La Chine déploie des drones volants pour contenir la pollution

Le par  |  5 commentaire(s) Source : The Verge
pékin

Cela fait plusieurs années que la Chine fait face à de véritables problèmes de pollution. Un Smog épais qui, outre les problèmes sanitaires et environnementaux, pose désormais problème pour la circulation aérienne. Aussi, le gouvernement a-t-il décidé d'employer des drones pour combattre ce brouillard.

La Chine vient ainsi d'annoncer souhaiter utiliser des drones volants autonomes dans le but de lutter contre la pollution dans les villes disposant d'aéroports.

pollution Les pics de pollution dans les grandes villes en Chine amènent très souvent à la formation d'un nuage marron qui entame significativement la visibilité et handicape les aéroports, clouant parfois des compagnies au sol pendant plusieurs jours.

Pour réduire la concentration de particules aérosols au-dessus des villes, la Chine envisage ainsi l'usage de drones, équipés de brumisateurs de produits chimiques capables d'emprisonner les polluants atmosphériques et de les faire retomber au sol.

Les drones utilisés seront capables de transporter plus de 700 Kg de produits chimiques et devraient être capables de "nettoyer" la pollution atmosphérique dans un rayon de 5 kilomètres. Il ne s'agira pas de drones de type quadricoptères, mais de drones utilisant une voile flexible, dont des modèles ont déjà été testés par le passé.

Les nouveaux modèles seront plus faciles à entretenir, moins chers et plus maniables tout en se voulant plus performants et à même de soulever des charges plus importantes. Ma Yongsheng, le PDG de la société à l'origine de la fabrication de ces drones a indiqué qu'ils pourraient également être utilisés dans d'autres applications comme la surveillance et le semis des cultures tout comme le repérage de victimes lors de catastrophes naturelles.

L'annonce de l'utilisation de ces drones fait écho à une déclaration officielle du premier ministre, Li Keqiang, qui précisait en début de semaine que le gouvernement chinois "déclarait la guerre " à la pollution. Un vaste programme vient ainsi d'être lancé pour limiter l'émission de particules polluantes néfastes pour l'homme dont le diamètre est inférieur à 2,5 micromètres. En outre, la solution des drones pourrait ne pas être si efficace qu'espérée puisqu'elle n'entrainera pas la disparition des particules, mais simplement leur retombée au sol , là où un simple coup de vent pourrait les renvoyer dans l'air.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1677422
Utiliser des produits chimiques pour lutter contre la pollution (ou plus tot contre des effets secondaires de la pollution...) Bienjoue...
Le #1677672
Et le peuple en dessous va en prendre plein la gueule.
Le #1677802
En même temps, en Europe, aux états unis et au Canada notemment, on bouffe du Chemtrail depuis des années. Je suis pas sur que ca soit bien mieux...
Le #1678202
trollkien a écrit :

En même temps, en Europe, aux états unis et au Canada notemment, on bouffe du Chemtrail depuis des années. Je suis pas sur que ca soit bien mieux...


Arf celle là on l'attendait. Quand on a aucune connaissance en aéronautique c'est facile de se faire avoir par cette théorie du complot plus que tirée par les cheveux.... mais franchement ça reste la honte mdr !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]