En retard sur la 3G, la Chine sera en avance sur LTE

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Digitimes
Drapeau Chine

China Mobile, le plus gros opérateur mobile chinois, serait décidé à lancer un réseau LTE en avance sur son calendrier pour répondre à la demande en Chine...et trouver rapidement des débouchés à l'étranger.

Drapeau ChineNous avons largement couvert dans nos colonnes l'arrivée de la 3G en Chine depuis plusieurs années et les étapes qui y ont conduit, que ce soit le développement de la norme chinoise TD-SCDMA, la réorganisation du secteur des télécoms dans le pays, l'attribution des licences 3G à trois gros opérateurs ou la concurrence entre les équipementiers pour pour obtenir des contrats, forcément à la mesure de la taille de l' Empire du Milieu.

Le haut débit mobile est un enjeu stratégique pour la Chine, autant pour son développement économique interne que pour montrer qu'elle peut être une grande nation technologique capable de développer ses propres solutions techniques et de les proposer au reste du monde.

Et si la 3G est apparue avec beaucoup de retard, et un peu dans la douleur, pour permettre au TD-SCDMA de trouver sa place, le gouvernement chinois n'a jamais caché ( mais n'en a pas fait forcément une grande publicité non plus ) qu'il ne s'agissait là que d'une étape transitoire avant le véritable enjeu : se lancer dans le très haut débit mobile ( LTE ) à peu près en même temps que les nations occidentales.

A peine le déploiement de la 3G organisé dans le pays, la Chine lançait déjà des pilotes pour tester TD-LTE, ( TD pour Time Division ), une variante de LTE par rapport au FDD-LTE préféré en Europe et aux Etats-Unis.


Cap sur TD-LTE
Et si le pays a " sacrifié " les J.O. de Beijing de 2008, qui auront juste permis de faire une démonstration de la 3G TD-SCDMA, l' Exposition Universelle de Shangaï 2010 a permis de montrer l'engagement chinois envers TD-LTE.

Selon les propos de Wang Jian-Zhou, président de l'opérateur China Mobile, le plus important du pays et le premier au monde en nombre d'abonnés, un lancement d'un réseau TD-LTE en avance sur le calendrier serait fortement à l'étude.

Il s'agirait de répondre à la demande explosive en haut débit mobile dans le pays, à laquelle le réseau TD-SCDMA de l'opérateur peine à répondre, et qui, en attendant, est complété par le déploiement d'un vaste réseau de hotspots WiFi.

Mais il y a un autre objectif : exporter la norme TD-LTE hors de Chine aussi rapidement que possible et ouvrir des débouchés à ses entreprises avant que les équipementiers occidentaux n'aient occupé l'ensemble du marché. Or, de nombreux opérateurs mobiles du monde entier auraient déjà contacté China Mobile dans ce but...

Si le TD-SCDMA, arrivé vraiment tard sur le marché, n'a pas pu être fortement exporté, le TD-LTE aura l'avantage d'être lancé à peu près en même temps que le FDD-LTE occidental et donc de constituer une alternative intéressante.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]