Publicité interdite pour les paris sportifs online

Le par  |  11 commentaire(s) Source : ZDNET

Les paris sportifs online dans la ligne de mire de l'étatRappel des faits : il y a 15 jours, la police française arrêtait les deux pdg de la  société austro-allemande Bwin.

Les paris sportifs online dans la ligne de mire de l'état
Rappel des faits : il y a 15 jours, la police française arrêtait les deux pdg de la  société austro-allemande Bwin.com, qui propose des paris sportifs via internet.

Motif de l'arrestation : une plainte de la  Française des Jeux et du PMU pour  «loterie prohibée», ces deux entités disposant du monopole d'état de cette activité. Mais d'autres bookmakers en ligne sont également visés par une action en justice.


Réaction de la ligue de football
Bwin.com étant le sponsor officiel de certains clubs de foot de Ligue 1 et 2 (Monaco ou encore Bordeaux), ceci a contraint le conseil d'administration de la ligue de football professionnelle à «suspendre à titre conservatoire toutes formes de publicité pour les jeux et paris en ligne par les clubs professionnels de Ligue 1 et Ligue 2».

La LFP poursuit en rappelant que «En l'état actuel de la législation nationale, (...) la poursuite des opérations publicitaires litigieuses fait peser un risque sérieux et immédiat sur les clubs, leurs dirigeants, et peut compromettre le bon déroulement du championnat que la Ligue est chargée d'organiser».

«Aujourd'hui, compte tenu des menaces précises de poursuites pénales contre les clubs contrevenant à l'interdiction de publicité pour les jeux d'argent, il est de la responsabilité de la Ligue de protéger ces clubs», explique Frédéric Thiriez, son président.


Moralité : on ne touche pas à un monopole d'état générateur d'argent...

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #133767
voila le probleme debile des monopoles d'etat ou meme monopoles tout court
Le #133771
C'est ca le libéralisme économique....
Vive les monopoles quand ca nous arrange...
Le #133776
D'un autre côté, ca fait des années que ce genre de société sait à quoi s'en tenir en france mais ils continuent quand même leur pubs.
De même c'est pas la premiére fois qu'on entend dire que des clubs de foot font illégalement de la pub pour ce genre de société.

Moi, ce que je trouve allucinant, c'est la réaction de la ligue de foot. en gros, pour la ligue, les clubs de foot devraient rester intouchable. En fait, on sent bien dans cette histoire que pour la ligue, le pognon récupéré grace aux tournois est plus important que de garder ou rendre ce sport plus propre
Le #133777
Bien sur que c'est faux cul de la part de la ligue de foot, car les paris en ligne concernent aussi les matchs de foot, ce qui peut amener un public de parieur.
Et encore, là j'imagine seulement que tout est beau et gentil, mais imaginons ne serait ce qu'un instant que ces boites de pari en ligne se mettaient à pimenter le jeu en trucant les matchs... la ligue y trouverait un avantage, mais non, ho mon dieu, ça n'existe pas ce genre de chose... surtout pas dans le foot...
Et encore moins avec une boite privée non controlée par l'état...
Le #133778
@omega2
Tout à fait d'accord. A quand les pubs pour les producteurs de canabis ou de détecteurs de radars automobiles'
Le #133781
@Kankuro: a la différence près que l'Etat ne vend pas de canabis ou de détecteurs de radar.

La chose "illogique", c'est que l'Etat a une main mise complète sur les jeux d'argent (et on est loin d'un service public, c'est bien un monopole d'Etat)

Soit, c'est les jeux d'argent sont une activité légale, et ça devrait etre permis à tous (mais soumis à conditions / surveillance, ... pour éviter certains traffics et abus), soit c'est illégal, et dans ce cas même l'Etat n'a pas à en proposer.
Le #133783
0n va peut-être cesser de mettre le libéralisme économique et la concurrence au-dessus de tout'

Ne vous en déplaise, qu'il y ait des monopoles d'Etat est parfiatement justifié (en tout cas, sûrement pas moins que le dogme que la concurrence est bonne à tout et pour tout ), même si en l'espèce l'utilité publique n'est pas évidente. J'en vois une immédiate: pactole pour les finances publiques et, pour le coup, ça ne me dérange pas. Songez à la ONCE en Espagne: n'est-pas mieux de voir les revenus des jeux dans certaines mains plutôt que dans celles des Partouche et de leurs homologues autrichiens'
Surtout, ce qui a mon sens légitime cette législation restricitive est évoqué par le parallèle fait plus haut avec le canabis.
Si on avait une distribution organisée du canabis, n'éviterait-on pas tout un circuit criminel' Franchement, les jeux "libres", je ne suis pas certain que les dérives ne seraient pas fortes non plus. Je vois déjà venir le "on n'aurait plus de tripots clandestins"

De toute façon, la news est vraiment incomplète. Une plainte a été déposée devant la commission européenne qui statuera le 12/10. L'interdiction de la Ligue est une mise-en-conformité avec le droit français qui, en dehors de toute intention que vous prêtez à cette organisation, est on ne peut plus normale. Gageons cependant que la commission se pronocera dans un sens qui satisfera bien des lecteurs et les sociétés de paris en ligne. Ca, la news devrait le mentionner. A l'arrivée, du point-de-vue des clubs de foot, on aura eu une tempête dans un vert d'eau. Pour le monople des jeux, c'est autre chose.
Le #133784
Chitzitoune >C'est marrant, mais à ma conaissance, l'état n'est pas le seul à proposer des jeux d'argent : voir les cercles de jeux et les casinos.

Par contre, il est vrai que seule la francaise des jeux est autorisé à lancer certains types de jeux d'argent. D'un autre côté, elle reverse à l'état une partie des revenus de ses activités contrairement à certaines autres sociétés de paris situé à l'étrangé et qui ne reversent rien à personne. (à part aux gagnants évidement)

PS : On est surement tous trop jeunes pour avoir conus ça, mais il suffit de voir les films d'une certaine époque pour se rendre compte que beaucoup de paris se faisaient de maniére illégale (sans rétribution de l'état malgrés les lois en vigueur) même quand n'importe qui pouvaient en organiser. Il était donc logique de voir la loi se durcir et ca c'est fait en limitant les autorisations au strict minimum.
Le #133923
@omega2 : les casinos doivent justement avoir une autorisation de la part de l'Etat

Monte donc une machine à sous dans un café, et tu vas voir ce qui va arriver
Le #133935
La déconciation de cette affaire est l'oeuvre de Jean Michel Aulas, président de l'Olympique Lyonnais. Comprenez bien une chose, il ne s'agit pas pour moi d'importer ici la rivalité Saint-Etienne / Lyon, cependant, on remarque qu'il s'agit d'une manoeuvre de plus du président Lyonnais pour affaiblir une bonne dizaine de ses concurrents (dont l'ASSE) dans le championnat. De plus, le Président de la ligue française de football étant aussi avocat de Jean Michel Aulas, voyez avec quel facilité ce dernier a pu "dénoncer" cette affaire. Je prend le paris (sans mauvais jeu de mot) que personne n'aurait parlé du problème si Jean Michel Aulas ne s'en était pas mêlé...

Hier soir j'étais au stade Geoffroy Guichard contre le PSG, je confirme donc que les panneaux publicitaires "Bwin" on été enlevé 1h avant le match.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]