Capcom s'exprime sur le choix des exclusivités Xbox 360

Le par  |  4 commentaire(s)
Keiji Inafune - 1

S'exprimant officiellement au travers du site de Capcom, le producteur Keiji Inafune a mis les pieds dans le plat en annonçant les raisons pour lesquelles certaines productions de la société sont temporairement exclusives à la Xbox 360.

Keiji Inafune - 1Si nous voyons de plus en plus de jeux en sortie simultanée sur plusieurs supports, force est de constater que certaines exclusivités sont toujours de mise et pas forcément issues des studios first party. Si c'est le cas pour Square Enix, Capcom ne joue également pas franc jeu auprès des gamers en adaptant des licences telles que Dead Rising ou encore Lost Planet uniquement sur Xbox 360 (même si ce dernier a été adapté plus tard sur PS3).

Le producteur de la société et accessoirement créateur de la licence Mega Man, Keiji Inafune a décidé de s'exprimer sur les raisons pour lesquelles certains projets voient le jour en priorité sur le monolithe de Microsoft, via le site officiel de Capcom. Il va même jusqu'à dire que ce support a été « le seul moyen de percer les pays étrangers ».


Capcom met des oeillères
Bizarrement, Inafune déclare qu'avoir fait de Dead Rising et de Lost Planet des exclusivités Xbox 360 a été bénéfique dans leur réussite sur les marchés occidentaux. Décision étrange, notamment par le fait que la marque PlayStation s'avère extrêmement bien ancrée dans les mœurs de nombreux joueurs européens et américains :

« Je pense que le succès de ces deux titres, [Dead Rising et Lost Planet], a été un évènement majeur pour notre société. La Xbox 360 a été un grand succès, et les produits que nous avons fait pour le marché occidental ont été si bien reçu que c'était extraordinaire. Je pense que je peux m'en aller en disant cela maintenant, mais je pense réellement que l'utilisation de la Xbox 360 a été le seul moyen de pénétrer les marchés étrangers ».

Pour l'heure, Capcom reste assez évasif sur la continuité de cette étrange stratégie. En effet, si Lost Planet 2 est pour l'heure exclusif à la plate-forme de Microsoft, Dead Rising 2 s'esquisse comme une production multi-supports.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #421741
Il n'y a rien d'étrange à la stratégie du bonhomme mon cher Fabien.
Il a raison en disant que la bobox a permis de vendre les titres Capcom mieux que l'aurait fait la PS3 car elle était tout simplement mieux implantée sur le marché (Ce qui est encore le cas aujourd'hui).
C'était un pari et apparemment Capcom a gagné en misant en priorité sur Billou (P'tête aussi qu'il y a eu des gros chèques de la part de Microsoft pour avoir une exclusivité temporaire lol).
Le #421891
Euh.. ouais, mais non, faux argument.
Y'a qu'à voir la même politique appliquée par Square Enix par exemple qui ressemble FORTEMENT à ce qui est annoncé ici pour Capcom.

Résultat, tous leurs jeux se privent d'une diffusion en multi et touchent un panel de joueurs BIEN moins important.
La qualité des premiers titres Square next gen était un peu douteuse... mais même avec un poids lourd comme Star Ocean 4, le jeu peine à s'approcher des 200 000 unités au bout de deux semaines (seulement 19 000 unités vendues pour la 2eme semaine). Aux Etats unis le jeu se serait vendu à 59 000 copies pour le moment (score vraiment pas génial).

Je pense surtout qu'il faut pas se voiler la face, les exclus le sont ou le restent uniquement à coup de cheques. Le parc des 360 et PS3 est suffisamment important et réparti à peu près équitablement dans le monde (sauf japon où un titre exclusivement destiné au marché jap serait plus justifié en exclu ps3)
Donc développer uniquement sur un support, c'est prendre le risque de diviser par deux le nombre de clients potentiels. Les grosses boites comme EA et Ubi l'ont compris.

Donc à part le cheque, je vois pas d'autre truc qui motive
Le #421901
Y'a qu'à voir MGS4 par exemple ou récement Yakuza 3 (pourtant ce dernier est uniquement dispo au Japon)...
Le #421951
Si ce choix pouvait être judicieux à la sortie de Dead Rising et Lost Planet, ce n'est plus le cas actuellement.
La PS3 se vend + vite que la 360, après 2 ans de ventes la 360 était à 16M alors que la PS3 en est à 19M après la même durée sur le marché, les éditeurs qui actuellement ne misent pas sur le multi se tirent simplement dans l'un des pieds, sauf si un chèque de + en + conséquent leur est remis pour ce choix.
D'autant + que prévoir un jeu exclusif alors qu'il ne sort que dans un an ou + est encore pire, car la situation de la PS3 sera encore meilleure...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]