La Chine prépare son propre robot explorateur lunaire

Le par  |  0 commentaire(s)
Chine drapeau

Cela fait quatre ans que l'Institut d'ingénierie des systèmes aéronautiques de Shanghaï travaille sur un projet de robot explorateur automatisé à six roues, pour lequel un décor lunaire a été monté dans un des laboratoires.

Chine drapeauCela fait quatre ans que l'Institut d'ingénierie des systèmes aéronautiques de Shanghaï travaille sur un projet de robot explorateur automatisé à six roues, pour lequel un décor lunaire a été monté dans un des laboratoires.

L'engin, qui pèse 200 Kg et mesure 1.5 mètre de haut, peut transmettre de la vidéo en temps réel, récupérer des échantillons rocheux puis les analyser et produire des images en trois dimensions de la surface lunaire.


Spirit et Opportunity ont un cousin chinois
De conception proche de ses cousins Spirit et Opportunity, lancés en 2003 vers Mars et contre toute attente toujours en opération, le robot chinois disposera cependant, au lieu de batteries Li-Ion rechargeables, d'une source nucléaire pour assurer son fonctionnement.

Doté de capteurs anti-collision, il progressera à la vitesse moyenne d'une centaine de mètres par heure et saura gérer ses déplacements sur des plans inclinés. Les ingénieurs chinois travaillent actuellement à améliorer son comportement à faible gravité et à assurer sa résistance face aux rayons cosmiques et aux hautes températures.


L'Espace, nouveau terrain de jeu de la Chine
Cet automate ne sera finalisé que vers 2012 mais marque l'intérêt de la Chine pour l'exploration spatiale. Avec deux missions ayant embarqué des astronautes chinois, et une troisième l'année prochaine qui verra la première sortie dans l'espace pour un astronaute chinois, le pays veut se compter parmi les nations capables de se tourner vers l'espace.

La Lune sera un bon terrain d'entraînement pour faire progresser les connaissances et les techniques. La Chine prévoit en effet de lancer un satellite autour de la Lune cette année, dans le cadre de la première phase d'un plan d'exploration lunaire en trois étapes. Les deux suivantes concerneront l'alunissage d'un engin automatique, puis vers 2017 de faire débarquer le premier Chinois sur la Lune. Tout un programme.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]