiste. Et pas forcément nécessaire.
Le #1361552
Sicyons a écrit :

Autant je suis d'accord qu'une base lunaire (Alpha ?) serait un premier pas plus qu'intéressant dans l'exploration (et à fortiori la colonisation) spatiale, autant la colonisation durable de Snickers dans les 25 ans me paraît assez utopiste. Et pas forcément nécessaire.


Le "Snickers" made my day xD
Le #1361982
"Buzz Aldrin pense ainsi que le véritable futur de l’humanité consistera à éviter l’extinction de notre espèce en colonisant une autre planète."

Ça fait plusieurs fois que je vois ça (l'autre fois notable c'était de je sais plus quel auteur de science-fiction). Mais ça me paraît complètement absurde: Si on commet l'erreur de foutre en l'air définitivement notre planète, sans le moindre espoir de continuer à y vivre, et en prenant compte le fait que l'humanité s'inspire très mal de son passé pour y trouver des réponses, la colonisation forcée d'une autre planète (si elle est réalisable) ne signifierait-elle pas la fin prochaine de l'espèce homo sapiens?
Le #1362032
On va sur la Lune ... Super ... On va sur Mars ... Cool ... Et après ? Quels seront les éléments dans ces "colonisations" qui vont garantir la survie de l'espèce humaine ?

Kyll a raison ! Si on met à sac notre planète mère, ces colonies ne feront pas long feu en terme de survie et l'Homme disparaîtra. Tuer la Terre, c'est tuer la racine d'un arbre. Même gigantesque et vaste, il mourra.

Dans 4,5 milliards d'année notre étoile s'éteindra et si nous survivons jusque là (ce dont je doute), on aura intérêt avoir trouvé le moyen de changer de système solaire car le nôtre sera vaporisé quoiqu'on fasse Bon d'accord, c'est pas demain la veille et on aura sûrement trouvé un moyen de nous autodétruire d'ici là

Citation de Coluche : "On peut faire péter 15 fois la planète ! Vous trouvez pas que c'est 14 fois de trop ?" Il avait tout compris sur la bêtise humaine.
Le #1362162
Notre Coluche national ne disait pas que des conneries.
Le #1362182
Ulysse2K a écrit :

On va sur la Lune ... Super ... On va sur Mars ... Cool ... Et après ? Quels seront les éléments dans ces "colonisations" qui vont garantir la survie de l'espèce humaine ?

Kyll a raison ! Si on met à sac notre planète mère, ces colonies ne feront pas long feu en terme de survie et l'Homme disparaîtra. Tuer la Terre, c'est tuer la racine d'un arbre. Même gigantesque et vaste, il mourra.

Dans 4,5 milliards d'année notre étoile s'éteindra et si nous survivons jusque là (ce dont je doute), on aura intérêt avoir trouvé le moyen de changer de système solaire car le nôtre sera vaporisé quoiqu'on fasse Bon d'accord, c'est pas demain la veille et on aura sûrement trouvé un moyen de nous autodétruire d'ici là

Citation de Coluche : "On peut faire péter 15 fois la planète ! Vous trouvez pas que c'est 14 fois de trop ?" Il avait tout compris sur la bêtise humaine.


Ne t'angoisse pas comme cela, ce projet spatial vers Mars, c'est dans 25 ans (si tout va bien) et dans 25 ans, on sera peut-être encore là, pour saluer la prouesse
T'es quand même pas encore un vieillard ? Donc, tu peux espérer logiquement vivre (en direct) cet évènement planétaire ....
Le #1362242
DeepBlueOcean a écrit :

Ulysse2K a écrit :

On va sur la Lune ... Super ... On va sur Mars ... Cool ... Et après ? Quels seront les éléments dans ces "colonisations" qui vont garantir la survie de l'espèce humaine ?

Kyll a raison ! Si on met à sac notre planète mère, ces colonies ne feront pas long feu en terme de survie et l'Homme disparaîtra. Tuer la Terre, c'est tuer la racine d'un arbre. Même gigantesque et vaste, il mourra.

Dans 4,5 milliards d'année notre étoile s'éteindra et si nous survivons jusque là (ce dont je doute), on aura intérêt avoir trouvé le moyen de changer de système solaire car le nôtre sera vaporisé quoiqu'on fasse Bon d'accord, c'est pas demain la veille et on aura sûrement trouvé un moyen de nous autodétruire d'ici là

Citation de Coluche : "On peut faire péter 15 fois la planète ! Vous trouvez pas que c'est 14 fois de trop ?" Il avait tout compris sur la bêtise humaine.


