Chine : la sentence au clic dans 1.500 affaires judiciaires

Le par  |  11 commentaire(s)
justice

Par exemple, le logiciel, testé pendant deux ans dans un tribunal de Zibo, une ville de la province Shandong dans l'est de la Chine, a été utilisé pour 100 crimes différents, comme par exemple des affaires d'agressions, de meurtres ou de viols, et a énoncé les sentences appropriées.

Par exemple, le logiciel, testé pendant deux ans dans un tribunal de Zibo, une ville de la province Shandong dans l'est de la Chine, a été utilisé pour 100 crimes différents, comme par exemple des affaires d'agressions, de meurtres ou de viols, et a énoncé les sentences appropriées. C'est du moins ce que rapporte le South China Morning Post, citant le développeur du logiciel, Qin Ye.

" Le logiciel est conçu pour assurer des décisions standardisées sur la durée de la détention. Nos programmes donnent des réponses standard pour n'importe quelle distinction subtile faite entre deux affaires portant sur le même crime. " a indiqué Qin Ye, cité par le journal chinois. Les juges doivent entrer les détails de l'affaire dans le programme et le système délivre la sentence, précise t-il encore.

" Le logiciel peut éviter les abus de pouvoir des juges tout comme les possibles corruptions ou les lacunes dans certains domaines " explique le procureur général du tribunal de Zichuan, Wang Hongmei.

Déjà des journaux chinois critiquent cette orientation comme étant une farce qui met en lumière " les incompétences de la justice " et estiment que ce progrmame n'empêchera pas la corruption des juges. Néanmoins, le logiciel de Qin Ye devrait être adoptée prochainement par d'autres tribunaux dans la province de Shandong.

Comme nous vous l'indiquions dans notre précédente actualité, certains juges, notamment dans des petits tribunaux chinois, n'ont même pas fait d'école de droit. Même si les habitants de cette province chinoise demeure de plus en plus informés de cette pratique, les informations concernant les procès liés au business, à la vie privée ou au gouvernement ne sont toujours pas autorisées à être diffusées.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #129919
Pour un pays comme la chine c'est une bonne nouvelle mais c'est vrai que nous on pourrait se dire ( en europe ) qu'il serait des fois interressant de faire plutot appel à l'humanité d'un juge plutot qu'a la bétise d'une machine qui pour elle " c'est blanc ou noir", je touche du bois pourqu'on est jamais ça chez nous.
Le #129920
Attention, avant que ca ne dérape, je ne peux que vous conseiller d'aller lire l'actualité précédente car elle complète celle-ci. Dans le cas présent, les juges ont en effet le dernier mot sur la machine.
Le #129926
Bientot les jugements ça sera :
passer dans une machine, des informations seront traitées par ordinateur et ça te dira s'il est coupable ou non...

C'est n'importe quoi quand même...
Le #129936
Pas forcement, l'outil informatique peut etre tres utile pour un jugement: le logiciel donne un jugement conseille, en se basant sur le code penal, et les jurisprudences autant que possible, et le juge a le dernier mot. Si les deux jugements different trop, une sorte de commission verifie que le juge a ete impartial.
Le #129954
Au hasard

Mouloud vole une voiture -->4ans de Prison
Jacques detourne 350 Millions ->2 mois avec sursis

Tu grilles un feu rouge -->2points (je crois) + jusqu'a 750 Euros d'amende
Gerard Depardieu (Bourré) ) Grille un feu rouge -->2 autographes

C'est certain le logiciel d'aide a la sentence n'est pas bien configuré en France

-------
On ne peut pas influencer le logiciel
-Ni par l'argent
-Ni par le pouvoir
-Ni par la menace
-Ni par des photos du logiciel avec des prostitués

Le logiciel va connaitre les lois et si elle a un doute il n'hesitera pas a demander de l'aide ou des precisions (ou a planter )

Le logiciel est impartial
(Si le juge s'est fait voler sa voiture il y a 2 jours sera-t-il clement envers un voleur de voiture '')

Bien entendu un jugement exclusivement donné par le logiciel serait dangeureux,
mais une bonne aide a la decision est toujours utile

----
On peut imaginer des effets de bords assez pervers,ou apres avoir commis un delit on va rediger le rapport pour que la machine nous sorte la sentence minimum:
vol_sentence_2ans.txt
meurtre_sentence_4ans.txt
Le #129996
Bah, vu qu'on remplace tout par la machine, celle-ci prend ni plus ni moins la place des jurés...

reste que si ce remplacement est intéressant dans l'industrie, il l'est peut-être moins dans le domaine juridique... Vu la compétence relative des "IA" actuellement, l'éthique va en prendre un bon coup....
Le #130004
ça me rappelle un fameux 'Brasil'
Le #130015
Omar Raddad aurait donc été acquité par ce genre d'outil, puisqu'il avait bien + de preuves d'innocence que de culpabilité.

Pas forcément une mauvaise idée l'assistance à la sentence.
Le #130017
y'a une case riche ou pauvre ' sinon ca risque de trop changer les loi francaise si ca venais en france....
Le #130034
Bientôt le périphérique USB pour la peine de mort avec le driver intégré au logiciel de jugement. Tant qu'à faire, autant implémenter toute la chaîne.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Peine_de_mort_en_Chine
"Certains responsables judiciaires avaient donc un avantage pécuniaire (de l'ordre de quelques milliers d'euros à plusieurs dizaines de milliers d'euros pour un rein ou un foie) à prononcer des sentences à la peine de mort."

Ca doit être trop fort les feature request pour ce prog.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]