Catastrophe Japon : le soutien des éditeurs de jeux vidéo

Le par  |  0 commentaire(s)
Ace Attorney - Soutien au Japon par Tatsuro Iwamoto

Les éditeurs nippons de jeux vidéo se mobilisent pour apporter leur aide financière au Japon, en partie dévasté par des tremblements de terre à n'en plus finir.

Ace Attorney - Soutien au Japon par Tatsuro Iwamoto

"Travaillons dur pour ne pas être vaincus par le séisme !!" Tatsuro Iwamoto, illustrateur de la série des Ace Attorney

Diverses sociétés de jeux vidéo au Japon (et pas uniquement des grosses) ont décidé, dans un logique élan de solidarité après les séismes et le tsunami récemment survenus au Japon, de mettre en place différentes campagnes pour récolter des fonds. Certaines ont même pu se permettre de débloquer plusieurs dizaines de millions de yens afin de soutenir toutes les actions visant à sortir les sinistrés de leur effroyable situation.

 

Tecmo Koei

  • Fait un don de 10 millions de yens à la Croix Rouge Japonaise. Prend également des dons des employés et du public.


Sega Sammy

  • Fait un don de 200 millions de yens.


Yon-sama

  • La star coréenne Bae Yong Joon, également très connue au Japon et apparue dans plusieurs jeux vidéo, fait un don de 73 millions de yens.


Nintendo

  • Fait un don de 300 millions de yens.


Namco Bandai

  • Donne 100 millions de yens via le Bandai Namco Group. La société suspend aussi ses activités dans plusieurs salles d'arcade (préservation de l'énergie) ainsi que certains évènements.


5pb.

  • Baisse le prix du jeu iPhone/iPad Memories Off 6 T-Wave, désormais disponible pour 350 yens au lieu des 2 200 yens initiaux. L'intégralité des recettes sera reversée à la Croix Rouge Japonaise, et ce programme prendra fin le 31 mars prochain.


Sony

  • Le Sony Group donne 300 millions de yens et offre également 30 000 radios.


Toshimichi Mori, producteur de BlazBlue

  • Discute avec Arc System Works de la possibilité de créer une sorte de DLC sur PS3 et Xbox 360 et d'offrir une partie des recettes aux efforts de soutien.


Capcom

  • Fait don de 100 millions de yens. Pendant une semaine (depuis mardi), la version iPhone/iPod Touch de Street Fighter IV sera téléchargeable pour 115 yens (ou 0,99 dollars). Toutes les ventes iront aux efforts de soutien, et cette opération concerne tous les marchés (y compris le nôtre). Notez aussi que les joueurs de Monster Hunter Frontier Online touchés par la catastrophe n'auront pas à payer leur abonnement mensuel. Capcom se réserve de même le droit de fermer les centres de divertissement et les bureaux relevant du Tokyo Electric Power et du Tohoku Electric Power.


Level-5

  • Donne 10 millions de yens et organisera une vente de charité à travers le service Inazuma Eleven Mobile. Plus de détails seront prochainement donnés sur le lien ci-dessus.


Konami

  • Donne 100 millions de yens, et à la manière de Capcom, coupera les lumières extérieures des bureaux alimentés par le Tokyo Electric Power et le Tohoku Electric Power. Les heures d'ouverture des Konami Sports Club (installations sportives) seront raccourcies.

Pour ceux qui peuvent lire le japonais, Famitsu a établi sa propre liste de campagnes additionnelles.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]