Capcom réalise 88% de ses ventes software en Occident

Le par  |  1 commentaire(s) Source : MCV
david-reeves-capcom-europe

Capcom, c'est une certitude, a désormais une excellente raison pour privilégier l'Occident au Japon : des profits enregistrés sur les territoires américains et européens bien supérieurs à ceux réalisés sur l'archipel nippon.

david-reeves-capcom-europeL'année dernière, Keiji Inafune (pardon d'avoir écorché son prénom tant de fois), célèbre créateur de Megaman, nous avait expliqué pourquoi il était devenu nécessaire pour Capcom de s'intéresser de plus près aux marchés étrangers. En effet, à un moment donné, la firme s'était trouvée dans une situation où elle ne pouvait plus se permettre de se contenter des consommateurs japonais pour assurer son bon fonctionnement.

Nous apprenons maintenant que le Japon représente moins de 15% des ventes totales de Capcom. On peut donc très facilement déduire la part du marché occidental.


Les yeux tournés vers l'ouest
C'est David Reeves, nouveau COO de Capcom Europe (et ancien Président de SCEE), qui nous a communiqué ces chiffres, après qu'on lui ait demandé quelles étaient les aspirations de Capcom du côté de l'Ouest :

"88% de notre activité liée aux jeux se trouve aux US et en Europe combinés, alors qu'elle est de 12 à 15% au Japon. La concentration doit donc se faire sur l'Occident."

Il ajoute qu'étant donné que le dématérialisé connaît une croissance de plus en plus importante, et ce dans des pays généralement riches en termes de technologie, Capcom devra se montrer très prudent quant aux investissements à faire au niveau européen :

"Ce qu'on ne peut pas faire est de mettre en place de grandes opérations dans tous ces pays européens, quand on sait que dans cinq à six ans, nous serons dans l'ère du numérique."

L'exemple de Square Enix sur le sujet de l'expansion est édifiant, un modèle dont Capcom pourrait bien s'inspirer :

"Beaucoup de succès reposent sur la localisation de ces titres et leur bonne gestion - quelque chose que j'ai vu du temps où j'étais chez Sony et qui peut être utile."

Nous verrons dans quelques années si le nouveau visage de Capcom apparaît aussi séduisant que l'ancien. Il ne faudrait également pas perdre de vue que se focaliser sur l'Occident ne signifie pas exclusivement développer des jeux qui laisseraient sur le bas-côté la "japanese touch". L'amalgame est facile.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #626671
88 + 12 = 100
ok
88 + 15 = 103
heu ???
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]