Dailymotion : CCM Benchmark candidat au rachat

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Challenges.fr
Dailymotion

L'éditeur des sites Comment ça marche et Copains d'avant se porte candidat pour racheter la plate-forme de diffusion vidéo Dailymotion avec une vision d'offre multi-contenus plutôt qu'une concurrence directe et frontale avec le leader Youtube.

Le groupe Yahoo s'étant détourné de la plate-forme de diffusion vidéo Dailymotion pour s'intéresser à d'autres acquisitions, potentielles ou confirmées ( Hulu, Tumblr...), son propriétaire, Orange, cherche d'autres partenaires.

Parmi les premiers à se dire franchement intéressés, on trouve CCM Benchmark, troisième éditeur de sites en France avec environ 20 millions de visiteurs uniques mensuels grâce entre autres aux portails L'Internaute, Comment ça marche ou Copains d'Avant.

CCM Benchmark Group logoAu site Challenges.fr, Benoît Sillard, son PDG, explique son ambition : non pas concurrencer frontalement le leader de la vidéo Web Youtube (détenu par Google) mais plutôt utiliser Dailymotion pour créer une offre générale multi-contenus capable de toucher un large public en Europe et ailleurs (Amérique Latine, Afrique...), ajoutant la vidéo à une maîtrise des contenus texte et gestion de communautés.

" Si l'on y ajoute l'offre vidéo de Dailymotion, nous pouvons faire du groupe [CCM Benchmark] un éditeur français incomparable. C'est une belle alternative ", indique-t-il. Il ne s'agira cependant pas ici d'aligner 300 millions de dollars pour récupérer le contrôle de la plate-forme, comme a pu le proposer Yahoo, mais de constituer un partenariat durable avec Orange qui conserverait un statut d'actionnaire minoritaire de la nouvelle structure unifiée.

Si Orange semble toujours chercher un partenaire aux Etats-Unis, qui constitue la première source de revenus pour Dailymotion, la proposition de CCM Benchmark a l'avantage de maintenir une cohérence française et de ne pas chercher à avaler Dalymotion, au risque de dénaturer la plate-forme, ce qui peut rassurer le gouvernement.

D'ailleurs, " le cabinet d'Arnaud Montebourg est parfaitement au courant de notre initiative", souligne Benoît Sillard, qui espère bien profiter des remous causés par le retrait de Yahoo pour revendiquer tout l'intérêt et la sécurité de son offre.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]