Ne t'angoisse pas comme cela, ce projet spatial vers Mars, c'est dans 25 ans (si tout va bien) et dans 25 ans, on sera peut-être encore là, pour saluer la prouesse
T'es quand même pas encore un vieillard ? Donc, tu peux espérer logiquement vivre (en direct) cet évènement planétaire ....


Ho je ne suis pas angoissé. Paradoxalement à certains de mes posts, je suis même un optimiste impénitent de caractère Disons qu'au fil des ans et au regard des actualités désastreuses dans tous les domaines, je suis un peu inquiet. Non pas pour moi mais pour mes deux garçons (les pères et mères de ce forum me comprendront).

On nous inonde de jeux télévisés, de télé-réalité, de distractions futiles en tout genre alors que tout le système part en vrille. Ca me refait penser à "du pain et des jeux" de l'époque romaine alors que les barbares étaient à leurs portes. On dit souvent que l'Histoire se répète mais ici ... On est dans la "mauvaise période" de cette répétition

On parle de Mars et de voyages fabuleux et futuristes dans l'espace mais on se voile la face sur les énormes problèmes du présent. Oui je crois en l'Homme mais plus le temps passe, plus ma foi s'effiloche ...
Le #1362552
Je ne crois pas que l'on soit dans une mauvaise période comme tu le dis. Car contrairement à toi je suis plutôt pessismiste. Parceque l'Histoire démontre que contrairement à ce que l'on dit, l'Homme ne semble pas évoluer vraiment, du moins pas en dehors des aspects biologiques. Les mêmes erreurs sont inlassablement répétées, seule l'échelle change. La bêtise se mondialise, se généralise, se démocratise.

Les seules évolutions véritables de l'homme sont techniques, scientifiques, culturelles, d'où l'intérêt de ce genre de new, de ce genre de rêve. Même si l'on sait tous que les avancées apportées par de tels projets ne serviront pas l'Humanité comme elles le devraient.

Moi ? Misanthrope ?

Oui. Comment ne pas l'être.
Le #1362832
Ulysse2K a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

Ulysse2K a écrit :

On va sur la Lune ... Super ... On va sur Mars ... Cool ... Et après ? Quels seront les éléments dans ces "colonisations" qui vont garantir la survie de l'espèce humaine ?

Kyll a raison ! Si on met à sac notre planète mère, ces colonies ne feront pas long feu en terme de survie et l'Homme disparaîtra. Tuer la Terre, c'est tuer la racine d'un arbre. Même gigantesque et vaste, il mourra.

Dans 4,5 milliards d'année notre étoile s'éteindra et si nous survivons jusque là (ce dont je doute), on aura intérêt avoir trouvé le moyen de changer de système solaire car le nôtre sera vaporisé quoiqu'on fasse Bon d'accord, c'est pas demain la veille et on aura sûrement trouvé un moyen de nous autodétruire d'ici là

Citation de Coluche : "On peut faire péter 15 fois la planète ! Vous trouvez pas que c'est 14 fois de trop ?" Il avait tout compris sur la bêtise humaine.


Ne t'angoisse pas comme cela, ce projet spatial vers Mars, c'est dans 25 ans (si tout va bien) et dans 25 ans, on sera peut-être encore là, pour saluer la prouesse
T'es quand même pas encore un vieillard ? Donc, tu peux espérer logiquement vivre (en direct) cet évènement planétaire ....


Ho je ne suis pas angoissé. Paradoxalement à certains de mes posts, je suis même un optimiste impénitent de caractère Disons qu'au fil des ans et au regard des actualités désastreuses dans tous les domaines, je suis un peu inquiet. Non pas pour moi mais pour mes deux garçons (les pères et mères de ce forum me comprendront).

On nous inonde de jeux télévisés, de télé-réalité, de distractions futiles en tout genre alors que tout le système part en vrille. Ca me refait penser à "du pain et des jeux" de l'époque romaine alors que les barbares étaient à leurs portes. On dit souvent que l'Histoire se répète mais ici ... On est dans la "mauvaise période" de cette répétition

On parle de Mars et de voyages fabuleux et futuristes dans l'espace mais on se voile la face sur les énormes problèmes du présent. Oui je crois en l'Homme mais plus le temps passe, plus ma foi s'effiloche ...


moi aussi je me demande dans quel monde et comment vont vivre mes deux garçons.
Vue que tous part en sucette.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]